La présentation du programme prévue prochainement    Conférence sur les technologies de traitement de l'eau à Tipasa: l'exploitation des eaux traitées dans l'irrigation une "nécessité vitale"    Syrie: le gouvernement envoie ses forces dans le nord pour stopper l'offensive turque    Le projet de loi sur les hydrocarbures, fruit d'expertises nationales à 100%, ne représente aucune crainte    Présidentielle en Tunisie: Kais Saied élu président avec 72,71% des voix    Le Conseil des ministres donne écho au mouvement populaire    Sellami : «Le taux annoncé par le ministère des Finances est dopé»    L'ARPCE l'a suspendue pour «utilisation illégale du VPN»    Gaïd Salah en visite aujourd'hui au commandement des forces navales    Ligue 1/MCA-USMA: match perdu par pénalité et défalcation de 3 points pour l'USMA    Un policier tue 4 membres d'une même famille et en blesse un autre    Wilayas de l'Est: suivi partiel du mouvement de débrayage des enseignants du primaire    Festival culturel international de musique symphonique    Des étudiants en architecture de Stuttgart achèvent une visite d'étude    Chanson berbère et identité nationale en débat    La liste des 23 joueurs locaux pour le match face au Maroc    Oran: plus de 90 exposants à la 16e édition du salon Batiwest    Un ancien ministre marocain recadré à cause de l'Algérie    COUPURE D'INTERNET AU NIVEAU DU VFS GLOBAL : L'Autorité de régulation réagit    Tribunal de Sidi M'hamed : Prolongation de la détention provisoire de six porteurs du drapeau amazigh    Appel à doubler d'efforts pour promouvoir la coopération parlementaire entre les pays de l'OCI    Oran: accostage d'un navire de croisière avec à son bord 641 touristes    Le RAJ dénonce l'interpellation de Fersaoui Abdelouhab    Lutte contre les infections nosocomiales à Tizi-Ouzou: manque d'information et disparité entre les secteurs public et privé    Retrait de 1 000 soldats américains du nord de la Syrie    Merkel somme Erdogan d'arrêter son agression    «Une détection précoce pour soigner et surtout limiter les séquelles liées aux traitements»    Des citoyens du village socialiste Guelta Zerga ferment la RN8    La campagne de vaccination retardée    Que décidera la CD/LFP ?    Les joueurs, en grève, décident de boycotter toutes les compétitions    Algérie-France discuté mardi à Lille    Des civils exécutés par des milices à la solde d'Ankara    Soirée cinéma avec le film "Ici, on noie les Algériens"    ACTUCULT    Une belle «Rencontre d'ici et d'ailleurs» avec de grands artistes    Election présidentielle : Sortie de crise ou confirmation de l'impasse ?    Pas d'activités politiques pour les militaires à la retraite    MC Oran : Montagnes russes pour El Hamri    CA Bordj Bou Arréridj : Le contrat de Chaouchi résilié    CR Belouizdad : Le Chabab s'empare du fauteuil de leader    Alger: Le wali suspend les maires de Beni Messous et de Gué de Constantine    Tlemcen: Programme chargé pour le ministre de l'Intérieur en visite aujourd'hui    Rassemblement près de l'APN: Mobilisation contre la loi sur les hydrocarbures    Algérie/Nigeria : Le président nigérian appelle à une coopération énergétique accrue avec l'Algérie    Investissement : Le FCE soutient fortement la révision de la règle 51/49    Situation en Syrie: L'Algérie réitère son refus "catégorique" de l'atteinte à la souveraineté des Etats    34e Festival du cinéma " Entrevues de Belfort " : Les films "Abou Leila" et "143 rue du désert" en compétition    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Plusieurs projets relancés à Tizi Ouzou
FIN DE LA VISITE DU MINISTRE DES RESSOURCES EN EAU
Publié dans L'Expression le 11 - 04 - 2018

Une vue de Tizi Ouzou
La région de Bouzeguène a ainsi bénéficié d'un projet relativement consistant qui permettra d'améliorer la situation de façon palpable.
