Man City : Mendy présente ses condoléances à Guardiola    Zeroual fait don d'un mois de sa pension de retraite    Benbouzid prône le scanner thoracique pour le dépistage du Covid-19    Sahara occidental: Désignation d'un nouvel émissaire au menu de la réunion du Conseil de sécurité    Coronavirus : 103 nouveaux cas confirmés et 21 nouveaux décès en Algérie    SUSPENDUE DEPUIS 22 MARS : Reprise de l'activité de contrôle technique des véhicules    Tribunal de Koléa (Tipasa) : report du procès de Karim Tabou au 27 avril    LE MINISTRE BELHIMER AFFIRME : Les professionnels de la presse concernés par le confinement    Soufiane Djillali accable l'ancien président Bouteflika    Belhimer promet "l'assainissement" du secteur de la publicité    Extension du confinement : nouveaux horaires de travail pour les agences de la BNA    Extension du confinement : travail à mi-temps chez les assurances    Covid-19: Aboul el-Gheit avertit contre une propagation parmi les Palestiniens détenus    BIR EL-DJIR (ORAN) : Arrestation de 9 personnes pour incitation à la violation du confinement    Coronavirus : Abdelkader Bensalah fait don d'un mois de son salaire    L'Athletico Madrid cible Mandi    L'Inter Milan rêve toujours de Messi    Abdelouaheb Fersaoui condamné à une année de prison    Larbi Ounoughi installé dans ses nouvelles fonctions de P-dg de l'ANEP    Colla (Bordj Bou Arréridj) : Les enfants autistes livrés à eux-mêmes    L'institut Cervantès d'Algérie lance un concours de photographie    Coronavirus: plusieurs facilitations fiscales au profit des entreprises    Coronavirus : report du colloque national sur les balcons de Ghoufi prévu initialement à Biskra    Le journaliste Sofiane Merakchi condamné à 8 mois de prison ferme    Un député français saisit le procureur de Paris    Les feuilles de l'automne    L'infrangible lien…    3 personnes interpellées    Qui veut saborder le projet de fabrication de respirateurs ?    Plusieurs pépites disponibles en un clic !    …CULTURE EN BREF …    Une fresque poétique sur un père et sa fille    Centre de regroupement des équipes nationales d'Aghribs : Le projet à l'arrêt depuis une année    CS Constantine : L'entraîneur égyptien Khaled Ghanim convoité    Du confinement sanitaire au «confinement médiatique»    MO Constantine (DNA-Est) : Un parcours exemplaire    On vous le dit    Moyen-Orient : L'Iran exhorte l'UE à s'opposer aux sanctions américaines    Cisjordanie occupée : Les colons profitent du confinement pour annexer des terres palestiniennes    Impact du COVID-19 sur le marché pétrolier en Afrique : Des pertes colossales et des risques latents    Acheminés par des avions de l'ANP: Une première commande d'équipements de protection réceptionnée    Vers une remontée des prix du pétrole ?    LA MUE HUMAINE    La couronne, la bavette et la muselière    Tlemcen: La culture se met au virtuel pendant le confinement    L'ENIE se lance dans la fabricationde respirateurs artificiels    Des députés français demandent la régularisation des sans-papiers    Plus d'une semaine après son enlèvement : Négociations pour la libération du chef de l'opposition malienne    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Hausse de 7 % au 1er trimestre 2019
Activité portuaire
Publié dans Le Midi Libre le 21 - 05 - 2019

L'activité portuaire de l'Algérie a enregistréune croissance de l'ordre de 7 % durantle 1er trimestre 2019, en comparaison avecla même période de l'année précédente, aappris lundi l'APS auprès du Groupe Services portuaires (SerPort).
L'activité portuaire de l'Algérie a enregistréune croissance de l'ordre de 7 % durantle 1er trimestre 2019, en comparaison avecla même période de l'année précédente, aappris lundi l'APS auprès du Groupe Services portuaires (SerPort).
