Le procès de «Mme Maya» reporté    Par où commencer ?    La décision annoncée hier: Air Algérie reprendra ses vols domestiques dimanche    SNTF: Pas de date de reprise de la circulation des trains    Les Gilets Jaunes, le Hirak et l'enjeu de la démocratie    Ligue des champions d'Europe: Atlético - Bayern en tête d'affiche    ES Sétif: Une Entente taille patron    O. Médéa: Déjà une flopée de problèmes    Education: Des écoles peuvent se passer de l'enseignement les samedis    Un autre cadavre repêché au large de Madagh    Des cas de Covid-19 au lycée Imam El Houari: Les enseignants en grève depuis jeudi dernier    DROITURE ET BONNE FOI    5 ans de prison fermecontreOuyahiaet Sellal    Djerad met en place deux "task force"    Les principales mesures    L'Algérie repasse sous la barredes 1.000 casen 24 heures    L'Opep examine son accord de limitationde production    Opep: poursuite des discussions mardi autour d'une prolongation des réductions de production en vigueur    Covid-19 : mise en garde contre la consommation "anarchique" des anticoagulants    USMA : l'entraineur François Ciccolini suspendu deux ans par la LFP    L'armée sahraouie poursuit ses attaques contre des positions de l'armée d'occupation marocaine    Amnesty appelle à doter la Minurso d'un mécanisme de surveillance des droits de l'Homme    Covid-19: le confinement partiel à domicile élargi à 34 wilayas    Energies renouvelables: le CEREFE analyse les raisons d'échec des programmes précédents    Résolution du PE: la décision politique indépendante de l'Algérie "dérange" les parties étrangères    Tribunal de Koléa : une peine de trois ans de prison ferme requise contre Karim Tabou    Tipasa : report au 7 décembre du procès de "Mme Maya"    COVID-19 : Premières opérations de vaccination en janvier    TIN ZAOUATINE (TAMANRASSET) : Un terroriste armé se rend aux autorités militaires    Liga : Des statisitiques peu flatteuses pour Zidane et le Real Madrid    Ligue des champions: victoire du CRB devant Al-Nasr 2-0    Guardiola réagit au hat-trick de Mahrez    Ouyahia et Sellal condamnés à cinq ans de prison    Talaie el Hourriyet regrette les «tâtonnements» et les «effets d'annonce» du gouvernement    L'Iran réfléchit à sa riposte    Bouzidi à la rescousse, Abdeslam fait «demi-tour» !    Place au numérique    Repli historique du dinar face à l'euro    Plusieurs blessés lors de la "marche des liberté"    L'opposition maintient la pression sur Loukachenko    La sociologie et la Guerre d'Algérie revisitées    La crise des années 1980 sur fond d'histoire d'amour    Réflexion sur les violences faites aux femmes    Raymonde Peschard dite Taoues, ou l'histoire d'une battante    Quand la société néglige son autre moitié    Les journaux absents chez les buralistes    L'Algérie remet les pendules à l'heure    La France face à ses contradictions    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





TIZI-OUZOU
Les transporteurs de voyageurs refusent leur d�localisation
Publié dans Le Soir d'Algérie le 26 - 06 - 2011

Le nouveau plan de circulation urbaine � Tizi- Ouzou, qui devait �tre op�rationnel au cours de la derni�re quinzaine de juin, pose beaucoup de soucis aux pouvoirs publics qui font face � la grogne des op�rateurs priv�s de transport des voyageurs.
Apr�s la mont�e au cr�neau des transporteurs qui assurent la liaison par fourgons vers Tizi-Ouzou � partir des communes de l�int�rieur de la wilaya, qui ont refus� la d�localisation de leurs aires de stationnement � l�ext�rieur de la ville, c�est autour des propri�taires de bus de dire non � la direction de wilaya des transports qui a d�cid� la mise en service de la nouvelle gare intermodale construite � la p�riph�rie sud de la ville en lieu et place de l�actuelle gare routi�re sise � l�int�rieur de l�agglom�ration. En proc�dant, vendredi, � la fermeture de cet �difice, les autorit�s ont raviv� l�ire des transporteurs. Dans une d�claration rendue publique vendredi, les transporteurs consid�r�rent que la d�localisation de la gare routi�re situ�e au centreville vers la gare ferroviaire de Kaf Na�dja, sise au niveau de la rocade sud, est un non-sens en raison, consid�rent-ils, des d�sagr�ments qui en d�coulent pour les voyageurs ainsi que pour les transporteurs. Pour ces derniers, la nouvelle gare routi�re qui combine les deux modes de transports ferroviaire et routier ne r�pond pas aux normes universelles de transport. La conception de cette gare n�est pas faite pour accueillir des bus de grand gabarit, elle pose, en outre, le probl�me de la rotation � l�entr�e et la sortie des bus. �Construite � coup de milliards, la gare Kaf Na�dja est un �chec pour ses concepteurs qui veulent rentabiliser l�investissement, en sacrifiant les transporteurs et les voyageurs�, s�insurgent les propri�taires de bus qui voient � travers cette fa�on de proc�der de la part de la direction des transports un subterfuge pour la relance du transport par rail qui ne semble pas, pour le moment, attirer les voyageurs. De fait, ces transporteurs qui craignent une concurrence d�loyale mettent en avant l�argument �conomique. �Avec cette d�localisation, c�est la faillite certaine pour beaucoup de transporteurs qui ont consenti des investissements qui se chiffrent en milliards de centimes en cr�dits bancaires pour l�acquisition de bus�, nous dira un membre du collectif des transporteurs de bus qui exige la construction d�une nouvelle gare routi�re pr�vue dans le plan de d�veloppement de la ville de Tizi- Ouzou et dont �le budget est vot� et approuv� depuis plus de 6 ans�. Les m�mes transporteurs regrettent de ne pas �tre associ�s � la conception du nouveau plan de circulation urbain. Ils se disent � l��coute de toute solution en accord avec l�administration. Ils r�clament l��laboration d�un nouveau plan de circulation qui prenne en compte la mise en place de nouvelles infrastructures adapt�es aux deux modes de transport.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.