Transport urbain: adoption de mesures préventives en prévision de la reprise de l'activité    Covid-19: plus de 6,7 millions de contaminations et près de 400.000 décès dans le monde    Retour à la compétition : Medouar préconise un dépistage massif des joueurs    Le monde vient de connaître son mois de mai le plus chaud jamais enregistré    Rassemblements citoyens à Tazmalt et Akbou    MO Béjaïa : Zahir Attia n'est pas le «bienvenu»    Hamel condamné à 12 ans de prison ferme    Reprise des activités économiques et commerciales: l'ANCA salue la décision    BLIDA RESPIRE    LE HIRAK, UN NOUVEL ETHOS ET DES VICTOIRES…    Les enfants d'El Hamri avaient annoncé la couleur : le rouge et blanc    Hussein Si Ahmed, un artiste céramiste : A la fortune du potier    D'anciens manuscrits et des bâtiments historiques en péril    Violente Amérique !    Le crime de Minneapolis    Investissement: Du nouveau pour l'octroi de terres agricoles    Sidi Bel Abbès: Assemblée de l'APW sous tension    Des températures «au-dessus de la normale» prévues cet été    Chlef: La récolte céréalière en baisse    Coronavirus Covid-19 : une maladie sans visage, un visage sans maladie !    Présidents des clubs de l'Ouest: La réunion reportée à une date ultérieure    OM Arzew: L'affaire des dettes devant la justice    Espagne: La demande insolite du FC Barcelone    LA NECESSAIRE LECTURE APPROFONDIE    Le ou la COVID ?    Un "dangereux" terroriste capturé à Aïn Témouchent    Le Brent continue sa progression    Le Consul général de France à Alger s'exprime    La mineuse de la tomate fait des ravages    Les conseils de classe convoqués ce lundi    Hommage au personnel médical de l'hôpital d'El-Amria    Ghannouchi fragilisé    L'ONU crée une mission d'appui à la transition    1 300 civils tués et plus d'un demi-million de déplacés en 8 mois    Les factures Sonelgaz salées à Jijel    Sit-in de souscripteurs devant le siège de l'AADL    "La fin du système Bouteflika" passée à la loupe    L'Algérie représentée par la poétesse Nina Lys Affane    Lancement de spectacles virtuels pour enfants    Lenarcic : L'UE toujours engagée à soutenir les réfugiés sahraouis    Le référendum sur la révision constitutionnelle en Octobre    "Heureusement que nous avons gagné le procès de Malo"    L'épreuve    L'infrangible lien…    LUTTE CONTRE LE TERRORISME : Un "dangereux" terroriste capturé à Aïn Témouchent    Libye: les pro-GNA ont pris le dernier fief de Haftar dans l'Ouest    Affaire de détournement de foncier agricole :12 ans de prison ferme à l'encontre de Hamel    Relation post-Brexit: les "progrès restent limités" dans les négociations avec l'UE    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





21 jours pour convaincre 22 millions d'électeurs
La campagne électorale débutera demain
Publié dans Le Temps d'Algérie le 21 - 03 - 2014

pour une durée de 21 jours. Elle s'achèvera le 13 avril à minuit, soit trois jours avant la date retenue pour la présidentielle. Dès demain, chacun des candidats en lice disposera de trois semaines pour convaincre un électorat algérien estimé à plus de 22 millions, d'abord sur l'efficience de son programme électoral et ensuite sur la nécessité d'une participation massive au moment du vote. De leur côté, les pouvoirs publics dont la volonté de réussir la prochaine élection a été soulignée à maintes reprises, auront à rassurer, à chaque fois, non seulement de l'équité dans le traitement dont bénéficient les six candidats mais aussi des gages de transparence garantissant la crédibilité du vote.
Les garanties pouvant assurer un tel objectif ont trait, en autres, au nombre considérable d'observateurs internationaux et de journalistes issus de plusieurs pays qui auront à témoigner des conditions de déroulement de la prochaine présidentielle. Selon le ministre de la Communication, Abdelkader Messahel, il y aura pas moins de 1000 journalistes étrangers dès le début de la campagne électorale.
L'Etat algérien a déjà attesté par ailleurs de sa détermination à garantir une neutralité de l'administration lors de cette campagne électorale ainsi que l'organisation du scrutin et ce, à travers une instruction du président Bouteflika lui-même ayant averti que le moindre dérapage avéré sera sévèrement puni.
Des slogans et des programmes
Les six candidats en lice, Abdelaziz Bouteflika, Abdelaziz Belaïd, Moussa Touati, Louisa Hanoune, Ali Benflis et Ali Fawzi Rebaïne, ont déjà installé leurs staffs de campagne et communiqué aux électeurs leurs programmes respectifs, notamment sur leurs sites Internet et les réseaux sociaux.
Sous le slogan, «L'avenir, c'est maintenant», Abdelaziz Belaïd, président du Front El Moustakbal, entamera sa campagne électorale à partir de Djelfa où il tiendra un premier meeting sur une série de 21. Le Président-candidat, Abdelaziz Bouteflika, dont la direction de campagne dirigée par l'ex-Premier ministre, Abdelmalek Sellal, réunit en son sein des cadres de plusieurs formations politiques.
Il s'engagera dans la prochaine bataille électorale sous le slogan «Ensemble pour l'Algérie de demain, pour un avenir meilleur pour tous». Pour sa part, le candidat Ali Benflis compte animer des meetings dans les 48 wilayas du pays durant cette campagne électorale qu'il mènera sous le slogan «Oui pour une société des libertés». Il a choisi la wilaya de Mascara pour son premier meeting. Le candidat Moussa Touati, président du Front national algérien (FNA), entamera sa tournée par la wilaya d'El Bayadh, sous le slogan «L'Algérie pour tous les Algériens».
Touati, qui postule pour la 3e fois pour la magistrature suprême, se rendra durant cette campagne électorale dans 41 wilayas. Louisa Hanoune, porte-parole du Parti des travailleurs (PT), ira en premier à Annaba. Son programme est essentiellement axé sur l'édification d'une deuxième République.
De son côté, le candidat Ali Fawzi Rebaïne a choisi la wilaya de Biskra pour débuter sa campagne électorale sous le slogan «Développement-excellence-égalité». Le président de Ahd 54 compte se rendre dans 30 wilayas pour expliquer son programme.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.