Ainsi, le volume de marchandises traitées(import/export) par les 10 ports algériensau cours des trois premiers mois de l'annéea totalisé 30,6 millions tonnes, contre28,60 millions de tonnes à la mêmepériode de 2018. Il s'agit des exportations qui ont atteint19,9 millions de tonnes, soit une haussede près de 14 %, dont 2,4 millions detonnes de marchandises hors hydrocarbures.Ces marchandises sont composées principalement de matériaux de construction etde produits agricoles, haussant ainsi significativement la croissance à 42 % par rapport au 1er trimestre 2018.S'agissant des hydrocarbures, SerPortrelève un total de 19 millions de tonnes,soit une augmentation de 6 % par rapportau trois premiers de l'exercice 2018, précisantque ces produits représentaient 63 %du trafic global enregistré au niveau desports nationaux. Par ailleurs, le trafic des conteneurs, à l'import et à l'export, a enregistré 523.186 EVP (équivalent vingt pied) durant le premier trimestre 2019, contre 463.394
EVPpour la période 2018, soit une hausse de13 %. Ce trafic a été traité principalement auniveau des ports d'Alger (42 %), Oran(16 %), Béjaïa (11 %), Skikda (9 %) et Annaba (8 %). Le trafic de véhicules a, quant à lui, atteint2.234 unités au 1er trimestre 2019, soit une baisse de 1 % par rapport à la mêmepériode en 2018. Selon SerPort, les entreprisesportuaires continuent de réaliserleurs programmes de développement pour soutenir la croissance de leurs activités. Il s'agit principalement d'acquisition d'équipements de manutention pour un meilleur rendement portuaire. A cet effet, ces entreprises ont acquis plusieurs équipements modernes comme les "Stackers", les chariots élévateurs à fourche, les grues portuaires, ainsi que les grues mobiles télescopiques automotrices.Modernisation en cours de plusieurs ports Les programmes de développement comprennent aussi l'acquisition de matérielsnavals à même de garantir la sécurité de la navigation à l'intérieur des ports, selon le Groupe SerPort qui précise que le parcnaval a été renforcé par l'acquisition en2018 de 10 remorqueurs d'une puissance de45 à 70 tonnes de traction, doté des dernièrestechnologies.
4 autres remorqueurs seront acquis au cours des deux prochaines années en plus des canaux d'amarrage et des pilotines. S'agissant du développement des infrastructures,il est à signaler que plusieurs projets de réalisation et d'extension des infrastructures portuaires sont en cours deréalisation. Dans ce cadre, le port d'Alger a bénéficiéd'une extension-développement duTerminal à Conteneurs (TAC) d'une capacitéde 1 million d'EVP qui sera fin prêteen octobre 2020.Le port d'Oran connait lui aussi des travauxd'extension-développement du TAC,pour augmenter sa capacité à 2 millionsd'EVP, qui prendront fin en juin 2019.Les autres projets portent sur la constructiondu TAC de port de Djen-Djen pour une capacité de 2 millions d'EVP, la construction d'un terminal minéralier au port d'Arzew et la réalisation d'un terminal minéralier pour l'exportation du phosphate au port d'Annaba qui est en phased'étude.
