Le nouveau chef de la sûreté de wilaya installé    Covid-19: Les walis appelés à sévir    Identité de papier    Selon le DG de la SEOR: Retour dès demain à une alimentation normale en eau potable    USM Bel-Abbès: Quatre milliards de centimes bloqués    Le ministre de la Santé: «La situation est alarmante»    Bouira: Meurtre de la jeune avocate : les 3 mis en cause écroués    Les demandeurs de logements de la formule «à points» reçus par le chef de daïra: Des promesses pour des attributions après la levée du confinement    Artiste-peintre et professeur de dessin: Vibrant hommage à El Hachemi Mohamed    Banalisation de la mort jusqu'à quand ?    «Officiellement, je ne serai plus en place à compter du 24 juillet»    Meziane buteur, Benghit exclu    Zeghlache donne les raisons du transfert de Boussouf    Hommage au frère Belaïd Abdesselam    L'attestation d'affiliation téléchargeable désormais via l'espace «El Hanaa»    Un groupe français en pole position    Comment intégrer les médecins libéraux ?    Coupures d'eau récurrentes et prolongées, le ras-le-bol des citoyens    Bilan du premier semestre de la Sûreté de wilaya    Atatürk immolé à Sainte-Sophie    REPLIQUE AU TWEET DE MARINE LE PEN    Arnaque à la communication !    La reconversion des seconds couteaux    Les propositions de Rahabi    "Les médias publics doivent se réorganiser "de manière profonde"    Un terroriste capturé à In M'guel    Nouveau record des contaminations    CS Constantine : La démission de Redjradj entérinée    Polsario: il est évident que l'UE ne reconnaît pas la marocanité du Sahara occidental    Boukadoum à Anadolu: Alger œuvre pour l'intégrité territoriale de la Libye    Démission du ministre de la Justice    Encore un doublé de Benrahma    Le parlement vote une loi controversée sur les avocats en Turquie    Le FFS face au défi du rassemblement    Cap sur les mines    Soutien des porteurs de projets: prochaine mise en place d'un Fonds de financement des start-up    Raid policier avant des primaires de l'opposition    A la croisée des chemins, l'Otan aurait-elle «perdu le Nord» ?    MO Béjaïa : Le club interdit de recrutement    Mouvement de contestation au Mali : Escalade à Bamako    Algérie Poste de la wilaya de Tipasa : Plus de 100 TPE installés à la mi-mai    Saison blanche au Sénégal et au Gabon    Kaci Hadjar, Moudjahid. Professeur en gynécologie-obstétrique décédé le 13 juillet 2019 : Le professeur qui rajoutait de la vie aux années    Edward Saïd, une pensée de l'exil    Zabor ou les psaumes : langage et liberté    Le SNAPO et l'association des consommateurs exigent plus: Les publicités «mensongères» des compléments alimentaires interdites    ASILE DE FOUS    Tebboune préside aujourd'hui un Conseil des ministres    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Les assises nationales du tourisme auront lieu les 21 et 22 janvier: Pour une évaluation objective du secteur
Publié dans Le Temps d'Algérie le 11 - 12 - 2018


Le ministre du Tourisme et de l'Artisanat, Abdelkader Benmessaoud a affirmé, hier à Alger, que les assises nationales du tourisme, devant se tenir les 21 et 22 janvier prochains, permettront de procéder à une évaluation objective de la situation du secteur et mettre sur pied un plan d'action adéquat pour booster la dynamique nationale du tourisme et renforcer son rythme de développement à l'horizon 2030. Présentant le programme du secteur du tourisme et de l'artisanat devant la Commission de la culture, de l'information, de la jeunesse et du tourisme au Conseil de la nation, M. Benmessaoud a assuré que l'année 2019 verra la «poursuite des efforts pour la réalisation des objectifs du Schéma directeur d'aménagement touristique (SDAT 2030) et le renforcement du programme de développement de l'artisanat». Le secteur verra en 2019 «le lancement de la réalisation de projets touristiques structurants au niveau des zones d'extension touristiques (ZET), le parachèvement de l'opération de modernisation du parc hôtelier public, le lancement de plusieurs nouvelles initiatives pour la promotion du tourisme interne et la poursuite des efforts pour intensifier le tourisme externe», a ajouté le ministre. M. Benmessaoud a souligné, dans ce cadre, que la «relance du tourisme n'est pas un simple choix conjoncturel mais un impératif dicté par les aspirations du pays pour la construction d'une économie efficace, à travers la diversification des exportations, et ce, en application du programme du président de la République, M. Abdelaziz Bouteflika». Il a imputé, à cet égard, les difficultés et entraves que rencontre l'activité touristique à l'environnement, ce qui exige des mécanismes efficients et un partenariat avec les secteurs concernés, à l'image du transport, la communication, la culture et l'agriculture en vue de soutenir la dynamique touristique. Le ministre a qualifié, à ce propos, le SDAT 2030 de «cadre référentiel pour le développement du secteur, la mise en place de visions prospectives, la définition de mécanismes opérationnels pour la réalisation des objectifs tracés pour construire une destination touristique à forte attractivité, capable d'attirer des marchés extérieurs et couvrir, par là même, la demande interne». Détaillant la teneur dudit schéma, le ministre a précisé qu'il se déroulait jusqu'à 2030 «en deux phases principales, la première étant le lancement effectif du processus de développement du tourisme à travers la promotion de la destination Algérie, le renforcement du parc d'accueil algérien, l'amélioration de la qualité, l'appui des chaînes touristiques et le développement de la coopération avec les secteurs concernés». Abordant l'importance de la promotion de la destination touristique, le ministre a relevé «un progrès sensible en matière d'utilisation des nouvelles technologies pour soigner l'image du tourisme, outre le lancement de nouveaux mécanismes dans ce sens, à l'image du portail du tourisme». Il a évoqué, à cet effet, «l'amélioration des services à la faveur de la révision et la modernisation du système de formation spécialisée, l'adaptation de la loi aux nouveautés du secteur, l'accompagnement des opérateurs pour offrir des services conformes aux normes internationales, outre le lancement d'une importante opération de réhabilitation des structures hôtelières publiques». Pour ce qui est de l'artisanat, le ministre a mis l'accent sur le renforcement de la formation dans les différentes filières et activités, le développement du marketing, l'amélioration de l'accompagnement et assurer aux artisans une participation continue dans les salons spécialisées et manifestations internationales, rappelant, à cet égard, l'entrée en vigueur, en 2019, du plan national d'exportation des produits d'artisanat.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.