Le général de corps d'Armée Ahmed Gaïd Salah en visite de travail au Commandement des Forces Navales : "Les lois de finances et des hydrocarbures, ...    Présidentielle du 12 décembre: Nouvelles procédures pour la légalisation des formulaires de souscription de signatures    Noureddine Bedoui au Conseil des ministres: Un remodelage de la sphère publique    Accord de Trump avec la Chine et les "avancées" sur le Brexit: Les Bourses européennes pas convaincues    Réalisation d'un stock "important" de blé dur et d'orge : Pas d'importation des deux produits cette année    Bordj-Bou-Arreridj (Irrigation): Une filiale du group IMETAL lance ses produits innovants    RUSSIE-ARABIE SAOUDITE: La Russie et l'Arabie Saoudite scellent leur rapprochement    Syrie : Trump lâche les Kurdes, mais menace la Turquie    L'OMC laisse Trump taxer les produits européens    Mise à jour Ligue 1 : Le MCA rejoint le CRB en tête du classement    Euro-2020: L'Angleterre demande une "enquête urgente" sur les cris racistes à Sofia    Organisation d'un match amical Algérie - France : Le sujet évoqué au cours du premier trimestre 2020    Ghardaïa: Des étudiants en architecture de Stuttgart achèvent une visite d'étude    11e Fcims à Alger: La Corée du Sud, l'Italie, la Turquie et l'Autriche à l'honneur    LIBAN-MUSIQUE: La chanteuse libanaise Fairuz retrouve le devant de la scène    18 personnalités lancent un appel    L'opposition des étudiants    ALGERIE 3 – COLOMBIE 0 : Les Verts s'offrent le neuvième mondial    Distribution de plus de 50.000 logements    Le ministère de la Santé rassure    5 gendarmes tués dans une attaque à Abarey    Sonatrach, nouveau actionnaire majoritaire    Martin Eden, une éducation amoureuse et politique sous le soleil noir de l'Italie    Des milliers d'attributions de logements en perspective    168 unités de boissons alcoolisées de différentes marques saisies    Poursuite de l'offensive turque sur fond d'une large condamnation internationale    La loi «rejetée» par la population est «sans crainte»    Batelli convoque 23 joueurs pour le match contre le Maroc    France-Algérie : les premiers pas...    Belles prestations des ensembles de Tchéquie, d'Egypte et de France    «Le voyage de Sindbab» bientôt à l'affiche    SIDI BEL-ABBES : Le policier auteur d'un quadruple crime se donne la mort    Tunisie: le scrutin présidentiel s'est déroulé dans la sérénité et sans failles    MCA -USMA : L'USMA perd le derby sur tapis vert    AHMED GAID SALAH AFFIRME : L'Algérie est sur ‘'la bonne voie''    PRESIDENTIELLE DU 12 DECEMBRE : Nouvelles procédures pour la signature des formulaires    EXIGEANT LE DEPART DE LEUR DIRECTEUR : Les travailleurs de l'éducation protestent à Béchar    OUARGLA : Recensement de plus de 1600 cas de cancer    L'émigration clandestine en recrudescence    Fondant au chocolat au micro-ondes    Les leaders à l'aise    Le RCD, le FFS et le PT appellent au retrait du projet    La chanson kabyle, vecteur des idées militantes    ...sortir ...sortir ...sortir ...    Proche-Orient : Moscou et Riyad refondent leur coopération    Recouvrement de la fiscalité: Les chiffres «erronés» du gouvernement    L'EHU 1er Novembre dresse son bilan: 160.000 consultations et 32.000 hospitalisations en neuf mois    Le parti conservateur PiS largement favori    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





CAN 2019 : Algérie-Kenya à 21h.. Gare au faux départ !
Publié dans Le Temps d'Algérie le 17 - 05 - 2019

