Armée sahraouie: nouvelles attaques contre les forces d'occupation marocaines à Farsia et Houza    JM-Oran-2022/ Boxe (tirage au sort) : les Algériens fixés sur leurs adversaires    Le nouveau code administratif assure plus de souplesse dans l'application des décisions de justice    Le parti "Jil Jadid" tient son 2e congrès national    Arrivée du vice-président turc Fuat Oktay    Championnat national de natation du personnel de l'administration pénitentiaire: Mourad Kessab et Meroua Mahieddine sacrés    JM Oran-2022: Oran vit au rythme des journées nationales du théâtre de rue    Maroc/Espagne : appels à une enquête indépendante après le drame migratoire de Melilla    Manchester City va frapper un joli coup avec Kalvin Phillips    Les Douanes lancent une campagne de sensibilisation aux dangers de la drogue    JM Oran-2022/Cérémonie: que la fête commence    JM-Oran-2022 : la lutte algérienne ambitionne de faire mieux que la précédente édition à Tarragone    Lamamra reçoit à Oran le SG de l'Union pour la Méditerranée    Le Milan AC cherche à recruter Hakim Ziyech    Canicule annoncée, dimanche et lundi, sur des wilayas de l'Est du pays    Port d'Alger: hausse de 18% des conteneurs à l'export durant le 1er trimestre 2022    JM-Oran-2022: 21 artistes participent à l'édition spéciale du Festival de la chanson du Raï à Oran    22e Festival culturel européen : le duo portugais,"Senza" enchante le public algérois    Des rêves et des tabous    Hommage à Shirine Abou Aklah    Covid-19: Du nouveau pour les billets non utilisés d'Air Algérie    El Tarf: Les maires achèvent leur cycle de formation    Tlemcen: Mouton de l'Aïd : tout le monde se plaint!    Les communes dispensées de la gestion des écoles    L'UGCAA sensibilise à J-1 des Jeux méditerranéens: Des brigades mobiles pour le contrôle des taxis et des bus    La corruption, la triche et la lèche    Tebboune inaugure plusieurs projets à Oran: Levée définitive des obstacles bureaucratiques    L'Ukraine et les limites de l'Union européenne    Sur les traces de la nostalgie olympique    Enjeux politiques et économiques    La radieuse sur son 31    Le FMI doit tenir compte de l'impact social des réformes    Les économies africaines gardent leur optimisme    «Je ne pardonnerai à personne»    Le Code d'investissement adopté ce lundi    Honneur aux jeunes compétences    La sécurité sera au rendez-vous    Plan de circulation spécial et du cinéma partout...    Sortie de 6 promotions    «C'est un des leviers de la souveraineté nationale!»    Un potentiel mal exploité    Deux festivals et deux salons du livre    «Il faut revenir à la formation»    Cinéma à l'affiche    Sortie de 8 promotions des officiers de la Gendarmerie nationale à l'ESGN de Zeralda    Notre mère l'Afrique !    Bons mots et cruelles vérités    Tebboune installe le Conseil supérieur de la jeunesse    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Mahmoud Abbas aujourd'hui à Alger
Palestine
Publié dans Le Temps d'Algérie le 20 - 12 - 2014

Le président palestinien Mahmoud Abbas est attendu aujourd'hui à Alger pour une visite d'Etat au cours de laquelle il doit s'entretenir avec son homologue Abdelaziz Bouteflika des «derniers développements de la cause palestinienne».
Selon le communiqué de la présidence, «les entretiens porteront également sur les moyens de mobiliser davantage le soutien de la nation arabe et de la communauté internationale en général pour la consécration des droits du peuple palestinien, l'édification de son Etat indépendant, avec El Qods pour capitale».
La visite de M. Abbas en Algérie, soutien infaillible de la cause palestinienne, se poursuivra jusqu'à mardi, selon la même source.
De son côté, la délégation qui accompagnera le président palestinien dressera avec les membres du gouvernement l'état et les perspectives de la coopération entre l'Algérie et la Palestine, ainsi que «le renforcement de la solidarité intangible de l'Algérie avec le peuple palestinien frère», a conclu la même source.
Mahmoud Abbas vient en Algérie alors que la question de la reconnaissance de l'Etat palestinien a été adoptée par les Parlements des grandes démocraties à l'instar de la France, la Grande-Bretagne et l'Allemagne.
La cause palestinienne a eu plus d'écho après l'offensive terroriste israélienne sur la bande de Ghaza l'été dernier.
Les Palestiniens ont déclenché une importante campagne diplomatique où ils ont pu acquérir la sympathie de la Suède notamment.
Le 17 décembre, ils ont présenté au Conseil de sécurité de l'ONU un projet de résolution suggérant d'aboutir à un accord de paix avec l'Etat hébreu d'ici un an, et au retrait israélien des territoires occupés avant la fin 2017.
Les Palestiniens se disent cependant prêts à l'amender pour échapper à un veto américain. De son côté, l'entité sioniste n'arrive pas à avaler la pilule. Le gouvernement de Netanyahu prend conscience que la cause juste palestinienne est sur le bon chemin.
Le président palestinien vient également chercher «le soutien de l'Algérie dans ses efforts de réunification des rangs palestiniens», selon les observateurs.
L'agence Palestine News Network a estimé que «l'Algérie est en mesure de contribuer fortement à l'unification des rangs arabes, une démarche qu'elle tend à réaliser en Palestine».
Alger a, à sa mesure, les moyens diplomatiques appropriés pour un rôle de premier ordre sur la scène arabe et internationale.
L'Algérie est également, selon des observateurs, le seul pays arabe qui n'a jamais exploité la friction entre les différentes parties palestiniennes et qui ne s'est jamais ingérée dans leurs affaires internes.
Alger est également le pays qui a toujours eu un soutien indéfectible pour la cause palestinienne, et c'est à Alger, en 1988, que la proclamation d'un Etat palestinien a été faite.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.