Affaire Ali Ghediri : Le parquet requiert 7 ans de prison    Metz : Boulaya fait son retour face au PSG    300 milliards de dinars en deux ans    La mise au net de Amar Belani à l'ambassadeur du Maroc    L'ONU très inquiète des expulsions d'Haïtiens par Washington    Une demi-victoire pour Trudeau, réélu mais toujours minoritaire    Quelles prérogatives pour les élus ?    Niger-Algérie à Niamey à 17h    Séminaire pour les arbitres d'élite    15 joueurs déjà engagés    NAÂMA, MOSTAGANEM, RELIZANE , EL-TARF , JIJEL    Un pas vers l'école numérique    1 mort et 14 blessés    Hatab Sarajevo traduit en anglais    Focus sur le cinéma espagnol contemporain    La crédibilité se gagne sur le terrain, pas dans les communiqués de condoléances !    La justice se saisit du dossier    Mustapha Bendjama de nouveau devant la justice d'Annaba    "Le remaniement de l'effectif de la JSK peut être un avantage pour les FAR"    Un stage en Tunisie pour préparer l'Asec Mimosa    Un sénateur du FFS exige la libération des détenus politiques    Tentative de putsch avortée au Soudan    Le Parlement vote une motion de censure contre le gouvernement    Inondations et villes bloquées    La forêt, un gisement inexploité    Saïed maintient les mesures d'exception    Les prix poursuivent leur hausse    877 employeurs concernés à M'sila    Rencontre avec Saïd Boutadjine autour de l'oeuvre katébienne    «Un centre de recherche dédié à la science et à la technologie en projet»    Tipaza: L'autoroute Bou Ismaïl-Zeralda fermée à cause de la pluie    Suppression des pénalités de retard des cotisations à la CASNOS    Où sont passés les indépendants ?    Le SNAPO met en garde: Réticence des citoyens à se faire vacciner     Tebboune reçoit un appel téléphonique de Macron    Quel avenir pour les entreprises publiques ?    Le gouvernement impulse une nouvelle dynamique    Tebboune tient son engagement    Les paradoxes d'une rentrée    Des partis politiques à la traine    Intense activité pour Lamamra à New York    un conseil national du tourisme?    Quelle solution outre que la révision des salaires ?    Koeman tire sur ses joueurs    L'événement est reporté pour le 2 octobre    Appel à candidatures    Ces chanteuses kabyles qui ont bravé les tabous    Le FFS appelle à renforcer les prérogatives des élus locaux    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Reprise au stade du 1er-Novembre
La JS Kabylie prépare déjà son match retour contre Coton Sport
Publié dans Le Soir d'Algérie le 23 - 06 - 2021

Ayant bénéficié de deux jours de repos, après leur belle victoire en terre camerounaise devant l'équipe de Coton Sport de Garoua dimanche, les Canaris de la JS Kabylie reprennent aujourd'hui les entraînements au stade du 1er-Novembre de Tizi-Ouzou, en prévision de leur match retour de la demi-finale de la Coupe de la CAF, prévu dimanche au stade du 5-Juillet.
Ce n'est que jeudi après-midi que le club se rendra au Centre technique national de Sidi Moussa pour une mise au vert de 48 heures, avec une séance d'entraînement sur place, vendredi, et une autre samedi au stade olympique. Le staff technique de la JSK a préféré poursuivre le travail dans son jardin du 1er-Novembre pour mieux préparer le match retour. Des séances que Denis Lavagne devrait consacrer au travail sur les coups de pied arrêtés que son arrière garde a du mal à dégager. C'est lui-même qui avait annoncé, à l'issue du match face aux Camerounais à Yaoundé, que sa défense encaisse encore une fois sur coup de pied arrêté. «Une fois, nous avons encaissé un but sur balle arrêtée, et je pense qu'il s'agit là d'un aspect que nous devons impérativement perfectionner avant le match retour, car il risque de nous pénaliser», avait-il déclaré à chaud. C'est ce que le technicien va devoir instruire ses capés afin de bien réagir en défense sur les balles arrêtées qui pourraient être fatales à l'équipe.