Depuis 2010, l'EN a enregistré une seule victoire dans le match inaugural de la CAN et même du Mondial.
La sélection algérienne entamera ce soir (21h, heure algérienne) au Caire son aventure à la CAN 2019 face au cendrillon du Groupe C, le Kenya, de retour à cette grande fête du football africain après 15 longues années d'absence. Sur le papier, l'EN, avec son attaque de feu, part largement favorite, mais c'est un vrai match piège pour les camarades de Riyad Mahrez, appelés à se méfier des Harambee Stars qui ont failli battre la RD Congo (1-1) en amical, avant leur départ pour l'Egypte. «On va déjà essayer de faire un coup contre l'Algérie. On sait très bien que si on devait jouer cette équipe sur deux matchs, ce serait très compliqué. Mais, sur un match, tout est possible. On va essayer de continuer sur notre lancée.
Depuis un an, on vit un petit rêve. On s'est qualifiés après quinze ans d'absence, on va donc essayer de continuer à rêver et à déranger tout le monde», lança le sélectionneur du Kenya, le Français Sébastien Migné, ancien adjoint de Claude Le Roy. Les Verts doivent se remémorer et se rappeler, à juste titre, leur entrée en lice à la dernière CAN 2017 au Gabon où ils ont été piégés (2-2) par le Zimbabwe, un nul qui leur a coûté une élimination précoce et sans gloire. Pour éviter une nouvelle débâcle, la victoire est impérative ce soir, car les deux prochains matches contre le Sénégal et la Tanzanie seront plus compliqués. Gare à un nouveau faux départ pour les Fennecs, qui ont du retard à l'allumage dans les grands tournois ces dernières années.
En effet et depuis 2010, l'EN a enregistré une seule victoire dans le match inaugural de la CAN et même du Mondial. C'était à la CAN 2015, en Guinée Equatoriale, aux dépens de l'Afrique du Sud qui avait mené à la marque avant de se faire battre sur le score de 3 buts à 1. Lors des éditions 2010 et 2013, en Angola et en Afrique du Sud respectivement, le onze algérien a été battu d'entrée par ses homologues du Malawi (3-0) et de la Tunisie (1-0).
La hantise du premier match
Conscient, désormais, de cette hantise du premier match, le sélectionneur national, Djamel Belmadi a certainement fait le nécessaire sur le plan mental pour qu'il réussisse son baptême du feu à la CAN comme entraîneur, lui qui prend très au sérieux cette équipe kenyane. «Les Kenyans sont au travail depuis le 20 mai. Ils sont en avance sur beaucoup de sélections. On ne doit prendre personne à la légère. Toutes les équipes sont difficiles, dures à jouer, armées pour pouvoir vous rendre la vie difficile. C'est essentiel de rentrer dans le tournoi de la meilleure des manières. C'est bien de remporter le premier match, de gagner en confiance, et ne pas se mettre la pression avec un mauvais résultat», a-t-il déclaré avant l'entame de la préparation pour cette CAN 2019 qu'il aborde avec plein d'espoirs et d'ambitions, au même titre que ses troupes, avides de créer la surprise en terre égyptienne et d'effacer l'affront de 2017. «Nous allons jouer nos matches à fond pour aller le plus loin possible et ainsi faire plaisir à nos supporters», a confié Riyad Mahrez à cafonline.com.
Décevant lors de ses deux premières participations à la Coupe d'Afrique, Mahrez aura à rectifier le tir, ainsi que les autres rescapés de la CAN 2017, les M'Bolhi, Guedioura, Mandi, Bensebaini, Brahimi, Bounedjah et autre Slimani. Côté effectif, il est fort possible que Belmadi reconduise le onze aligné lors du match amical face au Burundi. Dans le premier match du Groupe C, prévu en début de soirée (18h, heure algérienne), le Sénégal, l'un des favoris pour le sacre final, donnera la réplique à la Tanzanie, sans sa vedette mondiale, Sadio Mané, suspendu pour avoir écopé de deux cartons jau nes pendant les éliminatoires.
Cette troisième journée de la CAN 2019 sera entamée dans l'après-midi, à 15h30 (heure algérienne), avec le match Maroc-Namibie. Même s'ils n'ont pas été convaincants et rassurants lors des matches de préparation, les Lions de l'Atlas partent favoris devant la modeste Namibie, petit poucet du Groupe D, le groupe de la mort, avec la présence de la Côte d'Ivoire et de l'Afrique du Sud, qui s'affronteront demain dans la première affiche du premier tour.
Larbi Bouazza
Le programme du dimanche 23 juin (heure algérienne) :
Maroc – Namibie, à 15 h 30 au Caire (Groupe D)
Sénégal – Tanzanie, à 18 h au Caire (Groupe C)
Algérie – Kenya, à 21 h au Caire (Groupe C)


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.