Elections locales: le FFS a atteint son objectif "stratégique et politique"    Les élections locales, la dernière étape pour l'édification d'un Etat moderne    Elections locales : taux de participation national de 4,12% à 10 heures    Des pluies parfois orageuses dans le Sud, l'Ouest et le Centre du pays à partir de samedi après-midi    La visite du Président Tebboune en Tunisie interviendra "en temps voulu"    Scrutin local et enjeu national    L'Opep et ses alliés maintiennent le cap    Les agressions sur les réseaux ont coûté 586 millions de centimes en 2021    Biskra : Le directeur d'une banque arrêté pour détournement    Réunion aujourd'hui de l'Union de l'Ordre national des avocats (UNOA) : Les robes noires dénoncent la remise en cause de leur immunité    Alliance à haut risque    Interrogations sur la sécurisation des élections en Libye : La candidature de Seif El Islam El Gueddafi dévoile la capacité des législations en vigueur    Mondial biennal : Soutien unanime de la CAF au projet de Gianni Infantino    Jeux Méditerranéens d'Oran : La énième critique du CIJM !    JS Kabylie : Arezki Koufi n'est plus    Le FFS veut garder le pouvoir local    Benabderrahmane : «L'état n'abandonnera jamais son caractère social»    Plus de 3000 employeurs ciblés    Mobile News    Titraoui remplace Abeid    Statu quo en tête    Quel classement Fifa adopter ?    Tunis-Paris-Londres, le dos au mur    Des habitants réclament le raccordement au gaz    «95% des personnes hospitalisées ne sont pas vaccinées»    Brèves    Tébessa : El Merja, un quartier à l'abandon    Korandjé, un album dédié à la préservation du parler de la région de Tabelbala    Le groupe Iwal fait appel à son public    Saisie de marchandises destinées à l'exportation frauduleuse    Tébessa: 10 ans de prison ferme pour enlèvement    Tebboune: l'allocation chômage proche du SNMG et garantie jusqu'au pourvoi d'un emploi    L'urne du déclic    Un «puzzle» d'hommes armés occupe le vide sécuritaire    Visite surprise de Maduro pour les    Huit morts à Mogadiscio    Pioli a prolongé    Le parquet général s'en mêle    Le changement passe par l'urne    L'Algérie entame la mue    «Nous partageons le legs du passé»    Un atelier pour enfants trisomiques    Parcours et combat de l'Emir Abdelkader    Retour sur un voyage long et harassant    Escalade entre la France et la Grande-Bretagne    À propos de la thèse de "l'holocauste"    Le devoir de mémoire à travers le 9e art    "Il nous faut une ouverture vers l'ailleurs"    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



La Tunisie ne t'a rien demandé, ya ... !
Publié dans Le Soir d'Algérie le 13 - 10 - 2021


- T'as suivi l'interview de Djidji à la télé ?
- Oui !
- Et t'en as retenu quoi ?
- La pelouse, derrière lui. Je veux la même à Tchaker !
- ???
Bah ! Bah ! Bah ! Y a des Algériennes et des Algériens qui écrivent et pétitionnent pour le retour à la « légitimité démocratique » en... Tunisie ! Rien que ça ! Je retiens plusieurs choses de c'machin. D'abord, qu'en ces temps de crise et de rentrée difficile, y a des concitoyens qui se paient le luxe d'avoir du temps à l'export ! Ensuite, que la Tunisie manifeste tous les jours dans les rues des grandes et des petites villes en soutien à la démarche du Président Kaïs Saïed et de la nouvelle Première ministre Najla Bouden, sans que mes chers et vaillants vigiles et non moins compatriotes en pipent mot. Et enfin, que le Tunisie a essayé les islamistes, a vérifié ce qu'ils ont « apporté » au pays, eux et la Constituante, et s'en sont finalement débarrassés,
inchallah-à-jamais ! Mais au fond, je comprends, je comprends tellement mes pétitionneurs chéris. Inconsolables de leurs tentatives à chaque fois avortées, depuis les années 80 au moins, de servir le trône aux barbus, de servir de strapontins aux sandales chlingantes, ici, chez eux, pour qu'ils en soient réduits aujourd'hui à draguer les « Frères tunisiens ». Quand t'arrives à un point de ta vie, de ta carrière et que tu te rends compte que tout ce que tu as entrepris en mission divine et cataleptique pour la promotion de la gouvernance islamiste a échoué en Dézédie, tu te vois contraint d'assurer des heures sup' à l'étranger. On ne sait jamais ! Des fois que ça pourrait marcher. Sauf que les fantasmes algérois ne supportent plus l'odeur entêtante du jasmin enfin récupéré et sauvé par les Tunisiennes et les Tunisiens du hold-up des Printemps contrefaits et des bons de commande de la NED. Ce temps est
fini ! Et l'islamo-gauchisme aura vécu et se sera fracassé sur les remparts de Carthage. En attendant qu'il connaisse le même sort, ici. Ce ne sont pas les remparts qui manquent. Comme ne manquera jamais le thé que nous fumons tous les jours pour rester éveillés à ce cauchemar qui continue.
H. L.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.