Habitat : distribution de dizaines de milliers de logements à l'occasion du 1er Novembre    L'Algérie prend acte de la désignation de Bah N'daw comme président de la transition au Mali    Le Premier ministre palestinien salue la position du Président Tebboune contre la politique de normalisation avec l'entité sioniste    Convention entre le ministère de la santé et le ministère de l'enseignement supérieur pour lutter contre la Covid 19    PENSIONS DE RETRAITE : Mise en place d'un nouveau calendrier de versement    LUTTE CONTRE L'ARGENT SALE : L'impératif de garantir la transparence    MESURES DE REPRISE DES COURS : Les représentants des étudiants satisfaits    CONSTANTINE : Attribution "prochaine" de 100 aides à l'habitat rural    LUTTE CONTRE LES GANGS DE RUES A BLIDA : Arrestation de 59 personnes depuis le début de l'année    Exportations: l'ANCA plaide pour des conventions avec les pays africains limitrophes    Journée internationale de la paix: l'impératif de décoloniser la Palestine et le Sahara occidental    Tottenham : Alli serait disponible en prêt    Coronavirus: 191 nouveaux cas, 127 guérisons et 10 décès    Oran: l'opération d'installation des coordinateurs communaux de la délégation de l'ANIE touche à sa fin    Mostaganem: mise en échec de quatre tentatives d'émigration clandestine et arrestation de 51 personnes    Championnat d'Italie : Débuts flamboyants pour la Juve    Championnat d'Espagne : Le Real Madrid manque sa rentrée    Le paiement électronique "sécurisé et gratuit"    Mise en échec de trois tentatives de migration irrégulière à Mahdia    Le drabki, Abou Fadhel et tamazight    Les articles de la discorde    Naceri à la Cour constitutionnelle    Quelle chance pour la paix ?    Un autre décès par strangulation    Hommage à Abdelmadjid Merdaci    Avec Mustapha Toumi dites toujours «Sobhan Allah ya Ltif» !    Merci M6 ! Merci pour mes zygomatiques !    Benkhelifa signe pour trois ans    Enfin un gouverneur !    Deux réseaux de passeurs démantelés à Aïn Turck    Les journalistes n'abandonnent pas leur confrère    L'opposition appelle à la désobéissance civile en Côte d'Ivoire    Un suspect arrêté aux Etats-Unis    L'ange blanc s'envole    Hommage au journaliste Salem Hammoum à Bouzeguène    Premier film en variante amazighe ouarglie    Renouvellement des associations sportives : Le MJS fixe les modalités des AG    Flagrant délit !    Tlemcen: Trois SG de daïra et un ex-médiateur de wilaya promus    Retrouver la grandeur américaine    Les importateurs face à leur destin    Mines: Vers la création de 95 petites entreprises d'exploration d'or    El-Bayadh: Un nouveau complexe sportif bientôt en chantier    US Biskra: Une instabilité chronique    COLERES ET ENTORSES    «Khayrek sbaq»    Tebboune annonce des législatives anticipées    Un ramassis de clichés et de mensonges    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





CAN 2019 : Algérie-Kenya à 21h.. Gare au faux départ !
Publié dans Le Temps d'Algérie le 22 - 06 - 2019

