Mohamed Sbahi dément sa convocation par la justice    Nabila Smaïl démissionne de l'APW de Tizi Ouzou    Le soutien sans réserve du FLN    Les avocats maintiennent la pression    Les commerçants de boissons alcoolisées reviennent à la charge    Campagne de sensibilisation pour l'utilisation des TPE    La flamme de l'espoir    Impact sur la demande intérieure globale    Adel Kansous, nouveau P-dg de l'Anep    L'Azerbaïdjan et l'Arménie au bord de la guerre    Investiture controversée de Loukachenko au Bélarus : L'opposition redescend dans la rue    Le ministère de la Défense dénonce une atteinte à la sécurité    Le SG de l'ONU en appelle à la responsabilité des états    Téhéran dévoile un nouveau missile sur fond de tensions avec les états-Unis    Le ministre des Affaires étrangères à Tunis pour une visite de travail    Visite du président du gouvernement espagnol    Trump exige un contrôle antidopage de Biden en vue de leur débat    La fille des Aurès    Les non-dits    Mandi buteur face au Real    Belhoucini à Umm Salal, c'est fait !    Hamidou appelle à la promotion d'un tourisme responsable et durable    Prise en charge psychiatrique d'adolescents : Plaidoyer pour l'aménagement de structures d'hospitalisation    Plus de 10 ha partent en fumée    Les partenaires sociaux pas très convaincus    ...sortir ...sortir ...sortir ...    Un tribunal de la "raison" et de la "saison"    "Le prix Yamina-Mechakra toujours dans l'attente d'un agrément"    Actucult    Beni Amrane : Le déplacement de la stèle des martyrs contesté    Sites expropriés pour l'implantation des logements AADL à Es-Sénia: Des exploitants agricoles non indemnisés en appellent au ministre    Mascara: Le foncier industriel inexploité sera récupéré    Protection des consommateurs: «Les Associations sont empêchées d'accomplir leur mission»    Pluies orageuses sur le Centre et l'Est    Djelfa: Trois morts dans une collision    Adrar: Des promesses pour le secteur de la jeunesse et des sports    CA Bordj Bou-Arréridj: Vers une autre saison ratée    USM Bel-Abbès: Chérif El-Ouazani ne fait pas l'unanimité    Mutisme !    Une délégation en visite à la Zone industrielle d'Es-Senia: La Chambre du Commerce apporte son soutien aux opérateurs économiques    LE BIENFAIT D'UN VIRUS    De pays de demain et de l'Algérie post-novembriste    «Le vent du sud ou ouargla la sultane des oasis»    L'Algérie a besoin d'un baril à 157 dollars    Les contaminations continuent de baisser    Guardiola encense de nouveau Mahrez    Sit-in des avocats à Alger    Report du procès en appel    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Ramadhan à Chlef.. Des communes en quête de solidarité
Publié dans Le Temps d'Algérie le 26 - 05 - 2019

Les associations caritatives et bénévoles ne ménagent aucun effort pour venir en aide aux nécessiteux. Ce mois constitue l'occasion de multiplier les actions de bienfaisance sociale en faveur des démunis et des personnes dans le besoin. Ces actions témoignent de l'attachement des algériens aux valeurs de la générosité, de l'entraide, du partage et de l'assistance à l'autrui. Néanmoins, ces activités font défaut dans les communes enclavées. En effet, les habitants de la commune de Dahra, située à 90 km au nord-ouest de Chlef, se sont plaints de l'absence de solidarité en ce mois sacré de la part des associations, notamment dans les villages et douars où les populations vivent sous le seuil de la pauvreté.
Ils se sont demandé pourquoi toutes les associations caritatives se sont concentrées au niveau des grandes villes telles que Chlef, Boukadir, Ténès et Oued Fodda. «Nous demandons aux associations qui sont à Chlef de rendre visite aux villages et douar enclavés afin de venir en aide aux familles démunies au lieu de se concentrer au niveau du chef-lieu de wilaya», déclarent les habitants de Dahra. Signalons que de nombreuses associations caritatives multiplient, en ce mois sacré du Ramadhan, les actions de solidarité et de bienfaisance en faveur des passagers et nécessiteux dans les communes citées. Ces activités sont en hausse au chef-lieu de wilaya et ne se sont pas généralisées dans le reste des communes enclavées.
Parmi les associations, l'on note, Kafilou El-Yatime, El-Irchad Wal Islah, le Croissant- rouge Algérien et autres bienfaiteurs au secours des démunis. Parmi les activités sociales les plus répandues, on peut citer les opérations d'aide alimentaire, notamment la distribution des colis alimentaires et les opérations d'Iftar collectif. Des restaurants ont été ouverts pour accueillir les jeûneurs, leur offrant un repas chaud d'Iftar (rupture du jeûne) et même de s'hour (repas d'avant reprise du jeûne) autour d'une table bien garnie et dans une ambiance conviviale.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.