Ould Abbès plaide la folie    Vers un mouvement dans le corps des walis ?    Air Algérie menacée par des compagnies françaises !    GRANDE MOSQUEE DE PARIS : Le nouveau recteur n'est pas candidat au CFCM    NAAMA : Saisie de 3,5 kg de kif traité à Moghrar    EN L'ESPACE DE 3 JOURS : Plus d'une centaine de harraga interceptés    ORAN : Saisie de plus de 3700 bouteilles de boissons alcoolisées    ARCHIVES NATIONALES : Colloque national sur la procédure de communication    L'ancien journaliste de l'APS, Abdelkrim Hamada, inhumé au cimetière d'El-Kettar    Discours haineux et régionalistes sur les réseaux sociaux: Mise en garde des spécialistes    Intoxication au CO : 30 personnes décédées et 273 autres secourues au cours de la première quinzaine de janvier 2020    Hand-CAN 2020 (2e j): six pays dont l'Algérie passent à la seconde phase    La troupe de danse de Chengdu (Chine) séduit le public de l'Opéra d'Alger    Ligue1 (mise à jour): l'USMA pour confirmer à Chlef, duel de mal classés à Magra    Le Président Tebboune préside une réunion du Conseil des ministres    Réaménagement du calendrier des éliminatoires    Almas négocie avec Taoussi    L'Algérie se qualifie dans la douleur !    Yaïche tire la sonnette d'alarme    Les explications sur le cas Belkaroui    JSK : Velud s'en va    FFS : la réconciliation compromise ?    L'ANC réitère son soutien au peuple sahraoui et à son droit à l'autodétermination    Début du procès de Donald Trump au Sénat    Washington et Pékin ont encore beaucoup à faire pour «soigner leurs fractures»    Séminaire de formation médicale continue sur le cancer du sein    L'interdiction pour les citoyens de travailler au Koweït réimposée    Le directeur du Sheraton d'Alger en détention à El-Harrach    Large vague d'indignation    Conférence de Mohamed Arezki sur le patrimoine algérien    ...sortir ...sortir ...sortir ...    48e vendredi du mouvement populaire : «Non à l'état policier !»    Plusieurs dizaines de détenus en prison et sans procès : Quelles sont les arrière-pensées des autorités ?    La cotation du Sahara Blend algérien perd près de 7 dollars    Difficultés financières de l'Eniem : Les discussions avec le CPE «sur la bonne voie»    Fichier des demandeurs de logements : une nouvelle application électronique    Chlef, Mostaganem: 33 harraga interceptés, des passeurs arrêtés    El-Bayadh: Plus de 2 quintaux de viande blanche saisis    Crise libyenne: L'Algérie et l'Italie partagent «une vision commune»    La guerre des «boutons»    Tebboune recevra mardi des responsables de médias publics et privés    Constantine: 11 personnes, dont des cadres de la BNA, arrêtées    Transport maritime: Un navire de la CNAN bloqué au port d'Anvers pour créance impayée    La vice-présidence confiée à l'Algérie    Découverte d'une sépulture et d'objets en poterie    L'écrivain et traducteur Abderrahmane Meziane n'est plus    Souk-Ahras accueille la première édition    «La nécessité d'accompagner l'ADE pour offrir un meilleur service au citoyen»    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Activité portuaire.. Hausse de 7% au premier trimestre
Publié dans Le Temps d'Algérie le 17 - 05 - 2019

Ainsi, le volume de marchandises traitées (import/export) par les 10 ports algériens au cours des trois premiers mois de l'année a totalisé 30,6 millions de tonnes, contre 28,60 millions de tonnes à la même période de 2018.
