Aucune restriction dans la révision constitutionnelle    La ville de Kherrata célèbre le 1er anniversaire    Le Président s'attaque aux lobbies de l'importation    Tebboune ne veut plus de cortèges officiels de 30 voitures    "100 mds DA injectés dans les communes dès le mois de mai"    Ferhat: «Merci à tous pour vos messages, ça me va droit au cœur»    Motion de soutien du Conseil de la Nation au plan d'action du gouvernement    Crise libyenne: la position de l'Algérie privilégiant une solution politique réitérée    Montage automobile: le nouveau cahier des charges promulgué dans 2 mois    Le Gouvernement examine de nouvelles mesures en faveur de la gestion décentralisée    Kherrata, une convergence et des messages    CONSEIL DE SECURITE DE L'ONU : L'Algérie réclame deux sièges permanents pour l'Afrique    L'instruction de l'affaire ETRHB Haddad bouclée    TAMANRASSET : Plus de 500 affaires de contrebande traitées en 2019    Tebboune : "Aucune restriction hormis ce qui a trait à l'unité et à l'identité nationales"    TIARET : Des citoyens observent un sit-in devant la mairie d'Ain Dehab    AIN EL-TURCK : Des taxis demandent le double de la course    Le Président Tebboune: les responsables locaux tenus de briser le cloisonnement entre les citoyens et l'Etat    La pièce "Tmenfla" du theatre d'Oum-el-Bouaghi ouvre le festival international du théâtre de Bejaia    Il était une fois, le plus grand pays d'Afrique    Les pièges de l'assistanat    Slimani en sauveur !    Zelfani prépare le Paradou    L'ESS nouveau leader    Le Targui    À tout jamais…    5 personnes retrouvées mortes après leur enlèvement    Encore un manifestant assassiné à la place Tahrir    Yémen : entrée de 138 000 migrants et réfugiés en 2019    Enseignants du primaire : marche nationale demain à Alger    Des TV-offshores et des pollutions millénaires !    ACTUCULT    Emouvant hommage à la militante Nabila Djahnine    Le répertoire andalou dans toute sa splendeur    Ciné-houma rend hommage aux femmes victimes de violences    La Cinémathèque algérienne célèbre les films sur la guerre de Libération    La quête de la connaissance et de la vérité    Mali: le bilan de l'attaque contre le village d'Ogossagou passe à 31 morts    Coupe arabe des nations (U20) : Les Algériens s'installent en Arabie Saoudite    USM Alger : Dziri reste    Epidémie du ncoronavirus : L'économie mondiale fortement impactée    Prime du service civil pour les spécialistes: Les décrets en voie de finalisation    Sidi El-Houari, Sidi El-Bachir, El Badr, El Emir et Es Seddikia: Lancement du bitumage d'une trentaine d'axes routiers    Les spécialistes plaident pour le dépistage précoce: 236 nouveaux cas de cancer de la prostate enregistrés au CHUO en 2019    Commerce extérieur: Plus de 6 milliards de dollars de déficit en 2019    Information officielle: La Présidence revient à la charge    LA RESONNANCE D'UN ATTENTISME    Le double jeu de Makri et de ses députés    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Sidi Bel Abbès.. L'APC reprend son activité
Publié dans Le Temps d'Algérie le 17 - 05 - 2019

La reconduction de l'Assemblée populaire de la commune de Sidi Bel Abbès a eu lieu officiellement hier à l'hôtel de ville, en présence des autorités locales, à leur tête le wali Abdelhafid Saci, le chef de daïra, le P/APW et le P/APC et la majorité des élus. En effet, après 5 mois de l'installation d'un administrateur principal désigné pour gérer l'APC, l'assemblée populaire a repris la mission pour laquelle il a été désigné, après un blocage sans issue qui a duré plus d'un an, et a mis la commune de Sidi Bel Abbès, dans une vraie impasse. Le wali dans son allocution pendant la cérémonie de reprise de l'APC a mis l'accent sur l'urgence de prendre en main la situation de l'APC et tracer une feuille de route en donnant la priorité aux opérations de développements locales, notamment les travaux d'aménagement urbain, de rénovation des réseaux d'AEP et d'assainissement, l'éclairage public LED, les travaux de bitumage des routes détériorées et l'aménagement des structures monumentales de la ville, à l'exemple du théâtre de verdure et de la Coupole qui figurent parmi les projets prioritaires. Il faut rappeler que Sidi Bel Abbès a également bénéficié lors de la dernière visite du ministre de l'intérieur effectuée en 2018, d'un budget colossal de 3000 milliards de centimes débloqué du fonds de garantie du dit département pour lancer plusieurs opérations de développement en instance à travers la wilaya. En s'adressant aux élus, à leur tête le maire, le wali a mis l'accent sur leur responsabilité envers la population qui les a choisis pour la représenter «et votre devoir est d'être à la hauteur de cette confiance, faire preuve de sérieux et de détermination dans les décisions à prendre au futur, pour le bien-être du citoyen d'une grande wilaya comme Sidi Bel Abbès», a-t-on précisé.
Pour les 6 prochains mois qui restent de cette année, un budget de 30 milliards de centimes sera débloqué pour lancer de nouvelles opérations programmées pour ce semestre, dira le wali, notamment en ce qui concerne les travaux de bitumage des accès à la ville de Sidi Bel Abbès, et l'amélioration urbaine, en attendant les programmes de développement prévus pour l'année 2020. Pour le maire Addad Boudjelal Toufik, c'est un nouveau départ de l'APC, car il table sur l'acquisition de nouvelles opportunités pour rendre à la ville de Sidi Bel Abbès sa dynamique loin de tous les conflits inutiles «et c'est l'intérêt général de la wilaya, et plus particulièrement de la commune de Sidi Bel Abbès, qui prendra place», a-t-on précisé. Selon le même responsable, et pour un début, l'APC de Sidi Bel Abbès a acquis des postes permanents de 8h pour les 620 travailleurs contractuels de 5h, une démarche qui va selon lui motiver le personnel de l'APC et l'inciter à s'engager entièrement pour servir sa commune.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.