Président Tebboune : l'Algérie prête à abriter le dialogue escompté entre les frères libyens    Bilan et perspectives de leur dynamisation dans le cadre d'une vision stratégique    Le Président Tebboune ordonne la rupture avec les pratiques du passé    L'Algérie regrette les décisions du Gabon et de la Guinée    Violences nocturnes, appels à de nouvelles manifestations    Handball/CAN-2020 (3e journée): les résultats complets    Sahnoun et Medjahed réalisent les minimas des Championnats d'Afrique    3 milliards de dinars pour des opérations d'aménagement en vue des JM    Le président de la République présente ses condoléances aux familles endeuillées par l'accident de la circulation survenu à El-Oued    Rapport de la première quinzaine du mois de janvier :    Aghribs commémore son enfant, le chahid Didouche Mourad    LF 2020: l'importance des dispositions encourageant de l'investissement mise en exergue    Aourag : Promouvoir la recherche appliquée, un réel plus pour le développement socioéconomique    Foot/Mercato d'hiver : le mouvement des entraîneurs supplante celui des joueurs    Examens de promotion aux grades d'enseignant principal et enseignant formateur: les résultats lundi    Irak : nouvelles manifestations réclamant une refonte du système politique    REVISION DE LA CONSTITUTION : Talaia El Hourriyet exige ‘'la parole au peuple''    SITUATION FINANCIERE : La commune d'Oran peine à retrouver ses entrées    Interdiction du téléphone et des rassemblements dans les hôpitaux    NOMINATION DE CERTAINS CADRES DE L'ETAT : Le président transfert le pouvoir au premier ministre    Le Président de la République reçoit à Berlin le président du Conseil européen    Football/CAN-2021 et Mondial-2022: des changements au programme de la sélection algérienne    Les banques ciblées par les protestataires    15 militants devant le juge ce matin    La quadrature du cercle    Desertec veut renaître de ses cendres    La Cnas de Relizane passe à l'offensive    Non, le Hirak n'a pas échoué !    Belkaroui interdit d'entraînement    Le duo Chay-Karouf bien parti pour rester    «Tous les détenus politiques doivent être libérés»    Le PAD appelle à une adhésion massive    Sit-in aujourd'hui au tribunal de Sidi M'hamed    Le PT exige la libération des manifestants du hirak    Attentat déjoué contre la veuve du militant Brahmi    Le saviez-vous… ?    Cinq civils tués dans un présumé raid aérien russe    ACTUCULT    Une exposition de photographies d'art sur le site de Séfar dans le Tassili N'Ajjer à Alger    Tizi Ouzou : coup d'envoi de la 12e édition du salon du livre    Et zut ! C'est raté pour cette année ! Tant pis ! L'année prochaine, inch'Allah, pitet' !    Alger-Paris en continuel aller-retour    La FAF s'oppose à la domiciliation du tournoi dans la ville de Laâyoune occupée    La pièce GPS du TNA primée    Ouverture en présence de nombreux intellectuels    NCA Rouiba conclu un accord avec le groupe français Castel    El-Bayadh: Enfin la liste des logements sociaux    Bouira: De 3 ans de prison à la perpétuité pour trafic international de drogue    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Washington prépare le plan de paix pour la Palestine.. Le mutisme complice de pays musulmans
Publié dans Le Temps d'Algérie le 24 - 04 - 2019

L'administration américaine se prépare à dévoiler son plan de paix pour la Palestine, en juin, un projet refusé par l'Autorité Palestinienne.
Mardi, Jared Kushner, conseiller principal du président américain, a indiqué à New York que la Washington allait révéler les détails de ce plan après le mois sacré de Ramadhan, en déclarant que les deux parties, palestinienne et israélienne, devraient faire des compromis difficiles. La date de juin a été choisie pour accorder le temps nécessaire au Premier ministre israélien, pour former une coalition gouvernementale après les élections législatives d'avril. Normalement, ils commencent par un processus mais nous avons fait l'inverse, a-t-il déclaré lors d'un forum organisé par Time Magazine, ajoutant que le plan en question serait une proposition détaillée, et que les Etats-Unis devraient s'abstenir de parler du passé. Le conseiller du président américain chargé du processus de paix au Moyen-Orient, s'est abstenu de commenter si le projet américain prévoyait une solution à deux Etats, telle que prévue par les Nations Unies. Selon le Washington Times paru hier, cette question clé qui a constitué la pierre angulaire des efforts de paix américains, a été expurgée du plan de la Maison Blanche.
L'Information aurait irrité les dirigeants arabes, selon le même quotidien. David Friedman, l'ambassadeur américain à Tel Aviv, a vivement soutenu l'expansion des colonies israéliennes en Cisjordanie occupée, une position perçue par les palestiniens et les pays arabes comme une fin de la solution à deux Etats. Le projet américain anticipe, par ailleurs, «un plan économique robuste pour toute la région», selon les révélations de Jared Kushner. Le projet américain, déja refusé par l'Autorité Palestinienne, ne peut être juste, puisque le président américain a déjà exprimé sa préférence envers Israël. Le président américain a reconnu El Qods occupé capitale d'Israël, annulé le soutien financier à la Palestine et fermé le bureau de l'OLP à Washington. Des décisions qui illustrent la politique hostile du président américain contre la Palestine.
Les décisions du président américain ont été dénoncées par la communauté mondiale. Le président américain ne peut pas être crédible pour le plan de paix pour la Palestine. Le silence de pays musulmans est une complicité avec le président américain. L'Arabie saoudite applaudit les décisions non légales du président américain, dont la politique hostile à l'Iran. Arabie saoudite, Bahrein et Emirats, qui participent aux crimes de guerre commis par la coalition arabe contre les civils du Yémen, ont exprimé l'allégeance au président américain. Le président américain les arme contre les civils au Yémen. Peu de pays, dont l'Algérie, luttent encore pour les droits palestiniens. D'autres pays ont choisi Washington.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.