Depuis 2010, l'EN a enregistré une seule victoire dans le match inaugural de la CAN et même du Mondial.
La sélection algérienne entamera ce soir (21h, heure algérienne) au Caire son aventure à la CAN 2019 face au cendrillon du Groupe C, le Kenya, de retour à cette grande fête du football africain après 15 longues années d'absence. Sur le papier, l'EN, avec son attaque de feu, part largement favorite, mais c'est un vrai match piège pour les camarades de Riyad Mahrez, appelés à se méfier des Harambee Stars qui ont failli battre la RD Congo (1-1) en amical, avant leur départ pour l'Egypte. «On va déjà essayer de faire un coup contre l'Algérie. On sait très bien que si on devait jouer cette équipe sur deux matchs, ce serait très compliqué. Mais, sur un match, tout est possible. On va essayer de continuer sur notre lancée.
Depuis un an, on vit un petit rêve. On s'est qualifiés après quinze ans d'absence, on va donc essayer de continuer à rêver et à déranger tout le monde», lança le sélectionneur du Kenya, le Français Sébastien Migné, ancien adjoint de Claude Le Roy. Les Verts doivent se remémorer et se rappeler, à juste titre, leur entrée en lice à la dernière CAN 2017 au Gabon où ils ont été piégés (2-2) par le Zimbabwe, un nul qui leur a coûté une élimination précoce et sans gloire. Pour éviter une nouvelle débâcle, la victoire est impérative ce soir, car les deux prochains matches contre le Sénégal et la Tanzanie seront plus compliqués. Gare à un nouveau faux départ pour les Fennecs, qui ont du retard à l'allumage dans les grands tournois ces dernières années.
En effet et depuis 2010, l'EN a enregistré une seule victoire dans le match inaugural de la CAN et même du Mondial. C'était à la CAN 2015, en Guinée Equatoriale, aux dépens de l'Afrique du Sud qui avait mené à la marque avant de se faire battre sur le score de 3 buts à 1. Lors des éditions 2010 et 2013, en Angola et en Afrique du Sud respectivement, le onze algérien a été battu d'entrée par ses homologues du Malawi (3-0) et de la Tunisie (1-0).
La hantise du premier match
Conscient, désormais, de cette hantise du premier match, le sélectionneur national, Djamel Belmadi a certainement fait le nécessaire sur le plan mental pour qu'il réussisse son baptême du feu à la CAN comme entraîneur, lui qui prend très au sérieux cette équipe kenyane. «Les Kenyans sont au travail depuis le 20 mai. Ils sont en avance sur beaucoup de sélections. On ne doit prendre personne à la légère. Toutes les équipes sont difficiles, dures à jouer, armées pour pouvoir vous rendre la vie difficile. C'est essentiel de rentrer dans le tournoi de la meilleure des manières. C'est bien de remporter le premier match, de gagner en confiance, et ne pas se mettre la pression avec un mauvais résultat», a-t-il déclaré avant l'entame de la préparation pour cette CAN 2019 qu'il aborde avec plein d'espoirs et d'ambitions, au même titre que ses troupes, avides de créer la surprise en terre égyptienne et d'effacer l'affront de 2017. «Nous allons jouer nos matches à fond pour aller le plus loin possible et ainsi faire plaisir à nos supporters», a confié Riyad Mahrez à cafonline.com.
Décevant lors de ses deux premières participations à la Coupe d'Afrique, Mahrez aura à rectifier le tir, ainsi que les autres rescapés de la CAN 2017, les M'Bolhi, Guedioura, Mandi, Bensebaini, Brahimi, Bounedjah et autre Slimani. Côté effectif, il est fort possible que Belmadi reconduise le onze aligné lors du match amical face au Burundi. Dans le premier match du Groupe C, prévu en début de soirée (18h, heure algérienne), le Sénégal, l'un des favoris pour le sacre final, donnera la réplique à la Tanzanie, sans sa vedette mondiale, Sadio Mané, suspendu pour avoir écopé de deux cartons jau nes pendant les éliminatoires.
Cette troisième journée de la CAN 2019 sera entamée dans l'après-midi, à 15h30 (heure algérienne), avec le match Maroc-Namibie. Même s'ils n'ont pas été convaincants et rassurants lors des matches de préparation, les Lions de l'Atlas partent favoris devant la modeste Namibie, petit poucet du Groupe D, le groupe de la mort, avec la présence de la Côte d'Ivoire et de l'Afrique du Sud, qui s'affronteront demain dans la première affiche du premier tour.
Larbi Bouazza
Le programme du dimanche 23 juin (heure algérienne) :
Maroc – Namibie, à 15 h 30 au Caire (Groupe D)
Sénégal – Tanzanie, à 18 h au Caire (Groupe C)
Algérie – Kenya, à 21 h au Caire (Groupe C)


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.