L'activité portuaire de l'Algérie a enregistré une croissance de l'ordre de 7% durant le 1er trimestre 2019, en comparaison avec la même période de l'année précédente. Ainsi, le volume de marchandises traitées (import/export) par les 10 ports algériens au cours des trois premiers mois de l'année a totalisé 30,6 millions de tonnes, contre 28,60 millions de tonnes à la même période de 2018. Selon le Groupe Services portuaires (SerPort), cité par l'APS, il s'agit des exportations qui ont atteint 19,9 millions de tonnes, soit une hausse de près de 14%, dont 2,4 millions de tonnes de marchandises hors hydrocarbures. Ces marchandises sont composées principalement de matériaux de construction et de produits agricoles, haussant ainsi significativement la croissance à 42% par rapport au 1er trimestre 2018.
S'agissant des hydrocarbures, SerPort relève un total de 19 millions de tonnes, soit une augmentation de 6% par rapport au trois premiers de l'exercice 2018, précisant que ces produits représentaient 63% du trafic global enregistré au niveau des ports nationaux. Par ailleurs, le trafic des conteneurs à l'import et à l'export, a enregistré 523.186 EVP (équivalent vingt pied) durant le premier trimestre 2019, contre 463.394 EVP pour la période 2018, soit une hausse de 13 %. Ce trafic a été traité principalement au niveau des ports d'Alger (42%), Oran (16%), Béjaia (11%), Skikda (9%) et Annaba (8%). Le trafic de véhicules a, quant à lui, atteint 2.234 unités au 1er trimestre 2019, soit une baisse de 1 % par rapport à la même période en 2018. Selon SerPort, les entreprises portuaires continuent de réaliser leurs programmes de développement pour soutenir la croissance de leurs activités. Il s'agit principalement, d'acquisition d'équipements de manutention pour un meilleur rendement portuaire. A cet effet, ces entreprises ont acquis plusieurs équipements modernes, comme les «Stackers», les chariots élévateurs à fourche, les grues portuaires, ainsi que les grues mobiles télescopiques automotrices.
Modernisation
Les programmes de développement comprennent aussi l'acquisition de matériels navals, à même de garantir la sécurité de la navigation à l'intérieur des ports, selon le Groupe SerPort, qui précise que le parc naval a été renforcé par l'acquisition en 2018 de 10 remorqueurs d'une puissance de 45 à 70 tonnes de traction, dotés des dernières technologies. Quatre (4) autres remorqueurs seront acquis au cours des deux prochaines années, en plus des canaux d'amarrage et des pilotines. S'agissant du développement des infrastructures, il est à signaler que plusieurs projets de réalisation et d'extension des infrastructures portuaires sont en cours de réalisation. Dans ce cadre, le port d'Alger a bénéficié d'une extension – développement du Terminal à Conteneurs (TAC) d'une capacité de 1 millions d'EVP, qui sera fin prête en octobre 2020.
Le port d'Oran connaît lui aussi des travaux d'extension – développement du TAC, pour augmenter sa capacité à 2 millions d'EVP, qui prendront fin en juin 2019. Les autres projets portent sur la construction du TAC de port de Djen-Djen pour une capacité de 2 millions d'EVP, la construction d'un terminal minéralier au port d'Arzew, et la réalisation d'un terminal minéralier pour l'exportation du phosphate au port d'Annaba, qui est en phase d'étude. Le développement des superstructures comporte, par ailleurs, la réalisation de nouvelles gares maritimes au niveau des ports d'Alger, Béjaïa et Annaba. Les gares maritimes d'Alger et de Béjaïa ont été achevées, avec une capacité d'un million de passagers et 500.000 véhicules par an pour chacune, tandis que celle de Annaba est en cours de réalisation pour une capacité de 500.000 passagers et 250.000 véhicules par an. Pour rappel, le groupe SerPort est chargé de la gestion de l'ensemble des ports de commerce, de pêche et de plaisance au niveau national, ainsi que des plateformes logistiques. Son portefeuille est composé de 10 entreprises portuaires, d'une société de gestion des ports de pêche et de plaisance (45 ports) et de quatre (4) entreprises de logistique.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.