Sahara occidental : La France doit s'abstenir d'entraver les décisions du Conseil de sécurité    DRBT : Hamza Demane sanctionné de 3 matchs    Niki Lauda, miraculé de la F1 : Il décède paisiblement à 70 ans    Préparation des Verts pour la CAN 2019 : Deux stages et deux matchs amicaux au programme    Les shebabs fabriquent désormais eux-mêmes leurs explosifs    Ferme soutien à l'ANP    Les étudiants toujours mobilisés    Le FLN favorable au report    41 morts et 1.433 blessés en une semaine    Toutes les conditions réunies, selon la tutelle    L'ACCUSANT D'AVOIR ORDONNE LE ‘'CADENASSAGE'' DE L'APN : Said Bouhadja charge l'ex SG du FLN    SYNDICAT SNAPO : Sit-in de pharmaciens devant le ministère de la Justice    LUTTE CONTRE LA CORRUPTION : Les procureurs généraux instruits de superviser les enquêtes    BRADAGE DU FONCIER AGRICOLE : Des terres agricoles utilisées pour des usines et des stations d'essence    Benfica : Joao Felix a fait son choix    Accord trouvé pour arrêter la grève des joueurs    Débouté par la commission de recours, le WA Tlemcen saisira le TAS    Les souscripteurs accéderont à leurs logements samedi    Médéa : Portes ouvertes à la Caisse de retraite    Le maintien de ces élections, un risque pour la cohésion et la stabilité nationale    Le procès d'Ali Haddad aura lieu le 3 juin    Egypte: 16 terroristes présumés tués par la police    NAHD – JSK : Les Canaris veulent retrouver leur nid de champions    Conflit Palestino-israélien : Les confidences de Moubarak à propos de Netanyahu et Trump    Les étudiants ne lâchent pas prise    Mostaganem : 57 dealers arrêtés en 10 jours    On vous le dit    Nouvelles d'Oran    Mémoires anachroniques de l'Andalousie perdue    Chaou anime la soirée de clôture    Concert de jazz algéro-polonais    Les armes affluent vers Tripoli et Benghazi malgré l'embargo : Libye, une guerre par procuration ?    Le Brent progresse à plus de 72 dollars à Londres    Onze nouveaux postes électriques pour améliorer la qualité de service durant l'été    La CGATA refuse de se réunir avec une mission de l'OIT    Téhéran rétorque à Trump qu'il ne mettra «pas fin à l'Iran»    Le procès d'Ali Haddad renvoyé au 3 juin    John Baraza pense que «le Sénégal et l'Algérie ne sont pas imbattables»    ACTUCULT    "Une beauté loin d'être déserte"    Nouvelle protestation des journalistes de l'ENTV    Gâteau de crêpes    Croissance de 7% de l'activité portuaire de l'Algérie    Le Conseil de sécurité veut l'application de l'Accord d'Alger    L'Onu se saisit de la crise séparatiste au Cameroun Paul Biya s'ouvre au dialogue    Le pire a été évité    A la rencontre de Massinissa    L'élégie de la résilience    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Sri Lanka.. Daech revendique les attaques
Publié dans Le Temps d'Algérie le 23 - 04 - 2019

Daech a revendiqué les attentats qui ont fait plus de 300 morts, le dimanche de Pâques au Sri Lanka. Selon les autorités, les terroristes auraient, par ailleurs, agi en «représailles» à l'attentat contre des mosquées à Christchurch, en Nouvelle-Zélande. Les autorités sri-lankaises ont livré les premiers éléments de l'enquête, sur les attentats qui ont fait plus de 300 morts dans le pays (parmi lesquels au moins 45 enfants et adolescents selon l'ONU), le dimanche de Pâques, 21 avril. Des églises et des hôtels avaient, notamment, été visés dans plusieurs endroits du Sri Lanka. Daech a, par ailleurs, revendiqué les attaques, selon son agence de propagande, mais le gouvernement du Sri Lanka n'a pas confirmé la responsabilité de cette organisation terroriste dans l'immédiat.
«Les investigations préliminaires ont révélé que ce qui s'était passé au Sri Lanka, avait été commis en représailles à l'attaque contre les musulmans de Christchurch», a ainsi déclaré devant le Parlement, Ruwan Wijewardene, vice-ministre sri-lankais de la Défense, le 23 avril. Le 15 mars, en Nouvelle-Zélande, un terroriste avait ouvert le feu dans deux mosquées. Les autorités du Sri Lanka accusent le groupe local islamiste, National Thowheeth Jama'ath, d'être derrière les attentats. Elles ont également évoqué l'existence de ramifications internationales. «Il a maintenant été révélé que ce groupe, National Thowheeth Jama'ath, qui a commis les attentats, avait des liens étroits avec le JMI», a encore déclaré Ruwan Wijewardene, faisant apparemment référence à un groupe connu, le Jamaat-ul-Mujahideen India. Le ministre a ajouté que le Sri Lanka bénéficiait d'une aide internationale pour l'enquête, sans autre précision.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.