AFN: le projet d'amendement de la Constitution "permettra d'aller vers des lois au service du citoyen"    L'adhésion à temps de l'Algérie à la ZLECAF lui conférera un pouvoir d'influence    Report de la 1ère Foire nationale des produits de l'agriculture et de l'agroalimentaire    Athlétisme : Delhoum n'est plus    Natation : Le CR Belouizdad signe honorablement son retour    JS saoura : Ferhi s'engage avec le club africain    7 conséquences du manque de sommeil    Lutte contre la criminalité : Arrestation d'un individu usurpant d'identité    Hadjadj (Mostaganem) : La population se mobilise pour retrouver un harrag disparu    Cités de Bab Ezzouar : Equipements de puériculture dégradés    Barça : Ousmane Dembélé poussé vers la sortie ?    La Juventus officialise le retour de Morata    Palestine occupée: Le soutien indéfectible de l'Algérie    Je n'ai pas voulu regarder le reportage de M6 sur le Hirak    Equipe nationale: Belmadi annonce beaucoup de changements    JS Saoura: Choisir la voie de la formation    Bovins et crocodiles    Algérie Poste: Un nouveau calendrier de versement des pensions de retraite    Le ministre de la Poste et des Télécommunications rassure: Le paiement électronique «sécurisé et gratuit»    Chlef: Mener les projets à bon port    Tébessa: Un camion se renverse, un mort et un blessé    Sonelgaz Es-Sénia: Près de 197 milliards de centimes de créances détenus par les ménages    PAIX ET SERENITE    Reportage sur le «Hirak»: M6 conteste les accusations portées contre elle    "La sanction pourrait aller jusqu' à la peine de mort"    La course ouverte par le ministère de l'Industrie    La nouvelle Constitution répondra "aux revendications du Hirak"    La prise en charge des besoins de la population commence à donner ses fruits    La mesure étendue aux transporteurs de voyageurs    192 nouveaux cas, en 24 heures    La gestion bientôt assurée par une entreprise algérienne    L'Algérie obtient une victoire définitive contre Orascom Télécom    L'Algérie prend acte de la désignation de Bah N'daw comme président de la transition au Mali    Le Premier ministre palestinien salue la position du Président Tebboune contre la politique de normalisation avec l'entité sioniste    LUTTE CONTRE L'ARGENT SALE : L'impératif de garantir la transparence    Journée internationale de la paix: l'impératif de décoloniser la Palestine et le Sahara occidental    Hommage à Abdelmadjid Merdaci    Avec Mustapha Toumi dites toujours «Sobhan Allah ya Ltif» !    Merci M6 ! Merci pour mes zygomatiques !    Les journalistes n'abandonnent pas leur confrère    L'opposition appelle à la désobéissance civile en Côte d'Ivoire    Un suspect arrêté aux Etats-Unis    Enfin un gouverneur !    L'ange blanc s'envole    Flagrant délit !    Retrouver la grandeur américaine    «Khayrek sbaq»    Un ramassis de clichés et de mensonges    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Une enveloppe de 50 millions de DA pour la protection de l'arganier
Tindouf
Publié dans Le Temps d'Algérie le 08 - 10 - 2011

Une enveloppe de 50 millions de DA a été allouée par le Fonds de développement des régions du Sud de l'année 2011 pour la protection et la valorisation de l'arganier dans la wilaya de Tindouf, a-t-on appris de la Conservation des forêts de la wilaya.
Cette opération de protection de l'arganier devra toucher la région de Touiref Bouâam (120 km de Tindouf), lieu de concentration de cet arbre de la famille des sapotacées, a indiqué la présidente de la protection des végétaux à la Conservation des forêts. L'opération a pour objectif, selon Mme Slimani Hassina, la lutte contre l'exploitation anarchique et la dégradation de l'arganier, telles les actions de destruction relevées dans la région de Oued El-Ma où pousse cet arbre, et la préservation et l'entretien d'une superficie de 20 ha nouvellement boisée en plants d'arganier.
La création d'une pépinière d'arganiers en vue de préserver cette espèce forestière propre à la région de Tindouf, figure aussi parmi les mesures retenues dans le cadre de ce projet de valorisation de cet arbre saharien, a précisé la même responsable. Selon la même source, le redéploiement d'agents forestiers à travers les zones de concentration de l'arganier vise aussi la protection des espèces faunistiques et floristiques rares, endémiques de la région, ainsi que la régénération d'autres espèces végétales.
L'opération a pour but également le développement de l'arganier dans la région pour ses multiples avantages économiques, comme aliment de bétail ou pour ses usages médicinaux et cosmétiques (bois et huile d'arganier). La Conservation des forêts a lancé, ces dernières années, une vaste expérience portant sur la plantation de 3.000 arganiers dans la région de Oued El-Djez (Tindouf), qui a donné des résultats ''encourageants'', a-t-elle précisé.
Selon la Conservation des forêts, la superficie occupée par l'arganier s'étendait sur plus de 60.000 hectares dans la wilaya de Tindouf, avant de connaître un "rétrécissement graduel", du fait de plusieurs facteurs liés aux aléas climatiques et à l'action de l'homme.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.