Commerce: permanence respectée à 99% par les commerçants au 1er jour de l'Aïd el Fitr    Le romancier Samir Kacimi anime des ateliers d'écriture virtuels    Benbouzid dévoile les priorités du secteur après la levée du confinement    Territoires Non Autonomes: l'Eucoco rappelle le droit des peuples à l'autodétermination    Aid El Fitr: le Président Tebboune présente ses vœux aux éléments de l'ANP et des travailleurs du corps médical    Le ministre de la Communication salue les efforts des travailleurs du secteur    Campagne de récolte de pommes de terre de saison : un rendement record à Mostaganem    COVID-19: 157 bus mobilisés pour le transport quotidien des personnels de la santé    Arts Martiaux / Classement Ligue Onechampionship: l'Algérien Mahmoudi au pied du podium    Le Premier ministre présente ses vœux au peuple algérien à l'occasion de l'Aïd El-fitr    Le discours intégral de Tebboune    Covid-19: la crise sanitaire entraînerait des transformations numériques "majeures" en Afrique    195 nouveaux cas confirmés et 10 décès enregistrés en Algérie    Hand-MCO: pour un changement du système de compétition des 2 premiers paliers    La détente est nécessaire et possible    CIO : Report des JO-2021 ?    Reprise de la compétition : Trois scénarios pour l'actuelle saison    Jamal Khashoggi : Le pardon de ses fils est «choquant»    L'Affaire Halfaya prend une autre tournure    5 ans de prison ferme requis    Rassemblement des femmes à Béjaïa    Proche-Orient : Les Palestiniens refusent l'aide médicale de MBZ    Défense ; Les Etats-Unis se retirent du traité «Open Sky»    Distribution de 200 000 masques à Tizi Ouzou    On vous le dit    Brèves    Khemis El Khechna : Le marché de gros cédé à 16,2 milliards    Editions Chihab : Mère des Cités, un sacré polar    Au royaume de Massinissa, Jugurtha, Koceila et Dihya    Oran : Les artistes anonymes, autres victimes collatérales de la pandémie    L'année judiciaire ne sera pas clôturée le 15 juillet    Beaucoup reste à faire    La production de la fraise en net recul à Jijel    Les travaux traînent en longueur    Indignation contre une loi sur la sécurité nationale de Pékin    Les feuilles de l'automne    Zemmamouche parti pour rester    Anthar Yahia estime qu'"il n'y a pas assez de terrains"    Des voix dénoncent l'annexion de la Cisjordanie occupée par Israël    Plus de 660 000 déplacés dans le monde depuis fin mars    Lancement d'une campagne artistique en hommage au personnel soignant    "Je finalise un essai sur le règne de Bouteflika"    Une soirée ramadhanesque avec Hind Boukella    La fin de Cheikh Shamessedine sur Ennahar TV    AID EL-FITR : Les journées du 1er et 2 chaoual chômées et payées    Le Président de la République reçoit un appel téléphonique de son homologue égyptien    Les cas confirmés de Covid-19 en hausse dans la bande de Ghaza    L'espoir, cet emprunt fait au bonheur !    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Théâtre.. Riche programme au TNA
Publié dans Le Temps d'Algérie le 01 - 04 - 2019

Toujours actif, le Théâtre national algérien «Mahieddine Bachtarzi» (TNA) vient de dévoiler son programme pour le mois d'avril. Un programme riche et varié.
Le programme concocté par le Théâtre national algérien pour ce mois d'avril est riche et convient à tous les publics. Des pièces, il y en aura pour les petits et les grands. Dans cette nouvelle grille d'activité, le TNA à prévu beaucoup de nouveautés qui viennent s'ajouter aux anciennes productions théâtrales reconduites à la demande du public en raison du succès qu'ils ont rencontré lors des dernières représentations. Ainsi, et parce qu'on est en période de vacances scolaires, le nouveau programme du TNA a mis en avant les enfants en les invitant à voir pour ceux qui ont manqué la première et à revoir pour ceux qui l'ont déjà vu, la pièce «Sadiq El Biaa» (l'Ami de l'environnement).
Les enfants sont gâtés
Ecrite par Sid Ali Bouchafaa, mise en scène par le syrien Hocine Kinani et produite par le Théâtre national algérien, la pièce d'une durée de 54 minutes à pour but de sensibiliser les tout petits à leur environnement tout en s'alliant d'amitié avec Dame nature. «Sadiq El Biaa» sera présenté aujourd'hui à 14h30 et le 09 avril à la même heure. La même pièce sera rejouée les 13, 16 et 23, et 27 avril à 14h30. Par ailleurs, on trouve dans le programme du TNA, demain à 18h00, une soirée dédiée à la lecture dramatique (en langue française) du texte de Paloma Pedrero intitulé «Mon androïde» par les comédiens stagiaires du Théâtre national algérien à la salle Hadj-Omar. Auparavant, à 17h00, une rencontre sera organisée avec la dramaturge Paloma Pedrero et les comédiens et élèves du TNA. Paloma Pedrero est une actrice, scénariste, réalisatrice, auteure dramatique et professeur de théâtre espagnole. Elle est également l'auteure de scénarios de films, de poèmes, de récits et d'essais. Elle collabore en tant que chroniqueuse dans différents médias (Diario 16, El Mundo, ABC, La Razón, Yo Dona, etc.) et est l'une des figures du théâtre espagnole les plus étudiées et représentées à l'échelle internationale. L'événement est organisé en collaboration avec l'ambassade d'Espagne en Algérie, l'Institut Cervantès d'Alger, le ministère de la Culture algérien et le TNA.
Macbeth
Par ailleurs, le public pourra se délecter des péripéties de «Slimane Ellouk». Une pièce qui a connu un franc succès auprès du public et qui, après une tournée nationale revient sur les planches du TNA. Adaptée par Mahieddine Bachtarzi du «Malade Imaginaire» de Molière, la pièce a été remise au goût du jour par le comédien Abdelkrim Berriber notamment à travers une mise en scène plus actuelle et dans un style comique plus léger. Produit par le Théâtre national, ce spectacle est prévu le 04, le 06 le 24 et le 25 avril dans la même salle. En outre, la pièce «Macbett» sera aussi de la partie et reprendra son show durant ce mois. La dernière représentation au TNA est prévue pour le 20 avril à 15h. La pièce Macbeth de William Shakespeare, réécrite par le dramaturge roumain Eugène Ionesco est mise en scène par Ahmed Khoudi et produite par le Théâtre national algérien. Rappelons que la pièce traite de la soif de pouvoir et des moyens mis en branle par l'homme pour s'emparer du pouvoir allant jusqu'à tuer les personnes qui lui sont les plus proches. Jouée par 9 comédiens de l'Institut supérieur des métiers des arts du spectacle et de l'audio visuel (ISMA) de Bordj El Kiffan, , la pièce met en scène l'histoire de deux généraux qui complotent contre leur roi «dictateur» «Duncan» pour le renverser et s'emparer du trône.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.