Ligue 1: le CR Belouizdad tient bon, le RC Arba respire mieux    Serie A : Bennacer champion avec le Milan AC !    Météo: des températures au-dessus des moyennes saisonnières    L'actrice Chafia Boudrâa s'est éteinte à l'âge de 92 ans    Hausse des températures: le ministère de la Santé prodigue des conseils préventifs    Le Mouvement El-Islah affirme adhérer à l'initiative de rassemblement initiée par le Président Tebboune    Le DG de l'ALECSO salue la proposition de l'Algérie concernant le plan arabe d'éducation en temps de crises    Benbouzid préside les travaux de la 57e session ordinaire du Conseil des ministres arabes de la Santé    Sahara occidental: le Maroc détourne le thème de ses conférences pour quémander un soutien international    Le Président Tebboune reçoit le ministre congolais des Hydrocarbures    Henni prévoit une récolte record en matière de céréales    Industrie: prioriser le rendement économique lors de l'importation des chaînes et équipements de production rénovés    Chanegriha appelle les Algériens à adhérer "avec force" à l'initiative "Main tendue" annoncée par le président Tebboune    Armée sahraouie: nouvelles attaques contre les positions marocaines dans le secteur de Smara    "Andaloussiates El Djazair" : prestation de l'association "Mezghenna" d'Alger    Football - Ligue 2: Le MCEB et l'USMK champions, le MOB, la JSMB et le CRBAO rétrogradent    ES Sétif: Une lacune impardonnable    LIRF - Inter-régions: Une fin de saison entachée par la violence    Fertial: Asmidal reprend les 17% du groupe «ETRHB Haddad»    Ramtane Lamamra: Aucune médiation entre l'Algérie et le Maroc    Tlemcen: Quatre morts par noyade sur les plages de Bider et Moscarda    Pour la quatrième année consécutive: Mort massive de poissons au lac Oum Ghellaz    A quelques semaines des jeux Méditerranéens: Des invasions de moustiques enveniment le quotidien des Oranais    Situation dans les camps de réfugiés sahraouis: Le Makhzen pris «en flagrant délit d'escroquerie diplomatique»    Réfugiés climatiques    La pression jusqu'en 2023 ?    15 hôtels réservés aux journalistes    La FSF épingle la FFF    Accord avec Mbappé?    «L'heure de l'unification arabe a sonné»    Dialogue national sans partis politiques    Les forces sionistes ont tué un jeune de 17 ans    La déclaration devant l'APN en septembre    Quelle place pour les partis?    Comment sauver les récoltes?    Les recasés de Saket s'impatientent    La grande inquiétude!    Les serments de Belaribi aux ingénieurs    34 milliards pour la zone d'activité    Le pari vital de Tebboune    Un grand homme s'en va!    Formation au ciné-concert    «Nous sommes ouverts à tous les Algériens»    Affaire du groupe Metidji: 10 ans de prison requis contre Sellal    Ministère de l'Intérieur: Le wali de Khenchela démis de ses fonctions    Le comédien Ahmed Benaissa n'est plus    Le nouveau baccalauréat et l'immense champ des arts    Une manœuvre dissuasive    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Le FLN manquerait une dizaine de wilayas
Sénatoriales du 5 février
Publié dans Le Soir d'Algérie le 16 - 01 - 2022

Le parti du Front de libération nationale manquerait une diziane de wilayas où il ne présentera pas de candidats lors des élections portant renouvellement partiel des membres du Conseil de la Nation.
M. Kebci - Alger (Le Soir) - C'est ce que nous avons appris, hier, auprès de Rachid Assas, membre du bureau politique du vieux Front du pouvoir. Sans aller jusqu'à citer les wilayas où le parti FLN sera absent, notre interlocuteur soutient que cette démarche obéit à des stratégies d'alliances au niveau local. Une stratégie qui tient compte en premier lieu de l'étendue du collège électoral du parti au niveau de chaque circonscription électorale et donc, des chances de s'octroyer le fameux siège en jeu au niveau de la Chambre haute du Parlement.
Il faut rappeler que le FLN a conservé sa première place après avoir remporté 5 978 sièges au niveau des APC (Assemblées populaires communales), avec la majorité absolue dans 124 communes. Il est également arrivé en tête en ce qui concerne les APW (Assemblées populaires de wilaya), avec 471 sièges.
Du côté du Rassemblement national démocratique (RND), si le parti est théoriquement partant dans 56 wilayas, exception faite des wilayas de Tizi-Ouzou et de Béjaïa, faute de collèges électoraux consistants pour n'avoir présenté que très peu de listes électorales, il faudra attendre le retour d'écoute de la précampagne menée par les structures locales du Rassemblement. C'est ce que soutient le chargé de la communication du parti que dirige Tayeb Zitouni. Larabi Safi affirme que c'est ce dimanche que la direction nationale du parti sera édifiée sur le nombre de candidats qui défendront les chances du Rassemblement lors de ce scrutin prévu dans trois semaines. Ceci à la faveur des rapports qu'auront établis les structures du parti au niveau des wilayas à la lumière de la précampagne menée dans les coulisses quant aux chances du parti dans chaque circonscription électorale.
Le RND comptabilise, pour rappel, 4 584 sièges au niveau des APC en raflant la majorité absolue dans 58 communes et 366 autres sièges au niveau des APW.
Elections primaires au FFS
Le Front des forces socialistes, qui a tranché au forceps le principe de sa participation à ce scrutin, sera présent dans six wilayas, principalement celles du centre du pays (Alger, Boumerdès, Bouira, Tizi-Ouzou, Béjaïa), en plus de Sétif où il cumule le gros de ses 948 élus APC et APW. Et pour ce faire, la direction du vieux front de l'opposition, qui est passé outre le conseil national pour trancher ce mot d'ordre de participation en faisant avaler cette option lors d'une réunion marathon de l'instance présidentielle avec les membres du secrétariat national, tenue mercredi dernier, a tenu, hier, des élections primaires au niveau de ces six wilayas. C'est ce que nous avons appris, hier, de Hakim Belahcel, membre de l'instance présidentielle du FFS qui parle de 3 candidats enregistrés à Alger, deux à Béjaïa et un seul candidat dans chacune des autres wilayas.
Avec, il est vrai, des chances certaines pour le vieux front, en proie à une crise larvée qui s'est accentuée avec la perspective de ce scrutin, de s'octroyer les deux sièges en jeu au niveau de Tizi-Ouzou et de Béjaïa. Deux sièges qu'occupent, en fait, deux autres cadres du front et qui reviendraient à coup certain au premier secrétaire national et P/APW de Tizi-Ouzou, Youcef Aouchiche, et au membre du secrétariat national et P/APW de Béjaïa, Mehenna Haddadou.
Le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, a signé le 22 décembre dernier un décret présidentiel portant convocation du collège électoral en vue du renouvellement de la moitié des membres élus du Conseil de la Nation, qui aura lieu le 5 février. Dans un communiqué, le Conseil de la Nation a indiqué qu'«en vertu des dispositions des articles 121 et 122 alinéa 02 de la Constitution, le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, a signé ce jour 17 djoumada el oula 1443 correspondant au 22 décembre 2021, un décret présidentiel portant convocation du collège électoral en vue du renouvellement de la moitié des membres du Conseil de la Nation, qui aura lieu le 5 février 2022».
M. K.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.