Erdogan : l'Algérie, un élément de stabilité et de paix dans la région    Liverpool fonce sur Fabian Ruiz    Le ministre émirati des Affaires étrangères en visite lundi à Alger    Un nouveau site électronique pour la DG des Douanes algériennes    Handball / CAN-2020: l'Algérie bat l'Angola (32-27) et prend la 3e place    Coronavirus: le ministère de la Santé appelle à l'impératif respect des mesures préventives    MOSQUEE DE PARIS : Le nouveau recteur reçu par le président de la République    TRIBUNAL DE SIDI M'HAMED : Le dossier de Karim Tabbou transféré en correctionnel    Une bactérie dans le camembert Tassili    MOUVEMENT DANS LES CORPS DES WALIS : Le président Tebboune procède à un nouveau changement    ASPHYXIEE AU MONOXYDE DE CARBONE : Une femme décède à Beni Messous    Les entretiens Tebboune-Erdogan élargis aux membres des deux délégations    Une réplique d'une magnitude de 3,3 enregistrée à Jijel (CRAAG)    Accidents de la circulation: 9 morts et 46 blessés en 24 heures    Une agence nationale du numérique pour la fin du semestre en cours    Pour une conférence nationale indépendante    Première apparition publique de Lyes Fakhfakh    Les forces gouvernementales se rapprochent d'un objectif-clé    Le bilan du raid contre une base américaine en Irak s'alourdit    Irak : le pouvoir déterminé à mater la révolution    La Banque Casher de la souffrance !    Les actes qui "tuent" les promesses    Nabil Alloune et Ilyas Lahouazi devant le procureur aujourd'hui    L'USMA manquait d'armurerie !    Les hirako-sceptiques et le moral du peuple    Déception des uns, réticences des autres…    La production en hausse, les pénuries subsistent    Alliés pour tuer le progrès !    Les meilleures plantes pour purifier et désenflammer le côlon    La Fémis accueillera un cinéaste algérien pour son université d'été    "Les Algériens ignorent pour la plupart l'histoire de leur pays"    Des ahmadis convoqués par la justice    Le dégoût de l'Europe    Ligue 2 (16e j): le WA Tlemecen rejoint l'O. Médéa en tête du classement    En bref    Assemblée Générale Extraordinaire du COA : Les cinq membres «exclus» remplacés    Les procès de l'année 2019 sans aucun effet    Transfert : Benzia en négociation avec Dijon    26e opération de relogement : La première étape a concerné plus de 200 familles    Il fera escale les 18 et 19 février prochain: Le salon itinérant de l'étudiant s'internationalise    Les spécialistes tirent la sonnette d'alarme: Près de 1.500 nouveaux cas de cancer en 2019     Suscitant une polémique franco-française: Macron compare la guerre d'Algérie à la shoah    Zetchi réitére sa confiance envers Belmadi    Un document relatant les ères historiques successives    Interland de Google apprend aux enfants à repérer les fake news    Microsoft propose un mash-up Minecraft Toy Story    Comme l'ombre d'un doute…    Le rendez-vous de toutes les surprises    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Le documentaire Algérie, tours et détours présenté
BEJAIA
Publié dans L'Expression le 10 - 02 - 2014


Le ciné-club de l'université de Béjaïa, du «collectif culture création et progrès», organise une séance de projection, en guise de soutien aux rencontres cinématographiques de Béjaïa, du film documentaire Algérie, tours et détours, un film documentaire de Leïla Morouche et Oriane Brun-Moschetti, 114 minutes, sorti en 2007 et ce pour le mardi 11 février 2014 à 15 heures au centre culturel universitaire, au campus de Targa Ouzemour de l'Université de Béjaïa. La projection sera suivie d'un débat avec la présence de Abdenour Hochiche, président de l'association Project'heurts, organisatrice des rencontres cinématographiques de Béjaïa. Le ciné-club de l'Université de Béjaïa a été créé en 2011 et se veut un espace de partage et d'échange d'idées et de savoir entre les différents acteurs de la communau-té universitaire. Chaque projection de film est suivie d'un débat (analyse thématique et esthétique), avec la présence de son réalisateur et cela selon sa disponibilité. Les films font partie des cycles bien choisis et bien réfléchis par l'ensemble des animateurs du ciné-club. Ainsi, le documentaire Algérie, tours et détours, nous transporte en Algérie en compagnie de René Vautier, cinéaste militant, considéré en France comme le père du cinéma algérien. Témoin de la guerre, de la naissance et de l'âge d'or du cinéma en Algérie, il nous permet de replonger dans l'histoire pour mieux comprendre la situation actuelle du pays sur le plan du cinéma. Son regard se conjugue à ceux de différents professionnels du cinéma, d'hier et d'aujourd'hui et de divers spectateurs. Nous re-créons le dispositif de projections itinérantes des ciné-pops, qu'il a mis en place au lendemain de l'indépendance, dans des villes qui l'ont particulièrement marqué. Avec un ciné-bus, nous allons sillonner le pays pour projeter des films sur la guerre d'Algérie et discuter avec les spectateurs. S'ensuivent des discussions animées avec les publics, abordant la situation politique, l'histoire, la jeunesse, les conditions de vie des hommes et des femmes.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.