Arkab présidera samedi la 179ème réunion de la conférence de l'OPEP    Le référendum sur la révision constitutionnelle en Octobre    LUTTE CONTRE LE TERRORISME : Un "dangereux" terroriste capturé à Aïn Témouchent    DETOURNEMENT DE 13 MILLIARDS DE CTS A L'AGENCE "MOBILIS" DE TIARET : La directrice et un cadre de la direction régionale écroués    AUTOSUFFISANCE EN CARBURANT : Arkab annonce la réalisation d'une raffinerie à Tiaret    Lotfi Nezzar dément la saisie des biens de sa famille    Libye: les pro-GNA ont pris le dernier fief de Haftar dans l'Ouest    Lenarcic : L'UE toujours engagée à soutenir les réfugiés sahraouis    104 nouveaux cas confirmés et 9 décès enregistrés en Algérie    INSOUCIANCE ET LEGERE PRISE DE CONSCIENCE CITOYENNES : La difficile adaptation au port du masque à Tissemsilt    ADRAR : 8 ans de prison et 50 millions d'amende pour un vol à la tire    OCCUPANT LEUR HABITATION DE 52 ANS : Deux familles menacées d'expulsion à Oran    Affaire de détournement de foncier agricole :12 ans de prison ferme à l'encontre de Hamel    Pétrole: l'Opep+ avance sa vidéoconférence ministérielle à samedi    Relation post-Brexit: les "progrès restent limités" dans les négociations avec l'UE    JM d'Oran-2022: réunion entre la Commission de coordination du CIJM et le COJOM-2022    Algérie : Mimouni à la tête du Comité des Conférences de l'AG de l'ONU    Foot/ Algérie: " Il y a un risque de contamination en cas de reprise"    Effondrement d'un vieil immeuble à la Casbah d'Alger    Ecoles privées: début des préinscriptions sur un litige du payement des frais scolaires    Evocation du peintre Etienne Dinet dans le deuxième numéro du magazine "Inzyahat"    "Questionnement du colonialisme", ouvrage sur l'esprit d'hégémonie des anciennes colonies    Collectivités locales: la création d'associations communales à caractère caritatif et solidaire autorisée    La décision de rouvrir les mosquées relève du seul ressort du Gouvernement    La consommation d'eau en Algérie a augmenté de 10% depuis le début de la crise de la Covid-19    Un "dangereux" terroriste capturé par les services de sécurité à Aïn Temouchent    Djamel-Eddine Damerdji relève la «complexité» d'un retour à la compétition    Affaire de l'enregistrement sonore : Le procès reporté au dimanche    Elle a décidé de régler les contentieux vis-à-vis de la FIFA : La FAF au secours des clubs professionnels    Le Care critique les choix du gouvernement    Vers un intérimaire à la tête du MPA    7 ans de prison requis contre Yamani Hamel    Chengriha rappelle le soutien de l'ANP à Tebboune    La colère des américains ne baisse pas    Le gouvernement libyen tente de reprendre l'aéroport de Tripoli    La CAF propose de nouvelles formules pour les compétitions interclubs    Le stade 5-Juillet "parmi les plus chauds au monde"    Bras de fer au sommet sur la diplomatie en Tunisie    Vu à Souk-Ahras    " Détruisons les murs, construisons des ponts "    J'accuse Apulée, saint Augustin, Ibn Khaldoun et les autres !    Accompagnement des entreprises    Ces profils atypiques qui veulent se faire une place en politique !    SpaceX, l'espace n'est plus un bien commun de l'humanité    Hirak : Mouvement ? Soulèvement ? Révolution ?    La fin d'une ère    Mise à plat du moral national    Les articles sur l'identité et la nature du régime ne seront pas amendés    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





SUBVENTION DES PRODUITS AGRICOLES
Les interm�diaires out !
Publié dans Le Soir d'Algérie le 29 - 10 - 2007

L�Alg�rie a d�cid� de revoir sa politique de soutien aux produits agricoles. Les agriculteurs ne recevront prochainement de subventions qu�apr�s la production. Une d�marche qui devrait mettre un terme � certaines pratiques frauduleuses.