Le développement des superstructurescomporte, par ailleurs, la réalisation denouvelles gares maritimes au niveau des ports d'Alger, Bejaïa et Annaba.Les gares maritimes d'Alger et de Bejaïa nt été achevées avec une capacité d'un million de passagers et 500.000 véhicules par an, pour chacune, tandis que celle deAnnaba est en cours de réalisation pour une capacité de 500.000 passagers et 250.000 véhicules par an. Pour rappel, le groupe SerPort est chargé de la gestion de l'ensemble des ports decommerce, de pêche et de plaisance au niveau national, ainsi que des plateformeslogistiques.Son portefeuille est composé de 10 entreprisesportuaires, d'une société de gestion des ports de pêche et de plaisance (45 ports) et de (4) entreprises de logistique
Ainsi, le volume de marchandises traitées(import/export) par les 10 ports algériensau cours des trois premiers mois de l'annéea totalisé 30,6 millions tonnes, contre28,60 millions de tonnes à la mêmepériode de 2018. Il s'agit des exportations qui ont atteint19,9 millions de tonnes, soit une haussede près de 14 %, dont 2,4 millions detonnes de marchandises hors hydrocarbures.Ces marchandises sont composées principalement de matériaux de construction etde produits agricoles, haussant ainsi significativement la croissance à 42 % par rapport au 1er trimestre 2018.S'agissant des hydrocarbures, SerPortrelève un total de 19 millions de tonnes,soit une augmentation de 6 % par rapportau trois premiers de l'exercice 2018, précisantque ces produits représentaient 63 %du trafic global enregistré au niveau desports nationaux. Par ailleurs, le trafic des conteneurs, à l'import et à l'export, a enregistré 523.186 EVP (équivalent vingt pied) durant le premier trimestre 2019, contre 463.394
EVPpour la période 2018, soit une hausse de13 %. Ce trafic a été traité principalement auniveau des ports d'Alger (42 %), Oran(16 %), Béjaïa (11 %), Skikda (9 %) et Annaba (8 %). Le trafic de véhicules a, quant à lui, atteint2.234 unités au 1er trimestre 2019, soit une baisse de 1 % par rapport à la mêmepériode en 2018. Selon SerPort, les entreprisesportuaires continuent de réaliserleurs programmes de développement pour soutenir la croissance de leurs activités. Il s'agit principalement d'acquisition d'équipements de manutention pour un meilleur rendement portuaire. A cet effet, ces entreprises ont acquis plusieurs équipements modernes comme les "Stackers", les chariots élévateurs à fourche, les grues portuaires, ainsi que les grues mobiles télescopiques automotrices.Modernisation en cours de plusieurs ports Les programmes de développement comprennent aussi l'acquisition de matérielsnavals à même de garantir la sécurité de la navigation à l'intérieur des ports, selon le Groupe SerPort qui précise que le parcnaval a été renforcé par l'acquisition en2018 de 10 remorqueurs d'une puissance de45 à 70 tonnes de traction, doté des dernièrestechnologies.
4 autres remorqueurs seront acquis au cours des deux prochaines années en plus des canaux d'amarrage et des pilotines. S'agissant du développement des infrastructures,il est à signaler que plusieurs projets de réalisation et d'extension des infrastructures portuaires sont en cours deréalisation. Dans ce cadre, le port d'Alger a bénéficiéd'une extension-développement duTerminal à Conteneurs (TAC) d'une capacitéde 1 million d'EVP qui sera fin prêteen octobre 2020.Le port d'Oran connait lui aussi des travauxd'extension-développement du TAC,pour augmenter sa capacité à 2 millionsd'EVP, qui prendront fin en juin 2019.Les autres projets portent sur la constructiondu TAC de port de Djen-Djen pour une capacité de 2 millions d'EVP, la construction d'un terminal minéralier au port d'Arzew et la réalisation d'un terminal minéralier pour l'exportation du phosphate au port d'Annaba qui est en phased'étude.
Le développement des superstructurescomporte, par ailleurs, la réalisation denouvelles gares maritimes au niveau des ports d'Alger, Bejaïa et Annaba.Les gares maritimes d'Alger et de Bejaïa nt été achevées avec une capacité d'un million de passagers et 500.000 véhicules par an, pour chacune, tandis que celle deAnnaba est en cours de réalisation pour une capacité de 500.000 passagers et 250.000 véhicules par an. Pour rappel, le groupe SerPort est chargé de la gestion de l'ensemble des ports decommerce, de pêche et de plaisance au niveau national, ainsi que des plateformeslogistiques.Son portefeuille est composé de 10 entreprisesportuaires, d'une société de gestion des ports de pêche et de plaisance (45 ports) et de (4) entreprises de logistique


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.