Dette extérieure.. 1,8 milliard de dollars en juin 2018    Registre de commerce électronique.. Seuls 43% des commerçants inscrits    Proches de leur plus haut niveau en trois mois.. Les prix du Brent dépassent les 66 dollars    Cités universitaires.. Hadjar «active» les dispositifs de sécurité    Washington contre l'Europe    Attentat en Iran.. Des terroristes présumés arrêtés    Médaillés lors du 16e Championnat méditerranéen d'Escrime.. Ooredoo honore les escrimeurs algériens    Venezuela.. L'Europe met en garde contre une confrontation    Grand Prix du Concours national du saut d'obstacles.. Chakib Tabarout lauréat    Championnat de Basket-ball (17e journée).. Le leader sur du velours    Lutte antiterroriste.. Un élément de soutien arrêté à M'sila    DJELFA : La daïra d'Aïn Oussera promue wilaya déléguée    ACCUSES D'ENLEVEMENT SUIVI DE VIOL : Deux présumés ravisseurs arrêtés à Bejaia    Le maréchal dira-t-il me voilà ?    «Le plan de partition de la Syrie n'est pas nouveau»    L'Algérie manque de cadres dans le commerce international !    Création d'une agence de régulation    Convention africaine de lutte contre la corruption et infractions assimilées (CUA) de 2003    Le temps des regrets    Rien ne résiste au NC Magra    Alain Michel au lieu de Bouzidi ?    Questions sans réponses    Facebook s'invite à la présidentielle    Makri sensible à l'option    «La nature de la demande syndicale a changé»    Deux amateurs de parapente meurent accidentellement au cours d'exercices    Un assassin sous les verrous    Création de l'orchestre symphonique de la ville d'Oran    Les Constantinois renouent avec le cinéma    Tikoubaouine à la conquête de la capitale du chaâbi    24 heures    Allez-y tout doucement Messieurs !    Le ras-le-bol    80ème anniversaire de la Guerre civile espagnole: Oran, pour un hommage aux réfugiés républicains    Le terroir algérien à l'honneur: Une semaine gastronomique de la ville d'El Oued à l'hôtel Royal    Commémoration de la Journée du Chahid    La révolution algérienne, un exemple pour la liberté des peuples    Les droits de l'Homme infiltrent nos prisons    Victoire du GSP devant Souihli    «Seules les compétences seront appelées à gérer le club sous Hyproc»    Le système actif à Oran, Alger et Annaba    La revendication sociale se transforme en atteinte à la Sûreté de l'Etat    Abdelaziz Bouteflika : «L'Algérie attachée à ce choix stratégique et populaire»    La mission des choyoukh soufis dans l'unification de la nation    Les candidatures sont ouvertes jusqu'au jeudi 4 avril 2019    EDF : L'Ebitda a rebondi en 2018 mais risque de stagner cette année    L'opposition cherche toujours un candidat    Accord de pêche UE-Maroc : Appel au boycott des produits issus du Sahara occidental occupé    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





"On est bien partis pour se qualifier"
DENIS LAVAGNE, COACH DE L'ES SAHEL
Publié dans L'Expression le 20 - 05 - 2013


L'entraîneur français de l'Etoile du Sahel, Denis Lavagne, a estimé que son équipe «pouvait mieux faire» contre la JSM Béjaïa qu'elle a accrochée sur son terrain (2-2), samedi soir au stade de l'Unité Maghrébine en match aller des huitièmes de finale bis de la coupe de la Confédération africaine. «Dans l'ensemble, ce fut un bon match de notre part avec une maîtrise du ballon et du jeu. Nous avons encaissé deux buts faute d'agressivité dans les duels et dans l'anticipation», a analysé Denis Lavagne, cité hier par la presse locale. «L'adversaire a été obligé de jouer en contre face à la qualité de notre animation offensive. Sincèrement, on aurait pu mieux faire. Il y a un autre point positif à relever, c'est le fait de tourner l'effectif en vue de mieux gérer le reste des play-offs (du championnat de Tunisie)», a ajouté l'ancien sélectionneur du Cameroun, de retour dans la nuit de samedi à dimanche en Tunisie avec son équipe. De son côté, l'entraîneur adjoint de Lavagne, Kais Zouaghi, a déclaré au micro de Shems FM que l'ES Sahel a fait une bonne opération en terre algérienne: «D'une pierre deux coups! Nous avons fait un bon résultat malgré les erreurs défensives qui ont coûté cher et nous avons donné du temps de jeu à certains joueurs». «Nous nous sommes dit que la qualification se jouera en deux matches, donc nous avons choisi de laisser certains joueurs sur le banc. Je pense que nous sommes bien partis pour nous qualifier au prochain tour», a-t-il estimé. La manche retour aura lieu dans deux semaines à Sousse.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.