Recul du tirage de 80 % en prés d'une décennie    Ce que prépare le gouvernement...    Les amendements introduits    "La chloroquine a prouvé son efficacité" selon Benbouzid    Les plages algéroises interdites à la baignade    Tebboune décide de la décerner à la défunte Aïcha Barki    Activation du plan de lutte contre les feux de forêts à Alger à partir du début juin    DETRESSE EN ALIMENTATION EN EAU POTABLE A MOSTAGANEM : 7 Daïras attendent une solution urgente    Les frères Kouninef de nouveau auditionnés    ORAN : Le wali a inspecté les projets des prochains jeux méditerranéens    Mohand Oussaïd: le président de la République n'a de lien organique avec aucun parti politique agréé    TRIBUNAL DE KOLEA : Le procès de Karim Tabbou à nouveau reporté    Mustapha Hamici installé à la tête du quotidien Echaâb    DECLARATION DE DEVISES PAR LES VOYAGEURS : Les députés votent pour le maintien du montant à 5000 euros    Décès de 5 Algériens bloqués en Turquie    Les attaques fréquentes des médias publics français ciblant l'Algérie ne relèvent nullement de la liberté d'expression    Création d'un portail électronique pour l'inscription de 25.000 experts algériens à l'étranger    Vers une reprise graduelle de certaines activités commerciales et de services    119 nouveaux cas confirmés et 8 décès enregistrés en Algérie    Lutte contre le Covid19 : la wilaya d'Oran interdit l'accès aux plages    Boukadoum: Oeuvrer sans relâche à redonner à l'Algérie la place qui lui sied    Le premier document juridique en version amazighe dédié aux droits de l'enfance, publié    Opposée à l'indépendance de l'Algérie, l'OAS adopte le terrorisme à grande échelle    "L'infatigable avocat de la cause maghrébine"    Les pays producteurs se réuniront les 9 et 10 juin    Le Syndicat des magistrats appelle à statuer sur les affaires en suspens    Les députés engagent un débat à l'APN    Deux ouvrages de Abderrezak Dourari bientôt publiés    RC Arba: Entre espoir et appréhensions    15.000 commerçants et artisans à l'arrêt depuis trois mois: L'UGCAA demande la réouverture des commerces    Le taux d'inflation à 1,8% en avril    Un lourd héritage    FAF - Réunion du BF: Ni arrêt définitif, ni saison blanche !    Un nouveau directeur à la jumenterie    La mort au temps du corona    Les violentes manifestations se poursuivent    Mahrez victime d'un cambriolage    Des députés plaident pour un retour au dialogue en Libye    L'armée égyptienne annonce avoir tué 19 terroristes présumés    225 morts lors des manifestations de novembre    Future destination de Benayada    Benzia gravement blessé à la main    Arab : "Helfaïa est toujours en poste"    Le reflet de l'intolérance sociale    Le poète assassiné    Malte : Saisit pour 1,1 milliard de dollars de fausse monnaie libyenne    Il y a trente ans, un confinement à Oran    Au-delà de «Algérie mon amour» : tant de naïveté (réelle ou feinte) ne peut qu'interpeller    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





�MISSION DU NOUVEAU BILLET DE 2 000 DINARS
Une simple restructuration mon�taire
Publié dans Le Soir d'Algérie le 26 - 04 - 2011

L��mission d�un billet de banque de 2 000 dinars est une simple restructuration de la masse mon�taire en circulation, sans aucune relation avec l�inflation.
A partir du 28 avril 2011, la Banque d�Alg�rie �mettra un nouveau billet de 2 000 dinars qui circulera concomitamment avec les autres billets de banque actuellement en circulation (100 dinars, 200 dinars, 500 dinars et 1 000 dinars). De 160 mm x 71,7 mm de dimensions, cette coupure qui a �t� pr�sent�e hier aux m�dias par la Banque Centrale et l�H�tel des monnaies, porte le th�me de la science, la technologie et le d�veloppement endog�ne. D�une tonalit� g�n�rale bleu-verd�tre, ce billet porte �galement l�effigie de l��mir Abdelkader en filigrane. Il est dot� de plusieurs �l�ments recognitifs et �l�ments de s�curit�, et est identifiable m�me par les non-voyants. La cr�ation, l��mission et la mise en circulation de ce billet s�inscrivent dans le cadre de l�am�lioration de la circulation fiduciaire (billets de banque et pi�ces de monnaie) et sa s�curisation la plus absolue. L��mission de ce billet vise notamment � augmenter l�offre de monnaie fiduciaire, enrichir la gamme de billets de banque qui passe � cinq coupures, et renforcer le rafra�chissement de la monnaie fiduciaire. De m�me, la Banque centrale veut moderniser le billet � dans la mesure o� la s�rie de coupures actuellement en circulation date des ann�es 1990 � renforcer la lutte contre le faux monnayage et offrir une coupure en phase avec les d�veloppements technologiques en la mati�re. Selon la Banque d�Alg�rie, l��mission de ce billet est �une simple restructuration� de la masse mon�taire en circulation. Dans la mesure o� l�encours total des valeurs des billets en circulation ne change pas m�me si la quantit� de billets diminue. En d�autres termes, pour un montant de 10 000 dinars par exemple, l�utilisation de 10 billets de 1 000 dinars chacun ou de 5 billets de 2 000 dinars ne change rien au montant. En 2010, 25% de la masse mon�taire �tait constitu�e de billets de banque et de monnaie et 75% de d�p�ts. Cette nouvelle �mission n�a pas de relation avec l�inflation ou une modification de la valeur du dinar, argue-t-on fermement � la Banque centrale, et pour le m�me motif. De m�me, l�on estime que l��mission de ce nouveau billet contribuera � satisfaire les besoins en encaissements au niveau des banques, d�autant que les besoins en liquidit�s commencent � s�accro�tre.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.