35 personnes accusées dans des affaires de corruption    Opérateurs algériens et libyens se concertent sur l'impulsion de la coopération bilatérale    Rencontre mardi sur    Pétrole/gaz de schiste : opportunités et risques    Proposition de paix    «La décision de mon exclusion du bureau exécutif est antiréglementaire»    Le DEN satisfait des résultats    Deuxième place pour Reguigui    Démantèlement d'un gang armé spécialisé dans le vol par effraction    Les services douaniers ont enregistré 70 contraventions depuis le début de l'année en cours    Nécessité d'un schéma national de transport pour réduire les accidents de la route    «L'Hommage au jazz» de Noredine Chegrane    Décès du moudjahid Guergour Ahmed    Découverte d'un bain romain dans la commune de Ferkane    Le Mouloudia vidé de ses cadres !    Rien n'est confirmé Algeria 2020    Le président Tebboune ordonne la tenue d'un Conseil interministériel    Le gouvernement dément la mort de manifestants    Ankara veut créer une zone de libre-échange avec l'Algérie    Les vols à destination de la Chine suspendus    11 harraga interceptés au large d'Oran    "Mal négociés", selon Wahiba Bahloul    Visite inopinée de CHerif Omari a la laiterie de birkhadem    Objectif atteint pour les Verts    Marc Lavoine prochainement en concer    avec «force» l'attaque terroriste contre le camp militaire de Sokolo au Mali    M. Davaasuren, Secrétaire d'Etat au ministère des Affaires étrangères de Mongolie, effectuera une visite de travail en Algérie    Belhimer : consacrer la place de leader de la Télévision publique dans le secteur audiovisuel    Complexe de sidérurgie "Tosyali" d'Oran: le challenge des exportations hors hydrocarbures    Cour suprême: poursuites contre l'ancien wali de Mostaganem Abdelwahid Temmar    Une force africaine en Libye garantira le respect du cessez-le-feu    HADJADJ : Arrestation de 2 vendeurs illicites de boissons alcoolisées    L'EHU d'Oran au chevet des malades de Tiaret    Les consommateurs dénoncent    Découverte d'un bain romain    Nomination de Ahmed Bensebbane à la tête de l'EPTV    Visite d'Erdogan à Alger: le caractère stratégique des relations entre les deux pays réaffirmé    Hand/Tournois de qualification olympique: l'Algérie dans le groupe de l'Allemagne    "Le hirak n'a pas vocation à conquérir le pouvoir"    Lahouazi, Alloune, Khallil et Ferhani sous contrôle judiciaire    Un "terminus" brutal pour la JSK    Liban : le nouveau gouvernement rejeté par la rue    Hirak : discuter pour être indiscutable    5 morts et 32 blessés dans un accident de la circulation    Sortir ...Sortir ...Sortir ...    Deux moi ou la comédie romantique réinventée    Mouvement dans le corps des walis    La présidente par intérim candidate à la présidentielle    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Application des articles 07, 08 et 102.. La proposition de l'ANP saluée
Publié dans Le Temps d'Algérie le 31 - 03 - 2019

Plusieurs partis politiques saluent la proposition du général de Corps d'Armée, vice-ministre de la Défense nationale, chef d'état-major de l'Armée nationale populaire (ANP), Ahmed Gaïd Salah, portant sur l'application des articles 07, 08 et 102 de la constitution. Le chef d'état-major a estimé, samedi 30 mars, nécessaire l'application des trois articles 07, 08 et 102 de la constitution algérienne pour faire sortir le pays de sa crise actuelle. L'application de ces articles, a-t-il poursuivi, préservera la stabilité et la sécurité à l'intérieur du pays. Cette déclaration a fait réagir nombre de partis politiques qui ont salué la décision de Gaïd Salah de soutenir le peuple. A travers des communiqués de presse, pages Facebook ou des déclarations téléphoniques, ces partis ont estimé que ces déclarations marquent une première étape de la victoire du mouvement populaire.
Le parti Front El Moustakbal, qui a marqué sa présence depuis le début du Hirak, n'a pas hésité à soutenir la demande de l'ANP pour l'application des articles 07, 08 et 102 de la constitution, assurant que c'est la solution la plus sûre et la plus fiable qui fera sortir le pays de sa crise. Elle permettra aussi d'assurer la sécurité et la stabilité dans le pays, ajoute le président du parti, Abdelaziz Belaid. Estimant obligatoire l'application immédiate des articles mentionnés par le chef d'état-major, Belaid a mis en garde le peuple algérien contre les personnes qui essayent de les détourner de leurs revendications. «Il faut rester prudent et garder toujours ses objectifs devant les yeux», a-t-il conclu. De son côté, le président du Front Justice et Développement (FJD), Abdellah Djaballah, a salué la demande du vice-ministre de la Défense, assurant que c'est une solution qui sert les intérêts du peuple. Le chef du FJD a, ensuite, encouragé Gaïd Salah à soutenir plus le peuple pour la concrétisation de ses revendications, exigeant le départ du système politique actuel. «Il est nécessaire d'appliquer les articles 07 et 08 avec l'article 102, car l'article 102 seul ne favorise pas le départ du système, bien au contraire», a-t-il ajouté.
La stabilité du pays préservée par l'ANP
Pour sa part, le président du MSP a écrit dans un message publié sur sa page Facebook que son parti soutient l'institution militaire dans ses mission ainsi que le mouvement populaire. «Nous sommes avec l'institution militaire constitutionnelle dans le cadre de ses prérogatives, avec l'accompagnement de l'armée pour arriver à une solution (….) avec le mouvement populaire pour la concrétisation de la volonté du peuple», a-t-il précisé. Il ajoute : «Nous soutenons aussi les revendications populaires visant à mettre fin à l'ère bouteflikienne avec ses symboles, ses hommes d'affaires, ses réseaux, clients et relations douteuses ainsi que ses effets dévastateurs sur l'économie, les richesses du pays, les institutions, l'identité et les valeurs». Le chef du MSP a affirmé dans son message qu'il est «contre les menaces planant sur la stabilité du pays, l'unité nationale et contre les complots visant l'institution militaire d'une quelconque façon, peu importe leurs auteurs». En outre, le président de Talai El Hourriet, Ali Benflis, a tiré la sonnette d'alarme sur la gravité de la situation actuelle du pays, assurant que le choix de Gaïd Salah, témoigne du caractère républicain de nos forces armées.
Rappelant l'attachement de l'ANP à une sortie constitutionnelle de cette impasse, Ali Benflis a soutenu la proposition du chef d'état-major portant sur l'application des articles 07, 08 et 102 de la constitution. Dans le même contexte, le président du parti El Fadjr El Djadid, Tahar Benbaibeche, a soutenu, dans un communiqué, la décision de l'ANP sur l'application des articles constitutionnels et permettra de bâtir un nouvel Etat. Selon lui, cette démarche donnera une suite favorable aux revendications du peuple, qui exige le départ du système politique. «Le peuple reste le seul décideur dans les affaires liées au pays», lit-on.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.