Croatie : La joie de Modric après la qualification    Titres miniers: 260 offres techniques pour 38 sites    L'AUTRE DON DU CIEL    Que cherche à prouver Haftar ?    Tiaret: 55 tonnes d'aide humanitaire pour Ghaza    Corruption: Le maire de Mostaganem condamné à 2 ans de prison    Football - Ligue 1: Durs défis pour le CRB et le MCA    IRB Sougueur: Un club victime d'indifférence    USM Annaba: Un ratage qui s'explique    Coupures d'Internet durant le Bac: Une épreuve dans l'épreuve    Ministère de l'Intérieur: Un guichet pour le dépôt à distance de 50 dossiers administratifs    Quand on manque d'un projet de société    Quel bilan pour le gouvernement ?    Désaccord entre majorité et opposition sur la question sécuritaire    Attaque à la voiture piégée, 6 soldats français et 4 civils blessés    Le comptage des voix est en cours    La «Bombe» H2O    Une banque algérienne pour l'export    L'Algérie carburera au sans plomb    Baisse de 19 % en 2020    Sept nouveaux qualifiés pour les 8es sans jouer    Brèves Omnisports    Un sans-faute pour les Algériens    Le Brent dépasse dépasse les 75 dollars    Bonne nouvelle pour les entreprises en difficulté    Responsables où êtes-vous?    La plaidoirie de Dalila Boudjemaâ    Lueur d'espoir    "Une 3e vague n'est pas à écarter" selon le professeur Akhamouk    Le triste sort d'une jeune femme Algérienne    385 nouveaux cas et 9 décés en 24 heures    Les indépendants soutiennent Tebboune    Larbaâ nath irathen en deuil    Des démarches pour le classement des ksour Sfissifa et Tiout    L'Europe en chansons et sans visa!    La Bande dessinée en fête à Alger du 25 au 27 juin en cours    Réunion ministérielle du Comité sur la Palestine du Mouvement des pays non-alignés    Coupe de la CAF (Demi-finale aller). Coton Sport 1 – JS Kabylie 2 : Une très belle option pour la finale    Elections régionales en France : Le Rassemblement National de Marine Le Pen prend une raclée    21e Festival européen à Alger : Sous le signe de l'amitié algéro-européenne    La justice se penche sur la fraude électorale    «Urban Jungle», une exposition collective sur le réaménagement d'une rue d'Alger    Conférence internationale à Berlin pour tenter de pacifier la Libye    Le FFS dénonce et condamne "un acte ignoble"    La chaîne El Hayat TV suspendue pour une semaine    Deux hirakistes risquent trois ans de prison à Mostaganem    Une grande Histoire à apaiser    L'enjeu des locales et la survie des partis    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Secteur du bâtiment à Chlef: Les vietnamiens à la rescousse
Publié dans Le Temps d'Algérie le 11130

L'opération de choix des sites des les souscripteurs au quota supplémentaire estimé à 1800 unités, dont a bénéficié la wilaya de Chlef dans le cadre du programme de location-vente AADL 2 a été lancé dimanche. Le quota a été réparti sur les communes de Oued Sly, El-Karimia, Abou El-Hassen, Ténès, Sidi Akkacha, Taougrit El-Marsa, Sendjas et Boukadir. Le programme AADL 1 concerne pour rappel, 600 souscripteurs alors que 9000 autres ont souscrit à l'AADL 2.
Rappelons aussi qu'après avoir donné le coup d'envoi des travaux de la première tranche de 2000 logements AADL à El Hassania, au sud de Chlef, le ministère de l'habitat s'est engagé à allouer un nouveau quota de ce programme estimé à 4200 logements accordés au titre du précédent quinquennat dont les travaux ont été lancés. Ce programme est reparti comme suit : 2000 unités à El-Hassania commune de Chlef, 1000 à Oued Sly, 400 à Boukadir, 400 à Ténès, 200 à Aïn Merane et 200 autres à Oued Fodda. Il faut savoir cependant que la formule location-vente de ce type de biens immobiliers reste le parent pauvre des programmes quinquennaux de l'habitat accordés à la wilaya ces quinze dernières années. Pour ce qui est du projet des 2000 logements AADL dans la commune de Chlef, les travaux avancent plutôt bien, selon le chef d'entreprise chargée de réalisation. " Nous avons importé sept gabarits de coffrage en aluminium, une technique coréenne nouvelle. Ce qui va nous permettre de lancer les travaux de sept bâtiments à la fois. Actuellement en est en train de former les travailleurs pour la maîtrise de cette nouvelle technique qui va nous permettre de livrer 200 à 300 logements d'ici la fin de l'année en cours ", a-t-il expliqué. D'après le même chef d'entreprise, le projet est confronté au problème de la main d'œuvre qualifiée qui est un véritable casse-tête. "Nous avons un manque flagrant en matière de main d'œuvre qualifiée dans le coffrage en aluminiumà telle enseigne que j'ai décidé de recourir à la main d'œuvre vietnamienne qui sera présente vers la fin du mois de juillet juste après l'achèvement des procédures légales afin de respecter les délais de réalisation. J'ai demandé à la main d'œuvre locale de travailler durant l'été de 06 h à 12 h ensuite un repos de trois heures leur sera accordé avant de reprendre à 15 h, comme le font les chinois sur tout le territoire national. Mais certains travailleurs n'ont pas accepté ce programme de travail, préférant travailler de 06 h jusqu'à 15 h pour être libre ensuite", a-t-il noté.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.