Meriem Ouyahia - Alger (Le Soir) - Une mesure annonc�e, hier, par le ministre de l�Agriculture et du D�veloppement rural, le Dr Sa�d Barkat, � l�Algeria Business Center, en marge de l�inauguration officielle de la deuxi�me �dition de LFL Alg�rie, le Salon international des techniques de la fili�re fruits et l�gumes. �L'Etat va revoir sa politique de soutien aux produits agricoles en favorisant la formule soutien � l'apr�s-production�, a-t-il d�clar� en pr�sence du ministre du Commerce, El-Hachemi Djaaboub. Un texte est en cours de pr�paration au niveau de la chefferie du gouvernement � ce sujet. Soulignant que cette subvention sera revue � la hausse, le ministre de l�Agriculture et du D�veloppement rural a estim� que le soutien � l�apr�s-production sera plus b�n�fique aux agriculteurs. En effet, le soutien avant la production a �t� b�n�fique aux interm�diaires surtout. Le Dr Sa�d Barkat a �galement relev� que dans certains cas cette subvention a �t� d�vi�e de son objectif initial. S�agissant des perturbations des prix des fruits et l�gumes, le ministre du Commerce a exclu le retour du contr�le de la marge b�n�ficiaire, une demande formul�e par le pr�sident de la Chambre nationale d�agriculture (CNA), Ch�rif Ould Hocine. R�pondant � cette proposition, El-Hachemi Djaaboub dira : �Le retour vers la r�gulation des marges b�n�ficiaires par l�Etat est r�volu. Il faut que la politique de l�offre et de la demande soit instaur�e. Je suis pour la mise en place des offices de r�gulation� . Au fait, un office de la production agricole, englobant la pomme de terre, l'oignon et la tomate, sera prochainement cr��. �Cet office sp�cialis� sera install� en vue de pallier les probl�mes que conna�t le march� dans l�approvisionnement de ces produits et son dossier est au niveau du chef du gouvernement �, a soulign� le ministre. Ceci, en pr�cisant qu�il ne s�agit nullement de centrales d�achat. �Ces offices de r�gulation devront intervenir pour r�guler le march� national dans certaines situations : en cas de p�nurie par l�exportation ou bien en r�cup�rant la surproduction�, a ajout� le premier responsable du secteur du commerce.
Facilitation des exportations
Les exportateurs ne devront plus se heurter aux contraintes bureaucratiques. Selon le ministre du Commerce, l�Agence de la promotion des exportations hors hydrocarbures (Algex) sera mandat�e � partir de la semaine prochaine pour l�ex�cution des d�marches administratives aux lieu et place des exportateurs. Aussi, une rencontre est pr�vue la semaine prochaine, regroupant producteurs et exportateurs, pour faire le bilan notamment pour les dattes. 600 exportateurs sont recens�s dont 60 activent dans le ferreux et non ferreux. Leurs recettes sont �valu�es � pr�s de 200 millions de dollars. Ils sont suivis par les exportateurs en engrais, produits p�trochimiques, et produits agricoles. �L�Union europ�enne a mis en place des quotas d�exportation sans tarifs douaniers, mais la question de la productivit� industrielle et agricole reste pos�e�, a regrett� El- Hachemi Djaboub en citant les d�faillances dans le calibrage et l�empaquetage. Il est � rappeler que le LFL est plac� sous le th�me de �la promotion � l�exportation des fruits et l�gumes alg�riens�. Organis� par IEC France en partenariat avec la Chambre nationale de l�agriculture, ce salon regroupe jusqu�au 30 octobre 104 exposants, originaires de 13 pays.
M. O.
220 milliards de centimes pour l'importation de la pomme de terre
220 milliards de centimes ont �t� d�bours�s pour l�importation de la pomme de terre depuis le 31 ao�t dernier, soit depuis la mise en application de la loi relative � l'exemption temporaire des droits de douane et de la TVA (taxe sur la valeur ajout�e) des op�rations d'importation de la pomme de terre � l'�tat frais ou r�frig�r�. 85 000 tonnes de ce tubercule sont entr�s dans le march� national et devront atteindre les 100 000 tonnes demain, soit le dernier jour. �La semaine prochaine, la production nationale devra �tre �coul�e dans nos march�s�, a pr�cis� le ministre du Commerce, en marge de l�inauguration du salon. Et selon ces donn�es, les pr�visions de la prochaine r�colte sont positives et devront r�pondre � la demande nationale.
M. O.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.