Constance    Nouveau décret: Réorganisation des Services de la présidence de la République    Tourisme: Lever les obstacles auxquels sont confrontés les investisseurs    Les droits humains reposent sur l'école, la santé et le logement    Economie d'une guerre non déclarée    Ligue 1 (3ème journée): Choc à Chlef    Ligue 2 : Centre-Ouest: Une reprise sur fond d'interrogation    Opération mixte gendarmerie-police: Plus de 35.000 pétards saisis et 26 individus arrêtés    Oued Tlélat, Ben Freha et Misserghine: Des bus scolaires pour les zones déshéritées    Descente dans un salon de thé à Canastel: 91 appareils de chicha saisis et 2 individus interpellés    Réaménagement de Châteauneuf et restauration du Palais du Bey: Les projets relancés après plusieurs années à l'arrêt    Réhabilitation de la vieille ville: Le wali insiste sur le respect de l'aspect architectural    Yasmina Khadra fait salle comble    Lutte contre le crime organisé: l'Algérie accorde une importance au renforcement des dispositifs chargés de l'application de la loi    «Orienter la recherche pour trouver des solutions aux problèmes de l'économie nationale»    Ligue 1 : L'Italien Gennaro Gattuso, nouvel entraîneur de l'Olympique de Marseille    CAN-2025 : retrait de la candidature algérienne A tout seigneur, tout honneur...    Mondial 2026 (Eliminatoires) : Algérie-Somalie au stade Nelson Mandela    Installation d'un nouveau directeur de wilaya de la Protection civile    Les grandes recommandations «touristiques» de Benabderrahmane    L'ambassadeur de France a quitté Niamey    Saisie de plus de 13.000 unités de feux d'artifice et de pétards    Mme Krikou préside une cérémonie au profit des pensionnaires des foyers des personnes âgées    Le montant de l'indemnisation des dommages fixé sur la base d'un rapport d'expertise    Le couvre-feu réduit    Karabakh : L'ONU appelle les parties au conflit à respecter le droit humanitaire    M. Zitouni a entamé, hier vendredi une visite de travail en Ouganda    Le Comité africain se réunit à Alger    Le chanteur Ahmed Nezar n'est plus    Eterna Cadencia à Buenos Aires ou le refuge des lecteurs    Ligue des champions d'Afrique (2e tour préliminaire - retour) : CRB- Bo Rangers décalé à lundi    Energies renouvelables: les entreprises algériennes, déterminées à relever le défi du recyclage et de l'innovation aux niveaux local et international    Démantèlement d'un réseau criminel international versé dans le trafic de médicaments et de produits pharmaceutiques    Algérie-Italie: signature et échange de messages concernant l'accord d'extradition de criminels entre les deux pays    Tiaret : décès du Moudjahid Mustapha Kaddour Cherif    Armée sahraouie : nouvelles attaques contre les forces d'occupation marocaines à Amgala et Mahbes    L'Algérie condamne dans "les termes les plus forts" l'attaque kamikaze perpétrée à Balouchistan au Pakistan    Afreximbank : 40 milliards de dollars de financements pour développer le commerce et l'investissement en Afrique    Karaté-do: début des épreuves du Championnat d'Algérie à Oran    Mawlid Ennabaou: des célébrations dans une ambiance de piété et de spiritualité dans l'Ouest du pays    Le président de la FIFA félicite Walid Sadi pour son élection à la tête de la FAF    Le Comité africain des sociétés d'auteurs et compositeurs se réunit à Alger    Armée sahraouie : nouvelles attaques contre les positions des forces de l'occupant marocain dans les secteurs Mahbès et Aousserd    Le Général d'Armée Chanegriha reçoit en audience le ministre italien de la Défense    Le rapporteur onusien spécial sur les droits à la liberté de réunion: «Une volonté du gouvernement algérien à solliciter l'expertise internationale»    Le Conseil de la nation participe à une réunion de l'Union parlementaire des Etats membres de l'OCI    Le SG du MDN supervise la cérémonie d'ouverture de l'exercice «Chemex Afrique»    Communication: Laagab se réunit avec les responsables de la presse écrite    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



«Notre chaîne est un test pour l'ouverture audiovisuelle»
REDHA MEHIGUENI, P-DG DE BEUR TV
Publié dans L'Expression le 11 - 08 - 2011

Redha Mehigueni: «Beur TV, un espace d'expression et d'opinion»
«J'ai investi dans un capital de notoriété et de sympathie. J'ai peut-être fait le meilleur choix», a indiqué Redha Mehigueni, confiant en son challenge.
