Andy Delort seul absent pour le déplacement de Montpellier à Reims    Ligue 1: Le programme des rencontres de la 15ème journée    Institut Cervantès à Alger : Communication « Alger dans la fiction théâtrale Lopesque »    Place aux jeunes ! Quand ils seront vieux !    Hirak, quels débouchés politiques ?    Le procès reporté à la prochaine session criminelle    Ould Kaddour dans le collimateur    Un Algérien nommé Aït Ali Brahim    Mohamed Bazoum, élu président du Niger    Le Maroc veut construire un deuxième mur de défense    La Tunisie retient son souffle    Panique en Israël    Le CICR appelé à protéger les Sahraouis dans les territoires occupés    Libération sous caution de Nabil Karoui    Á 90 ans, Goudjil confirmé à la tête du Sénat    «La pensée libre» à la barre    Le Mouloudia encore loin du compte    Trois chocs à l'affiche    Un clasico sans âme    Benchaïra forfait face au MCA    La double confrontation face à la Côte d'Ivoire officialisée    L'Algérie ou le déclin par les mathématiques    Un important lot de vaccin reçu hier    Le ministère du Travail dément l'introduction de modifications    L'avocat de Blida libéré hier    Les cinémas autorisés à rouvrir à New York    Le rêve brisé d'un amoureux du cinéma    Plus de 50 œuvres littéraires abordant la valeur de la cohésion nationale publiées    Sardine, vin, prière et pêcheurs !    Sur les traces du passé glorieux de l'ancienne "Zucchabar"    Djamaâ El Djazaïr : Le périmètre de protection et les règles de sécurité fixés    Lutte contre la criminalité : Saisie de 650 comprimés psychotropes    Journée nationale de la Casbah : 80% du patrimoine bâti de La Casbah classés «rouge»    Sans diagnostic point de remède !    L'UGTA pour un retour à la retraite proportionnelle    Pré-emploi et terrain sinistré    Football - Ligue 1: Choc alléchant à Oran, «clasico» indécis à Alger    Annexe régionale d'Oran de l'Office national des statistiques: Les travailleurs en grève illimitée    Tlemcen: Un jeune tué d'un coup de couteau à Aïn Youcef    Mascara: Une mère et son bébé sauvés in extremis à Zahana    Tiaret: Sur les traces de l'homme préhistorique de Columnata    182 nouveaux cas et 3 décès en 24 heures    Le pouvoir d'achat en cote d'alerte    Le nouveau découpage assurera la "fixité des populations"    Assassinat de Ali Tounsi: Le procès reporté au 4 mars    Au lendemain du deuxième anniversaire du Hirak: La marche des étudiants empêchée    Sahara occidental: Washington continue de soutenir le processus onusien    Les nouveaux dirigeants libyens bientôt en Algérie    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





La ligne de chemin de fer Béchar-Oran opérationnelle avant fin juin
Le ministre des Transports en visite à Sidi Bel Abbès
Publié dans Le Temps d'Algérie le 20 - 02 - 2010

Dans sa visite de travail et d'inspection qui l'a mené jeudi et vendredi dans plusieurs régions de la wilaya de Sidi Bel Abbès, M. Tou, ministre des Transports, s'est surtout enquis de l'état d'avancement de la ligne ferroviaire Tabia-Redjem Demmmouche et Béchar-Oran.
«Le premier essai à partir de Tabia jusqu'à Béchar devra être effectué dans les prochains mois. J'espère qu'on effectuera un voyage par train dans ma prochaine visite», a-t-il lancé aux cadres du ministère des Transports lors d'une séance de travail tenue vendredi en fin de journée au siège de la wilaya. Une séance de travail consacrée essentiellement à l'évaluation des travaux d'avancement des différents projets de chemins de fer dans la wilaya, entre autres, le projet du tramway de Sidi Bel Abbès, de la voie ferrée
Saïda-Moulay Slissen et Tabia-Rejem Demmouche. S'agissant de ce dernier tronçon, le ministre a insisté sur le respect des délais contractuels et a appelé les différents intervenants à mettre les bouchées doubles pour finaliser le projet, notamment le volet concernant le ballastage de la voie ferrée. D'une longueur de 700 kilomètres, la liaison ferroviaire Béchar-Oran, en cours de modernisation, compte plusieurs ouvrages et doit être opérationnelle avant la fin juin, selon la déclaration du ministre des Transports.
L'équipement des trains RTMS
Le ministre a précisé que l'opération d'équipement des trains (banlieue et longues distances) par ce nouveau système de signalisation sera inscrite au budget de l'Etat au titre du futur plan quinquennal 2010-2015. Le coût global de cette opération est estimé à 67 milliards de dinars. «Le système RTMS devrait réduire considérablement les risques d'accident sur la voie ferrée», a souligné Amar Tou.
Selon les explications fournies par le directeur général de la SNTF, le RTMS est un système de signalisation embarqué qui permettra de stopper automatiquement un train à l'approche d'un obstacle sur la voie. «Ce système va améliorer nettement plus la sécurité sur le réseau des chemins de fer», a-t-il ajouté. Signalons que le réseau des chemins de fer en Algérie s'étend sur 4300 km, dont 3200 en voie normale et 1028 en voie étroite. La SNTF a, selon des chiffres récents, transporté quelque 24 millions de voyageurs en 2008.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.