Décès d'Idris Deby : la communauté internationale appelle à préserver la paix    Le Conseil de sécurité a la responsabilité de mettre fin à la colonisation du Sahara occidental    Coronavirus: 182 nouveaux cas, 129 guérisons et 7 décès    Perturbation dans l'approvisionnement en huile de table    Grandiose marche nocturne à Akbou    Les Kabyles pour un bon résultat à Garoua    Manojlovic, nouvel entraîneur    Le MJS invalide l'élection de Labane    Le marché dans tous ses états    Super Ligue : Le Milan AC jette l'éponge et explique ses motivations    Bechar: installation du nouveau chef de la sûreté de wilaya    Le Cnese fait peau neuve    Les appels à la libération de Rabah Karèche se multiplient    Evolution technologique    Paré pour l'aventure    Youcef Bouzidi apporte ses précisions    Brahmia succède à Almas    Programme national des énergies renouvelables: création d'une société mixte Sonatrach/Sonelgaz    Le front social s'emballe    Installation d'un nouveau directeur des douanes    Le président de SOS Bab El-Oued sous mandat de dépôt    À LA MEMOIRE DES MARTYRS DU PRINTEMPS NOIR    Hausse au premier trimestre 2021    la liste des membres sélectionnés approuvée    Sécurité régionale et relance de l'UMA au menu    Pourquoi il faut rester vigilants    Les travailleurs de l'éducation maintiennent la pression    Béni Douala célèbre ses héros    La Chaîne II inaudible sur la bande FM    La chanson surprise de Lounis Aït Menguellet    Lutte contre la criminalité : Démantèlement de groupes criminels    Cumul des mandats : Des membres du BF ont 7 jours pour choisir    A partir de la citadelle d'Alger : Coup d'envoi des festivités du mois du patrimoine    Tiaret: La ville croule sous les ordures    Aïn El Turck: Une dizaine de baraques de fruits et de légumes démantelées    Chlef: Les infrastructures seules ne font pas le tourisme    La tomate n'a pas partout le même goût    Fin des poursuites dans une affaire de déstabilisation de l'Etat    L'Algérie condamne l'attaque terroriste du village de Gaigorou    Attaque terroriste sur une base militaire dans le Nord-Est    Marche pacifique à Béjaïa    La Turquie maintient le flou    Le FMI livre ses prévisions    Les oligarques sont-ils de retour?    Air Algérie vers le crash    Le patrimoine et la spiritualité à l'affiche    «Le livre en tamazight a fait des pas de géant»    L'ONDA a versé plus de 50 millions DA    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Tabia-Redjem Demmouche, la voie royale de Sidi Bel Abbès
Publié dans Le Temps d'Algérie le 13 - 06 - 2009

Le ministre des Transports, Amar Tou, effectue depuis mercredi dernier une visite de travail qui l'a mené dans les wilayas de Aïn Témouchent et de Tlemcen. A Sidi Bel-Abbès, le ministre a inspecté et inauguré vendredi plusieurs projets dont celui de l'avancement des travaux de la voie ferrée Tabia-Rdjem-Demmouche, un projet de grande envergure.
Après la visite du siège de l'entreprise publique de transport urbain, ex-Spisme, où il a donné quelques consignes aux dirigeants de cette entreprise, le ministre a inspecté les travaux de modernisation de la gare routière, puis s'est déplacé vers la route d'Oran où il a inauguré la nouvelle gare routière privée «El Ghalem».
Le ministre a en outre inspecté les travaux de l'aérodrome et visité les installations du télécabine. Lors de son passage à la SNTF, le ministre a insisté sur la modernisation de la voie ferrée et sur la résolution du problème du passage à niveau dangereux des cités Beni Ameur et Sidi Djilali qui a causé la mort de plusieurs personnes. M. Tou a visité les ateliers SNTF de Sidi Bel-Abbès où il a présidé la cérémonie de livraison de voitures ferroviaires de voyageurs.
La voie ferrée Tabia-Redjem Demmouche
Poursuivant sa visite, M. Tou a inspecté sur le terrain la voie ferrée Tabia-Rdjem- Demmouche, où il a montré sa satisfaction quant à l'avancement des travaux de modernisation de la ligne ferroviaire reliant les localités de Tabia et Redjem- Demmouche. Il est à noter que ce projet entre dans le cadre de la mise en œuvre du réseau national en matière de modernisation de la ligne ferroviaire, estimé à plus de 4800 milliards de dinars. Il y a lieu de signaler que le tronçon ferroviaire considéré relie également les localités de Bordj Djaffar, Sidi Ali Benyoub, Moulay Slissen, El-Hoceiba et Ras-El-Ma.
Le constat a été fait par le ministre des Transports lui-même à Rdjem-Demmouche, (daïra de Ras El Ma). M. Tou, qui s'est montré satisfait quant à l'avancement des travaux de ce chantier, a particulièrement insisté sur le «respect des délais et des normes de réalisation». La ligne Tabia-Rdjem-Demmouche-Mecheria-Béchar sur presque 750 km va permettre de désenclaver toute la zone sud-ouest, a-t-il déclaré en marge de sa visite.
L'entreprise ETRHB a déjà envisagé l'installation d'une unité de fabrication de traverses à Rdjem-Demmouche, en partenariat avec un consortium italien, ce qui a ouvert plusieurs possibilités de travail au niveau de la région.Lancés depuis l'année 2007, les travaux enregistrent un taux d'avancement très important. Selon l'étude, il est prévu une vitesse maximale de 120 km/heure pour le train de marchandises et 160 km/h pour le transport des voyageurs. A Moulay Slissen, le ministre des Transports a inspecté le chantier de réhabilitation de la ligne Tabia-Rdjem Demmouche sur une longueur de 80 km, confié aux entreprises Infrafer-Sotrib.
et dont le coût s'élève à plus de 8,4 milliards de dinars. «Il faut prévoir dès maintenant une liaison avec la rocade des Hauts Plateaux ainsi que la réalisation d'unités de fabrication de traverses de chemin de fer», a fait remarquer M. Tou à la dernière étape du premier jour de sa visite à Sidi Bel Abbès. Il devait présenter hier au niveau de l'auditorium de l'université Djilali-Liabès le plan quinquennal de développement du secteur des transports de la voie ferrée 2010-2014.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.