Mellal : «on doit remporter au moins un titre cette saison»
Il est un homme heureux. Chérif Mellal, le président de la JSK, ne rate aucun déplacement de son équipe qu'il encourage à aller de l'avant. Après son retentissant succès à Yaoundé, la JSK a déjà un pied en finale. Cela n'impressionne pas le boss des Canaris qui préfère garder les pieds sur terre. «Certes, nous avons une bonne option pour se qualifier pour la finale, mais il ne faut pas trop s'enflammer. Nous avons encore un match à gagner ici à Alger pour célébrer notre qualification. Et une fois le ticket de la finale en poche, on visera le trophée. Une finale est toujours difficile à jouer que ce soit face aux Pyramids ou le Raja», dira Mellal qui espère remporter au moins un trophée cette saison. «Avec la finale de la Coupe de la Ligue, et celle de la CAF qu'on espère atteindre sans difficulté, la JSK a la possibilité de remporter au moins un trophée cette saison», poursuit-il. Des déclarations partagées par les supporters sur les réseaux sociaux. Eux qui rêvent déjà d'une 7e étoile africaine et d'une quatrième Coupe de la CAF. «Le bon travail a besoin de temps, mais la JSK n'a pas mis beaucoup de temps pour avoir cette belle équipe jeune. Bravo, la direction en général thanmirth», «Manchester United depuis le départ de Ferguson n'a rien gagné, et c'est le même cas pour la JSK, mais cette fois-ci, c'est bon pour nous inch'Allah», «Jumbo jet est en construction. Que du bonheur pour la JSK», «La JSK est sur la voie du professionnalisme, c'est bien. Il faut de la rigueur et de la discipline pour pouvoir aller de l'avant». «La JSK est rentrée de plain-pied dans le vrai professionnalisme. Merci à tous ceux qui contribuent au renouveau de notre club dans tous les domaines»... tels sont les quelques commentaires des fans des Canaris qui exigent de nouveaux points de vente des tickets de la tombola que la direction de la JSK a lancée depuis quelques jours.
A. A.
Pas de public au stade du 5-Juillet !
Alors que la direction de la JSK a obtenu l'accord de la Confédération africaine de football (CAF) pour la présence d'une partie des supporters au match retour de la demi-finale de la Coupe de la CAF, dimanche à 20h, au stade du 5-Juillet, les autorités algériennes, via leur ministère de la Jeunesse et des Sports (MJS), auraient signifié leur refus, et ce, en raison de la situation sanitaire du pays liée à la pandémie de Covid-19. La rencontre JSK-Coton Sport se jouera ainsi à huis clos.
A. A.
Kamel Abdeslam, directeur sportif de la JSK :
«Nous avons demandé une jauge de 2 000 supporters»
Le directeur sportif de la JS Kabylie, Kamel Abdeslam, a révélé hier que la direction du club a demandé aux autorités une jauge de 2 000 supporters, en vue de la demi-finale (retour) de la Coupe de la Confédération face aux Camerounais de Coton Sport, dimanche soir (20h) au stade olympique du 5-Juillet. «Nous avons essuyé un refus pour la présence de 10 000 supporters, selon l'accord donné par la CAF. Nous avons revu notre demande à la baisse, puisque une seconde demande a été formulée aux autorités pour une jauge de 2 000 supporters, une manière de faire plaisir à nos sponsors et certains de nos fans désireux d'assister à cette rencontre», a indiqué à l'APS, Abdeslam.
«Lavagne d'accord pour prolonger»
L'ancien milieu offensif de la JSK (1978-1991), Abdeslam (62 ans) a, dans un autre registre, refusé de crier victoire avant terme, appelant les joueurs à «garder les pieds sur terre», pour éviter toute mauvaise surprise. Pour Abdeslam, la clé de la réussite réside dans deux atouts. «Il y a la jeunesse d'un effectif talentueux et assoiffé de victoire, et un entraîneur qui a su remodeler un groupe pour en faire une équipe conquérante. Aujourd'hui, les résultats sont là, j'espère qu'on ira au bout de nos objectifs». Interrogé sur l'avenir de l'entraîneur Lavagne, arrivé sur le banc de la JSK en janvier dernier en remplacement de Youcef Bouzidi, Abdeslam a déclaré qu'il avait «accepté l'idée de prolonger son contrat, mais sous certaines conditions, dont la préservation de l'ossature de l'équipe. La succession des matchs sur les trois fronts ne nous a pas donné l'occasion d'officialiser la signature de son nouveau contrat. On n'est pas prêts de lâcher cet entraîneur qui est en train de réaliser un excellent travail», a-t-il conclu.
La CAF a opté pour des arbitres de la zone UNAF
Le Tunisien Sadek Salmi au sifflet
Si la présence du public n'est pas certaine lors du match «retour», dimanche prochain à Alger, la nationalité des arbitres est désormais connue. Il s'agit d'un quatuor maghrébin dirigé par le Tunisien Sadek Salmi. Ce dernier sera assisté par la paire libyenne Aïssa Msaâd Attia-Ismaël Aymen ,alors que le quatrième arbitre sera le Mauritanien Beida Dahan. Les arbitres de la VAR sont les Tunisiens Haithem Guirat et Khalil Hassani aidés par le Marocain Khalil Zourak.
M. B.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.