Le Comité des experts cliniciens contribuera à la dimension économique de l'industrie du médicament    Prière des Tarawih: les fidèles appelés à continuer de respecter le protocole sanitaire    Coupe de la ligue: résultat du tirage au sort    France: Le Polisario condamne la création d'un comité de LREM à Dakhla occupée    France: Le PCF condamne l'ouverture d'un comité de LREM à Dakhla occupée    Les chaines qui diffuseront les rencontres de nos Pros, ce samedi    FAF - AGE : une seule liste déposée dans les délais    Une conférence sur la transition énergétique durable et innovante lundi et mardi prochains    Pas de retour à la retraite proportionnelle «pour le moment»    Instauration de taux de redevance réduits    Acquittement pour 32 activistes    Nouvelles révélations du parquet d'Alger    Nouveau rendez-vous manqué    Décès du prince Philip    Duel entre gauche et droite pour le second tour    Chengriha réclame la décontamination des sites    Nouvelle manifestation à Alger    L'option du rationnement écartée ?    Regroupement en tête    Le devoir de réagir    Le Chabab en quarts    Halilhodzic n'aime pas les journalistes    Djabou, le retour    1 600 plaintes déposées en 10 ans    Une femme arrêtée à Tiaret    Du tabac à chiquer saisi par les douanes    Démantèlement d'un réseau de dealers et saisie de plus de 2 kg de kif traité    Le film Their Algeria de Lina Soualem en compétition au 11e Festival du film arabe de Malmö    Hommage à l'insurgé de la Soummam    Adel Djassas décroche le prix Mohamed-Khadda    Plus de 300 toiles exposées    .sortir ...sortir ...sortir ...    Opéra d'Alger : Ouverture des inscriptions aux ateliers de danses et de musique    Un organisme marin toxique et mortel: Présence de la méduse «la galère portugaise» sur les côtes oranaises    Les walis soumis à une évaluation périodique    Statut de la magistrature et composition du CSM: Deux Comités de révision des lois installés    LA MAUVAISE SACRALISATION DE L'ADMINISTRATION    Une menace omniprésente    «Elles sont profondes et particulières»    Grave escalade à nos frontières    «Le pire des cauchemars» dans les hôpitaux de Manille    Les marchés flambent    8700 logements sociaux distribués    Il est reprogrammé pour octobre prochain!    Visions abstraites du monde    La thyroïde, apprendre à la connaître    Alimenter la mémoire collective pour empêcher sa paralysie !    La note de Ouadjaout    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Djelfa.. Chouaâ el-Amel au service des cancéreux
Publié dans Le Temps d'Algérie le 18 - 02 - 2019

Créée en 2006, l'association Chouaâ el-Amel d'aide aux malades atteints du cancer à Djelfa, reste un modèle de bénévolat grâce à ses efforts constants, pour l'accompagnement des patients vers les structures de santé où ils suivent leur thérapie, notamment ceux qui se font soigner au niveau du centre anti-cancer (CAC) de Blida, et ce, en attendant le dégel du projet de réalisation d'un CAC dans la wilaya de Djelfa, un projet qui demeure parmi les principales revendications de la population. «L'activité de cette association est centrée sur la prise en charge des cancéreux, en leur garantissant notamment transport, prise de rendez-vous et hébergement au niveau de “la maison d'accueil”, créée à Blida en 2013 par l'association», a affirmé à l'APS, la Secrétaire générale (SG) de l'association, Mme Zoubida Kessel, soulignant que cette initiative, lancée par les bienfaiteurs et l'aide des âmes charitables, était une première à l'échelle nationale (une maison d'accueil, fruit de solidarité, réalisée en dehors du périmètre de wilaya). Initialement, l'association se chargeait principalement d'assurer assistance aux cancéreux à travers la prise de rendez-vous, pour développer ensuite un service de transport, en mettant à la disposition des malades, comme première étape, un seul véhicule.
Elle dispose aujourd'hui de quatre (4) véhicules (assurant 4 voyages par semaine) pour transporter les malades et les gardes-malade au CAC de l'hôpital universitaire Frantz Fanon, a-t-elle ajouté. La thérapie exige du malade un séjour à Blida, «d'où l'idée de lancer un projet pour la réalisation d'une maison d'accueil en 2010», a affirmé Mme Kessel, pour qui «cette ambition s'est vue concrétiser et inaugurer en 2015, par le ministre de la Santé de l'époque». «D'une capacité d'accueil de 34 lits, cette structure est dotée de tous les moyens pour assurer le bien-être des malades venus d'autres wilayas», a-t-elle encore dit. «La chimiothérapie est actuellement prise en charge au niveau du service d'oncologie dans le nouvel l'hôpital (civil et militaire), qui a ouvert ses portes aux malades du cancer. Cette structure demeure, cependant, insuffisante pour assurer le service de radiothérapie, d'où l'impératif pour tous, du dégel du projet du CAC», a estimé Mme Kessel.
La population de la wilaya de Djelfa place de grands espoirs dans la levée du gel sur la projet de réalisation d'un centre de lutte contre le cancer, afin de prendre en charge les malades qui se déplacent hors wilaya, vue l'absence de structures sanitaires spécialisées. Dans ce sens, l'association Chouaâ El Amel pour l'assistance des cancéreux a enregistré, jusqu'à fin décembre dernier, 1.531 cas dont 81 nouveaux cas, auxquels elle assure accompagnement, transport et assistance en matière de prise de rendez-vous. Les responsables de l'association ont eu une rencontre avec le wali de Djelfa, Toufik Dayf, qui a promis de leur apporter son aide. Ils ont saisi cette occasion pour mettre en exergue leurs différentes activités. En attendant de réaliser le rêve de toute une population, l'association, qui garantit le transport et l'hébergement à cette frange, mobilise tous ses moyens pour atténuer les souffrances des habitants de la région, à travers un riche programme de divertissement, dont des excursions au profit des enfants.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.