Lancée au début du Ramadhan, «la première chaîne algérienne privée de droit français, Beur TV, a fait l'objet d'une rencontre conviviale mardi dernier au siège des Mille et une news, fraîchement inauguré. Invité à faire le point sur sa chaîne et évoquer ses perspectives et projets d'avenir, son directeur Redha Mehigueni - lors du débat modéré par l'animateur de la Chaîne III, Mohamed Reda Khiar - s'est montré bien confiant quant à l'avenir de sa chaîne et par extension sur l'ouverture du champ audiovisuel conformément au discours du président Bouteflika à ce sujet, le 15 avril dernier.
«Ma chaîne est un test quant à l'ouverture du champ audiovisuel en Algérie. Effectivement, ça permet une certaine liberté d'action du fait qu'elle soit domiciliée en France et relevant du droit français, mais ça a aussi des contraintes vis-à-vis du CSA. Si Marine Le Pen veut passer dans ma chaîne, je ne peux le refuser comme ce pourcentage minimum exigé en langue française etc.».
Choisir le mois de Ramadhan pour commencer à émettre 6 août après une signature de contrat faite le 26 juin est pour M.Mehigueni «un challenge pour marquer notre retour, avec les productions qu'on a jugées correspondre à nos attentes et en rejetant d'autres.» Fort d'une expérience dans les télécoms, le fondateur du quotidien Le Midi libre n'a pas caché son envie de «foncer» après avoir acquis, dit- il, une solide expérience dans les médias et la pub qui l'a particulièrement aidé et même «sauvé» pour la reprise de cette chaîne. C'était logique donc pour lui d'acquérir une chaîne télé. Un acte «calculé» selon lui et mûrement réfléchi: «Beur TV jouit d'un capital notoriété indiscutable. On en parle en bien ou en mal et puis Beur TV a continué à exister grâce à Beur FM.» Cette complémentarité a permis à la chaîne de continuer à vivre même si elle a aujourd'hui une connotation différente.» Et de renchérir: «J'ai investi dans un capital de notoriété et de sympathie. J'ai peut-être fait le meilleur choix.»
Questionné sur l'identité de la chaîne, Redha Mehigueni dira que Beur TV est avant tout un espace d'expression et d'opinion. «Une chaîne mini généraliste qui touche à tous les créneaux: politique, économique, sport etc. Elle tient son identité de son nom c'est-à-dire qu'elle s'adresse à la communauté algérienne et maghrébine installée en France tout en répondant aux intérêts de nos régions».
Diffusée d'abord sur le satellite Hotbird puis Nilesat pour plus de visibilité et acquis d'audience, Beur TV qui se veut s'adresser à tous les Algériens là où ils sont, ne constituerait pas de menace pour l'Entv d'après les dires de M. Mehigueni. «On se positionne comme complémentaire du paysage audiovisuel algérien. Je ne suis ni menaçant ni me sens menacé» mieux, Beur TV qui a pour partenaire plusieurs producteurs algériens du secteur privé compte s'associer à l'Entv si besoin est. «Si on nous demande de coproduire, on dira oui» et ce, sachant que Beur TV n'a demandé aucun financement à l'Algérie pour démarrer. Evoquant la grille du programme actuellement en préparation et qui débutera le 15 septembre, le directeur de Beur TV qui se veut collé à l'actualité, annoncera notamment le lancement prochain, non pas d'un JT (car ça coûterait cher) mais des flashs infos, mais aussi deux émissions qui constitueront les rendez-vous phares de sa chaîne.
D'abord un plateau où on invitera beaucoup d'intervenants politiques et une émission économique qui se veut également transversale entre l'Algérie et la France. Ces émissions débats interviendront dans le cadre d'un contexte politique proche, à savoir la prochaine élection présidentielle française 2012 et les élections législatives en Algérie
Et de préciser sur une question relative au danger de la censure: «Du côté de la CSA, on n'a pas de souci à nous faire. Je n'ai pas d'interdiction. Je travaille avec des gens qui travaillent dans la légalité et la chaîne est ouverte. On donnera la parole à tout le monde, qu'ils soient dans le pouvoir ou dans l'opposition. Chacun assumera ce qu'il dit.»
S'agissant du contenu de ses programmes, le directeur de Beur TV fera clairement remarquer: «Nous serons très présents dans les activités commémorant le 50e anniversaire de l'Indépendance de l'Algérie. Il y a plusieurs produits sur la table. C'est mon histoire, c'est mon devoir. On veut que cette génération de beurs connaisse sa culture. Pour ce faire, on a prévu, notamment une sorte d'interview mémoire avec Benjamin Stora pour éclairer notre histoire». Beur TV qui est d'emblée membre de la Copéam et l'Urti, est aussi associée à l'événement, Marseille «capitale européenne de la culture 2013.»
Installé à Paris près de Bercy, la chaîne qui reprend de plus belle a, pour rappel, connu des années de gloire mais de déclin aussi.
Créée en 2001 puis ayant émis à partir de 2003, Beur TV a commencé à s'épuiser vers 2007 en raison du manque de financement. Son ancien patron, Nacer Kettane en est toujours actionnaire. Il est même son président d'honneur.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.