Ouverture du 15ème Salon Equip Auto Algeria à Alger    Algérie-Unesco: volonté de renforcer la coopération dans le domaine éducatif    Décès de Djamel Larouk, directeur de l'ESBAA    Appel à la levée de l'embargo sioniste sur Ghaza: le Hamas salue un rapport de l'ONU    Les prisonniers de Gdeim Izik déposent une plainte contre le Maroc pour détention arbitraire    JM-Oran-2022: tableau des médailles    JM: programme des finales prévues dimanche    Ressources hydriques souterraines: un important programme projeté à Bechar    Migrants tués par la police marocaine: la CADHP déplore le recours excessif à la force    Recouvrement de l'Indépendance nationale: un spectacle grandiose    Real - Modric : "Mbappé doit maintenant vivre avec cette décision"    Zeroual: l'Algérie a besoin de tous ses enfants pour parachever l'édification d'un Etat moderne    JM/Boxe: "Je mérite la médaille d'or" (Houmri)    Message de l'ancien Président Liamine Zeroual à l'occasion de la Fête de l'indépendance    Algérie-Egypte: Donner un nouveau souffle à la coopération économique    Hydrocarbures: «Occidental Petroleum Corporation» veut faire plus en Algérie    Equipe nationale U18: L'urgence d'un système de développement    Espagne : Le Parlement veut rétablir les relations avec l'Algérie    Un réseau de quatre individus arrêté: Plus de 25.600 comprimés psychotropes saisis    Une nouvelle stature    Tipasa: Un trafic international de cartes de paiement électronique démantelé    Libye: La désignation d'un représentant de l'ONU divise    Téléphonie mobile: L'Algérie rachète les actions de Veon dans Djezzy    Le DG du journal «Echaab» limogé    Grand Prix Assia Djebar du Roman: Les lauréats distingués    El-Bayadh: Le célèbre «Rakb Sid Cheikh» de retour    Driss Messaoud sauve la face    Messi poussé vers la sortie?    Le club à l'affût pour Neymar    Trois projets de loi adoptés    «Bâtissons des projets communs!»    Le prince de Monaco a séjourné à Oran    9 manifestants tués à Khartoum    L'été en pente douce    La grande vadrouille    La rentrée scolaire se prépare en été    L'Algérie dansera tout l'été    Fin de parcours du touriste judiciaire    «C'est un écrin de l'esprit de Novembre»    Répéter, vaut souvent, convaincre!    Un pays à la recherche de son destin    «Je veux rallumer la Bougie»    Le HCA lance le débat    Clôture en apothéose    Le ministre de la Communication installe les nouveaux DG d'El Chaâb et d'El Massa    Formation/enseignement professionnels: diversifier les offres de formation en tenant compte des spécialités prioritaires    PAP: Abdelmadjid Azzedine élu président du Groupe géopolitique de l'Afrique du Nord    Justice: Ould Abbes et Barkat condamnés à 6 et 4 ans de prison    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Algiers, le groupe de rock américain qui chante le 1er Novembre 1954
Le coup de bill'art du soir
Publié dans Le Soir d'Algérie le 31 - 10 - 2021

Algiers est le nom d'un groupe de rock américain, de la ville d'Atlanta, dans l'Etat de Géorgie, mais qui a été fondé en 2012 à Londres, en Angleterre. Son nom est un hommage à l'Algérie et à la Révolution algérienne. Il est constitué de Franklin James Fisher, Ryan Mahan, Lee Tesche et Matt Tong.
En 2018, le groupe avait sorti la chanson 1st November 1954 (1er Novembre 1954). Parmi ses chansons figure aussi Cry of the Martyrs (2017). «Au début, j'avais voulu écrire quelque chose qui évoque les derniers jours de Che Guevara, enfermé dans une cellule en Bolivie, en attendant son exécution.
Certaines paroles sont narratives à la première personne, évoquant l'état d'esprit d'un révolutionnaire réfléchissant à la fin du rêve d'un monde meilleur, tout en maintenant la fidélité à ses idées jusqu'au bout. Ça évoque également l'esprit d'Eleonor Kasrils, une militante anti-apartheid clandestine en Afrique du Sud qui a été emprisonnée pendant des années», explique Ryan Mahan. Le groupe américain a maintenant trois albums, respectivement l'album éponyme Algiers, sorti en 2015, The Underside of Power (2017) et There is no Year (2020).
Algiers, prochainement à Alger et en Algérie ?
K. B.
[email protected]


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.