Le Brent progresse à plus de 72 dollars à Londres    Real : Kroos évoque la rumeur Pogba    L'initiative d'Ali Yahia, de Taleb Ibrahimi et de Benyelles mérite réflexion    La deuxième phase entamée hier    Gaïd Salah persiste et signe    Report du procès de Ali Haddad    Une première action réussie pour les pharmaciens    Onze nouveaux postes électriques pour améliorer la qualité de service durant l'été    Le procès d'Ali Haddad renvoyé au 3 juin    Téhéran rétorque à Trump qu'il ne mettra «pas fin à l'Iran»    Drapeau palestinien à Tel-Aviv    L'armée égyptienne élimine 12 terroristes présumés    Louisa Hanoune maintenue en prison    Les Canaris à l'écoute de Bologhine    John Baraza pense que «le Sénégal et l'Algérie ne sont pas imbattables»    Accord trouvé pour arrêter la grève des joueurs    Feghouli s'offre un doublé    130 comprimés psychotropes saisis par la police    La CGATA refuse de se réunir avec une mission de l'OIT    ACTUCULT    Chaou en clôture au TNA    "Une beauté loin d'être déserte"    Nouvelle protestation des journalistes de l'ENTV    Gâteau de crêpes    570 000 euros et 101 000 dollars saisis à l'aéroport d'Alger    Propositions de sortie de crise : Le chef d'état-major de l'ANP verse dans le déni de réalité    Le bilan de l'offensive de l'ANL sur Tripoli passe à 510 morts    Croissance de 7% de l'activité portuaire de l'Algérie    Le Premier ministre du Niger entame une visite à Alger    Pour éviter l'accentuation de la crise économique : Le président de l'UFDS, Nourredine Bahbouh, appelle à l'amorce d'un dialogue rapide    Le WA Tlemcen saisira le TAS    Boulaya prolonge jusqu'en 2022    Le Conseil de sécurité veut l'application de l'Accord d'Alger    3000 agents font la chasse aux nouveaux électeurs    La liste des arrestations toujours ouverte    Vodafone : Le groupe baisse son dividende pour contenir sa dette    Trois ans pour le faussaire    Après le f'tour à la plage, le f'tour à la Casbah    Mort par électrocution d'un employé de Sonelgaz    Bedoui annonce de nouvelles mesures    Canada : Le pétrole de l'Alberta va-t-il raviver la flamme indépendantiste au Québec ?    L'appel des trois suscite toujours des réactions    L'Onu se saisit de la crise séparatiste au Cameroun Paul Biya s'ouvre au dialogue    Le tableau des demi-finales connu    Une expérience de jazz algéro-polonais    A la rencontre de Massinissa    L'élégie de la résilience    Al Jahidh, écrivain encyclopédiste arabe hors pair du 8ème et 9ème siècle    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Le barrage Taksebt rempli à 90%
Publié dans Le Temps d'Algérie le 02 - 03 - 2019

Bien qu'aucune goutte de pluie n'est venue arroser la région depuis un mois, il reste que la générosité du ciel enregistrée jusqu'au mois de janvier dernier, a éloigné le spectre du rationnement de l'eau et du stresse hydrique en général. En effet, et à la faveur des dernières pluies, très abondantes du reste, enregistrées d'octobre à janvier , avec d'importantes chutes de neige sur les zones montagneuses, le barrage de Taksebt a cumulé 90 % de taux de remplissage, selon les derniers chiffres communiqués il ya quelques jours, par la Direction des ressources en eau. Ce taux représente plus de 160 millions de M3.
Signalons que ce barrage, d'une capacité de stockage de 181 millions de M3 ne court aucun danger d'envasement, contrairement aux autres barrages du pays, en raison du boisement des bassins qui l'entourent. Son remplissage à 100 % est conçu comme une sécurité en matière d'alimentation en eau potable pour toute la région. D'éventuelles chutes de pluies durant ce mois de mars et le mois d'avril prochain pourront générer le remplissage du barrage de Taksebt jusqu'à sa totalité, avec notamment l'apport des fontes de neige de Djurdjura. Les responsables du secteur n'écartent pas la possibilité d'aller vers des lâchers d'eau, si la structure venait à engranger des quantités d'eau qui pourraient dépasser ses capacités. Ce taux de remplissage constitue une véritable sécurité en matière d'alimentation en eau potable. Un autre barrage est en cours de réalisation à Souk N'tleta.
Situé sur l'oued Bouguedoura, à 8 Km au Sud de la ville de Draâ Ben Khedda, la retenue du barrage permettra la régularisation d'un volume d”eau de 98 Hm3/an, destiné à renforcer en AEP les régions de Tizi-Ouzou, Boumerdes. Les travaux avancent bon train et ils sont estimés à plus de 53%. Un autre ouvrage hydraulique, celui de le barrage de Sidi Khelifa, d'une capacité de 37 millions de M3, sera implanté sur l'oued Sidi Ahmed Ben Youcef de la commune d'Azeffoun, avec pour finalité la couverture des besoins en eau des communes d'Azeffoun, Ait Chaffaa, Akerou Zekri et Aghribs. Une partie de ses eaux est également destinée à l'irrigation. On citera aussi que le débit mobilisé à partir de la station de dessalement de Tigzirt est de 0,40 Hm3/an.
Vers un été sans pénurie à Bouzeguène ?
La région de Bouzeguène et les localités environnantes, connues pour être sous l'emprise de récurrentes pénuries en matière d'alimentation en eau potable devra, en principe, à en croire les propos du premier responsable de l'ADE, tenus sur radio Tizi-Ouzou, vivre un été paisible puisque les travaux du projet de raccordement de la commune de Bouzeguène, au barrage hydraulique de Tichy Haf, dans la wilaya de Béjaïa, seront achevés d'ici l'été. La conduite d'adduction d'eau potable traversera le versant des villages Ait Ikène, Ait Ikhlef, Ait Salah, Aït Semlal, Houra, Ibekarène, Ikoussa, Tizouine, Ikoussa, Tazerout… Pour rappel, les travaux de pose de tuyaux qui seront menés entre les daïras d'Akbou (Béjaïa) et de Bouzeguène (Tizi-Ouzou), sur une distance de 14 km, ont été lancés pour un délai de réalisation d'une année. Une fois mis en service, ce transfert devra assurer un volume de pas moins de 6.000 m3 d'eau potable, qui seront ainsi transférés depuis le barrage de Tichy Haf.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.