La mort du détenu Hakim Debbazi était "naturelle", l'affaire a été traitée "conformément aux lois de la République"    Goudjil reçoit le chef de la Commission de défense et de sécurité au Conseil fédéral russe    Armée sahraouie: nouvelles attaques contre les positions de l'occupant marocain dans les secteurs de Mahbes, Houza et Aousserd    Formation professionnelle: le secteur apporte son appui aux dix nouvelles wilayas    L'ex international algérien Faouzi Mansouri est décédé    La taille marchande non respectée par certains pêcheurs: Baisse sensible des prix de la sardine    Justice: 10 ans de prison requis contre Skander Ould Abbès et 5 ans contre Tliba    Recadrage en règle    Le G5 n'est plus!    Publication du «référentiel des prix de l'immobilier»: Fini, les sous-déclarations ?    Mondiaux féminins de boxe : Chaib rejoint Khelif en demi-finale    Football - Ligue 2: L'éthique sportive en question    Volley-ball (Nationale Une dames) : Le MC Alger sacré champion    Moula signe la 2e meilleure performance mondiale de l'année    Hydrocarbures: L'augmentation des prix des carburants pas à l'ordre du jour    Saison estivale: Lancement d'une opération de contrôle des infrastructures hôtelières    Anesthésistes et réanimateurs: Le syndicat revient à la charge    Urgences médico-chirurgicales de l'hôpital d'Oran: Une unité de Neurologie pour prévenir les séquelles des AVC    Réhabilitation des stades de plus de 10.000 places    Des gens trop polis    Précarité de la condition féminine    Un rempart pour la République    Le ministre de la Justice réagit    Chiellini fait ses adieux aux tifosi    «400 athlètes espagnols seront aux JM»    Sebgag donne le coup de starter    Le rôle prépondérant de l'ANP    Une tentative de coup d'Etat déjouée dans la nuit du 11 au 12 mai    Un statu quo des plus précaires    Les nombreux défis de la Première ministre    El Hadjar tourne en mode recyclage    La sardine entre 250 et 400 dinars    Les «ambitions» d'un ministre    Les sapeurs-pompiers veillent au grain    Des équipements médicaux à exporter    L'Algérie ne reniera jamais ses amis    40 poètes participent    Ce qu'a dit le roi des numides    Le Groupe de Genève appelle l'ONU à examiner les violations marocaines des droits humains au Sahara occidental    L'Algérie est engagée à soutenir toutes les causes justes, mue par les nobles valeurs de sa Glorieuse Révolution    10 ans de prison ferme requis contre Skander Ould Abbès et 5 ans contre Tliba    Industrie pharmaceutique: 3 médicaments sur 4 sont produits localement    L'Algérie restera "fidèle" à ceux qui l'avaient soutenue lors de la Révolution nationale    Le Mali annonce son retrait de tous les organes et instances du G5 Sahel    Le Directeur de la sécurité routière de Mauritanie visite des services opérationnels de la Sûreté nationale    Un héritage civilisationnel qui refuse de disparaître    Plaidoyer pour la création d'un festival local de musique Diwane    D'autres chats à fouetter    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Numérisation de 40 œuvres
Théâtre régional de Constantine Mohamed-Tahar-Fergani
Publié dans Le Soir d'Algérie le 25 - 01 - 2022

Pas moins 40 œuvres théâtrales, produites par le Théâtre régional de Constantine (TRC) Mohamed-Tahar-Fergani, ont été numérisées dans le cadre de la préservation du patrimoine culturel et la constitution d'une archive numérique artistique, a indiqué samedi le directeur de cet établissement, Ahmed Mireche.
«Ces 40 pièces théâtrales constituent un premier lot sur un total de 76 œuvres programmées pour la numérisation», a précisé à l'APS ce responsable, ajoutant que les photographies, affiches, séquences vidéo et autres supports relatifs à des productions théâtrales sont également numérisés pour retracer le fonds et les créations artistiques du théâtre.
Il a, dans ce sens, relevé que ce procédé vise à «ressusciter» certaines pièces théâtrales qui n'ont pas été filmées et dont le théâtre ne dispose, sur ces productions, que de certains éléments comme archives.
Attestant qu'en tant qu'établissement culturel, le théâtre œuvre à collecter «toute matière», photos de scènes, affiches, billets de théâtre et manuscrits pour les numériser, M. Mireche a relevé qu'une jeune équipe de techniciens du théâtre est mobilisée pour «raviver un pan de l'histoire de la créativité du TRC et rendre hommage à celles et ceux qui ont immortalisé le cheminement du 4e art dans la ville».
Le même responsable a, par ailleurs, indiqué qu'un «grand pas» a été concrétisé dans l'opération de numérisation de la gestion du Théâtre régional de Constantine, entamée avec l'arrêt de l'activité culturelle, imposé par les répercussions de la pandémie de coronavirus, et qui s'est soldée par la numérisation des différents services de cet établissement culturel. Soulignant que la démarche est inscrite dans le cadre de la numérisation du secteur de la culture et des arts, initiée par le ministère de tutelle, le même responsable a ajouté que l'opération ambitionne, outre la facilitation du contact avec les différents partenaires, de se rapprocher du citoyen, du public et des artistes.
Ainsi, un système de billetterie électronique a été mis en place à travers lequel le public peut acheter des places en ligne pour les spectacles programmés, a-t-il soutenu. Il a également rappelé que le site électronique du théâtre régional Mohamed-Tahar-Fergani et ses pages officielles sur les différents réseaux sociaux, rapportant les différentes activités artistiques entreprises par le théâtre ou encore les événements qui y sont organisés pour diverses occasions, constituent «un lien permanent avec le public que le théâtre veille à garder et à entretenir». M. Mireche a affirmé que la numérisation de la gestion du TRC permet également à cet établissement culturel, en dehors des programmations dédiées au large public, inscrites dans le cadre du service public, de proposer ses services aux différents partenaires.
Le même responsable a rappelé que le théâtre est un établissement public à caractère industriel et commercial (Epic) et dont la rentabilité financière constitue un élément clé de son développement.
Il a également souligné que le TRC peut mettre à la disposition des partenaires, à titre de location, ses différents espaces, tels que la salle de spectacle, le salon d'honneur, les salles de répétitions et faire valoir son savoir-faire en assurant des prestations comme l'éclairage scénique, la diffusion sonore et la projection pour des prestations artistiques.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.