OPEP : Attar présidera lundi la 180ème réunion ministérielle    Le MAE dément la suspension par les Emirats arabes unis de la délivrance de visas    LPA: les listes des bénéficiaires dévoilées en mars 2021    Vaccin anti-Coronavirus : l'Algérie est dans une démarche très prudentielle    Arrêt de la diffusion télévisuelle par système analogique dans 5 wilayas    Conseil de la nation: adoption du projet de loi relatif à la lutte contre l'enlèvement    PSG: la réaction de Di Maria et Paredes au décès de Maradona    Le Maroc, soutenu par la France, a sapé tous les efforts pour régler la question sahraouie    Milan à la relance, Tottenham et Naples pour faire le trou    «Nous avons un groupe homogène»    Aït Abdeslam «out» contre le CABBA et le MCO    Le membre du BP du PT acquittée à Jijel    Saïd Bouhadja n'est plus    Images d'ailleurs, regards d'ici    Entre avancées et entraves    Sonelgaz menace    Recensement de plus de 17 690 sites archéologiques depuis 2016    Kambozia Partovi, grande figure du cinéma iranien, est mort de la Covid-19    Les techniciens de cinéma exigent la reconnaissance    Amor Benamor s'approvisionne quotidiennement auprès de l'OAIC    Noureddine Tounsi incapable de comparaître devant le juge d'instruction    L'Algérie sera présente    JS Kabylie : décès de l'ancien latéral Rezki Maghrici    "Certains juges préfèrent leurs convictions à la loi"    Le verdict attendu pour le 1er décembre    "La sécurité, c'est mieux !"    Kaboré en tête des résultats partiels    De nombreux établissements scolaires paralysés    Les pompiers reprennent leur bâton de pèlerin    Difficile unification du Parlement en Libye    Naissance de l'Association des journalistes algériens solidaires avec le peuple sahraoui    Les Algériens ont une image mitigée de l'UE    Des résultats en nette régression    Les livres, gouverneront-ils un jour ?    "Puentes", des ponts culturels entre l'Algérie et l'Espagne    "La création en banlieue : un art de combat ?" en débat    AEP : l'ADE multiplie les forages à Boumerdès    Football - Ligue 1: Sur fond de certitudes et d'inconnues    Licence professionnelle: Des contretemps pour la DCGF    Tlemcen: Deux nouveaux directeurs à la tête de l'urbanisme et du logement    Tébessa - Electricité et gaz : des mises en garde contre les raccordements illicites    Les angles de l'ingérence    Une médaille pour nos revers !    Chanegriha et Djerad présentent leurs condoléances à la famille du défunt    Le gouvernement entretient le suspense    Démantèlement d'un réseau de passeurs à Oran    1.025 nouveaux cas et 20 décès    Appels à protéger les civils à l'approche de la bataille pour Mekele    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Activité portuaire.. Hausse de 7% au premier trimestre
Publié dans Le Temps d'Algérie le 20 - 05 - 2019

Ainsi, le volume de marchandises traitées (import/export) par les 10 ports algériens au cours des trois premiers mois de l'année a totalisé 30,6 millions de tonnes, contre 28,60 millions de tonnes à la même période de 2018.
L'activité portuaire de l'Algérie a enregistré une croissance de l'ordre de 7% durant le 1er trimestre 2019, en comparaison avec la même période de l'année précédente. Ainsi, le volume de marchandises traitées (import/export) par les 10 ports algériens au cours des trois premiers mois de l'année a totalisé 30,6 millions de tonnes, contre 28,60 millions de tonnes à la même période de 2018. Selon le Groupe Services portuaires (SerPort), cité par l'APS, il s'agit des exportations qui ont atteint 19,9 millions de tonnes, soit une hausse de près de 14%, dont 2,4 millions de tonnes de marchandises hors hydrocarbures. Ces marchandises sont composées principalement de matériaux de construction et de produits agricoles, haussant ainsi significativement la croissance à 42% par rapport au 1er trimestre 2018.
S'agissant des hydrocarbures, SerPort relève un total de 19 millions de tonnes, soit une augmentation de 6% par rapport au trois premiers de l'exercice 2018, précisant que ces produits représentaient 63% du trafic global enregistré au niveau des ports nationaux. Par ailleurs, le trafic des conteneurs à l'import et à l'export, a enregistré 523.186 EVP (équivalent vingt pied) durant le premier trimestre 2019, contre 463.394 EVP pour la période 2018, soit une hausse de 13 %. Ce trafic a été traité principalement au niveau des ports d'Alger (42%), Oran (16%), Béjaia (11%), Skikda (9%) et Annaba (8%). Le trafic de véhicules a, quant à lui, atteint 2.234 unités au 1er trimestre 2019, soit une baisse de 1 % par rapport à la même période en 2018. Selon SerPort, les entreprises portuaires continuent de réaliser leurs programmes de développement pour soutenir la croissance de leurs activités. Il s'agit principalement, d'acquisition d'équipements de manutention pour un meilleur rendement portuaire. A cet effet, ces entreprises ont acquis plusieurs équipements modernes, comme les «Stackers», les chariots élévateurs à fourche, les grues portuaires, ainsi que les grues mobiles télescopiques automotrices.
Modernisation
Les programmes de développement comprennent aussi l'acquisition de matériels navals, à même de garantir la sécurité de la navigation à l'intérieur des ports, selon le Groupe SerPort, qui précise que le parc naval a été renforcé par l'acquisition en 2018 de 10 remorqueurs d'une puissance de 45 à 70 tonnes de traction, dotés des dernières technologies. Quatre (4) autres remorqueurs seront acquis au cours des deux prochaines années, en plus des canaux d'amarrage et des pilotines. S'agissant du développement des infrastructures, il est à signaler que plusieurs projets de réalisation et d'extension des infrastructures portuaires sont en cours de réalisation. Dans ce cadre, le port d'Alger a bénéficié d'une extension – développement du Terminal à Conteneurs (TAC) d'une capacité de 1 millions d'EVP, qui sera fin prête en octobre 2020.
Le port d'Oran connaît lui aussi des travaux d'extension – développement du TAC, pour augmenter sa capacité à 2 millions d'EVP, qui prendront fin en juin 2019. Les autres projets portent sur la construction du TAC de port de Djen-Djen pour une capacité de 2 millions d'EVP, la construction d'un terminal minéralier au port d'Arzew, et la réalisation d'un terminal minéralier pour l'exportation du phosphate au port d'Annaba, qui est en phase d'étude. Le développement des superstructures comporte, par ailleurs, la réalisation de nouvelles gares maritimes au niveau des ports d'Alger, Béjaïa et Annaba. Les gares maritimes d'Alger et de Béjaïa ont été achevées, avec une capacité d'un million de passagers et 500.000 véhicules par an pour chacune, tandis que celle de Annaba est en cours de réalisation pour une capacité de 500.000 passagers et 250.000 véhicules par an. Pour rappel, le groupe SerPort est chargé de la gestion de l'ensemble des ports de commerce, de pêche et de plaisance au niveau national, ainsi que des plateformes logistiques. Son portefeuille est composé de 10 entreprises portuaires, d'une société de gestion des ports de pêche et de plaisance (45 ports) et de quatre (4) entreprises de logistique.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.