La hausse des prix alimente l'appétit des investisseurs, optimistes    Baisse drastique des réserves de change et dérapage accéléré de la cotation du dinar    Une lettre de Ghali adoptée comme document officiel du Conseil de sécurité    Plus de 100 kg de drogue saisis à Alger et 11 suspects arrêtés    L'Etat œuvre à redonner aux zones rurales un rôle pionnier économiquement    Les meilleures œuvres primées    L'ESS tombe à Biskra, la JSK au pied du podium    Le portier algérien Oukidja suspendu pour cinq matches    «Soulagé d'être réhabilité»    Ligue des Champions: le MCA s'impose au Sénégal face au Teungueth FC    Procès en appel de l'auteur présumé de l'assassinat d'Ali Tounsi : Le colonel Chouaib Oultache condamné à la prison à vie    INESG: ouverture des travaux d'une journée d'étude portant sur la guerre del'information    Une responsable sahraouie appelle les organisations féminines à travers le monde à protéger les sahraouies des exactions marocaines    Le FFS éloigne la perspective de sa participation aux prochaines élections    Arsenal : Le successeur de Lacazette déjà trouvé ?    Le Président Tebboune présidera dimanche une réunion du Conseil des ministres    La rencontre fédérale a failli dégénérer    Le texte qui choque    La course contre la montre pour le nouveau gouvernement    Qui s'y frotte s'y pique    Les Verts en stage à Alger avant l'Allemagne    Les matchs amicaux face à la Côte d'Ivoire et la Zambie officialisés    Ligue des champions d'Afrique: le CRB tenu en échec face à Al-Hilal du Soudan    Les attaques de l'armée sahraouie contre les forces armées marocaines s'intensifient    Algérie : l'ONU réclame une enquête et la fin des détentions arbitraires    "La vitesse de propagation de la souche mutante fait peur"    Trois ouvriers asphyxiés au gaz    Trois ans de prison ferme à l'encontre de 3 anciens maires    Nette augmentation de la délinquance à Sétif    Imposante mobilisation à Alger    Des relations en clair-obscur !    ...Sortir ... ...Sortir ... ...Sortir ...    M'sila: Un bus chute dans un oued, 16 blessés    En dépit de la poursuite de la grève des travailleurs: Réouverture des centres d'enfouissement    Crimes commis à l'étranger: Un projet de loi pour la déchéance de la nationalité    Affaires religieuses: La question de la prière des Tarawih «en cours d'examen»    Restaurer nos «gourbis» !    Tébessa: Un 4 mars 1956...    Soufiane Djilali craint des dérapages    Fenniche évoque l'élargissement des prérogatives    «L'Algérie n'importera plus de fer»    Le procès en appel renvoyé    Les rentiers cachés de la République    Une loi pour la déchéance de la nationalité    Le pape en Irak, hier, pour une visite historique    Qui est cadre et qui ne l'est pas?    8 Mars: très bonne fête, Mesdames!    Le producteur Tahar Harhoura n'est plus    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





L'Algérie, vue par un enfant...
L'OFFICE NATIONAL DU TOURISME INNOVE
Publié dans L'Expression le 25 - 05 - 2011

«Invitation à mon pays, l'Algérie» est un opuscule présenté sous la plume du petit Amine.
Original! L´Office national du tourisme vient de se distinguer par un opuscule beau et... écrit de la plume d´un enfant. Invitation à mon pays, l´Algérie est le titre de cette publication parue, ces derniers jours, chez les éditions Nounou. L´histoire de cet ouvrage est particulière. Amine, le personnage principal, est un enfant qui refuse de se fixer dans une région de l´Algérie.
«L´identité ne se compartimente pas, elle ne se répartit ni par moitiés, ni par tiers, ni par pages cloisonnées», cette citation de l´écrivain libanais Amine Malouf, semble avoir cultivé un rêve merveilleux dans le jardin des rêves de Amine. Il prend sa plume innocente et écrit à son amie Sarah, en France.
Au préalable, le petit n´omet pas de remercier la fillette.
«Chère Sarah, je te remercie vivement», lit-on à la couverture de la publication, présenté sous forme de message à peine tiré de son enveloppe. Ouvrons la lettre: «Chère Sarah, je te remercie vivement pour tout ton soutien pendant mon séjour en France». Ces mots ouvrent un ouvrage qui invite Sarah à une odyssée à travers l´histoire, les sites et les multiples facettes culturelles de l´Algérie. «Tu m´as demandé de te faire un schéma de l´Algérie que tu ignores», écrit Amine à son amie. Sa plume commence par une description géographique de son pays.
Ensuite, elle traverse les temps. Elle remonte les sicles jusqu´à la Numidie (l´ensemble des pays du Maghrèb, actuellement). Elle raconte: «Nos ancêtres l´ont beaucoup défendu (le territoire) depuis la nuit des temps tel que: Gaia, père de Massinissa, Jugurtha, Juba I et Juba II.»
A ces mots, Amine a joint les illustrations de ces personnages qui ont marqué l´histoire ancienne de l´Afrique du Nord.
Sa plume parcourt les temps. Dans sa quête, elle fait une halte sur la conquête de l´Anda-lousie (la péninsule ibérique) par Tarek Ibn Ziad, le célèbre guerrier berbère qui a posé les premiers jalons de la civilisation andalouse.
Pendant huit siècles, cette civilisation répand le printemps du savoir et de l´art sur le territoire qui, actuellement, regroupe l´Espagne et le Portugal. La plume d´Amine continue son voyage. Elle aborde une nouvelle page de l´histoire de l´Algérie, celle ou l´Emir Abdelkader mène une résistance farouche pour libérer son pays du colonialisme français. Cela dit, elle ne s´attarde pas sur cet épisode et ceux qui suivent l´histoire nationale.
«Voilà Sarah, et ce n´est pas tout. Je te laisserai le soin de découvrir toi-même la splendeur, la beauté et l´authenticité de mon pays», renchérit Amine. Ce n´est pas pour autant que le voyage s´arrête. Amine invite Sarah à venir en Algérie.
Ce faisant, sa plume d´enfant qui brise les chaînes de l´orthographe et de la grammaire lui annonce: «Avant que tu n´atterrisses déjà, tu seras éblouie par l´apparence d´une ville comme accrochée au ciel. C´est bien Alger
Amine se lance, ensuite, dans une description poétique des merveilles de l´Algérie. Cette poésie dépasse le domaine de l´écriture. Elle est à découvrir, à vivre...
Avis au amateurs...


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.