Le barrage d'eau de Taksebt, la région de Bouzeguène, la station de dessalement de l'eau de mer de Tigzirt, le barrage de Souk N'tleta, Azeffoun et le chantier du barrage de Sidi Khelifa sont, entre autres, autant d'escales effectuées lors du périple de Hocine Necib, ministre des Ressources en eau, dimanche et lundi derniers dans la wilaya de Tizi Ouzou.
Le ministre des Ressources en eau, Hocine Necib, a poursuivi, lundi, sa visite de travail dans la wilaya de Tizi Ouzou et ce, pour la deuxième journée consécutive. Le premier responsable du secteur de l'eau a rassuré la population de la daïra de Bouzeguène que le problème de pénurie d'eau potable, dont la population souffrait, est sérieusement pris en charge. Toutes les mesures administratives et financières ont été mises en branle afin de mettre un terme au calvaire de la population de toute cette région. Et les mesures en question visent à régler le problème crucial du manque d'eau potable dans un maximum de villages de ce versant sud-est de la wilaya de Tizi Ouzou. Le premier responsable du secteur a, d'ailleurs, insisté sur l'esprit de responsabilité des comités de villages de cette région avec lesquels il a eu à débattre de ce problème, dans un parfait climat de sérénité absolue. La région de Bouzeguène a ainsi bénéficié d'un projet relativement consistant qui permettra d'améliorer la situation de façon palpable. Il s'agit du projet de transfert d'eau à partir de Tichy-Haft dans la wilaya limitrophe de Béjaïa. Un projet qui a nécessité une grosse cagnotte: pas moins de 250 milliards de centimes. Mais le projet en question profitera à plusieurs communes de cette partie de la wilaya. Aussi, le ministre des Ressources en eau a annoncé la réalisation d'un nouveau barrage d'eau d'une capacité de 350 000 m3 dans la même localité afin de régler, de manière efficace et définitive, le problème de pénurie en eau potable. «Il s'agit de trouver une solution définitive à ce problème. Nous avons pu mobiliser les fonds nécessaires et lever les contraintes administratives et financières pour que le projet aille désormais en plein régime et soit livré dans les délais impartis et répondre ainsi aux exigences des comités de villages de cette localité», a déclaré Hocine Necib, sur place dans la région de Bouzeguène. Par ailleurs, le ministre a également observé une halte importante au niveau du site du barrage de Sidi Khelifa dans la région d'Azzefoun. Un autre barrage qui sera en mesure de contribuer à amortir le problème d'alimentation en eau potable qui touche également l'ensemble des communes côtières de la wilaya de Tizi Ouzou, notamment les deux villes balnéaires d'Azeffoun et Tigzirt.
Concernant Tigzirt, d'ailleurs, le ministre a annoncé qu'il sera procédé à la réhabilitation, suivie de la mise en service de la station de dessalement de l'eau de mer de Tigzirt. Un projet qui sommeille depuis des décennies. Le temps, semble-t-il, est arrivé pour que ce projet voit enfin le jour. Ce qui permettra de donner un véritable coup de fouet à la saison estivale car beaucoup de vacanciers appréhendent de venir passer leurs vacances à Tigzirt et Azeffoun rien qu'à cause du problème crucial d'alimentation en eau potable. La même région sera également arrosée par la station de dessalement d'eau de mer de cap Djinet dans la wilaya de Boumerdès.
Un autre projet important qui somnole c'est celui du barrage de Souk N'telta. Actuellement, le taux d'avancement du chantier n'est qu'à 43%.
Malgré ce retard, des engagements ont été pris, hier, pour que ce projet soit achevé avant décembre 2019. Ce barrage, une fois mis en service, permettra d'alimenter, de manière convenable et régulière, pas moins de 188 villages à travers pas moins de neuf communes de la wilaya de Tizi Ouzou. Il y a lieu de rappeler que la raison principale ayant occasionné un arrêt des travaux de ce barrage pendant plus de trois ans, ce sont les dizaines d'oppositions exprimées par les expropriés. Notons enfin que Hocine Necib a visité également le barrage de Taksebt, l'un des plus grands du pays. Il a été constaté sur place, et avec satisfaction, que le taux de remplissage de ce barrage est passé de 40 à plus de 60% en quelques jours, grâce aux dernières intempéries et pluies abondantes.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.