Vers l'élection d'un autre président    17 recommandations adoptées    Plaidoyer pour une agriculture «raisonnée»    L'Américain Pompeo tente de dénouer l'affaire Khashoggi avec Riyad    TARIFS DES VEHICULES NEUFS MADE IN ALGERIA    Evolutions en profondeur    La LFP établit le calendrier de la phase aller    Les Verts mal inspirés !    Madar Holding va acquérir 67% des actions de la SSPA    Arrestation de 4 dealers dans 3 opérations différentes    Plus de 16 000 doses pour Jijel    Le chocolat peut provoquer des migraines    Alger sous le charme du classique    Nobel de la paix : mérite et contexte !    Relizane - Travaux publics : le casse-tête des délais de réalisation    Aïn El-Turck: Les demandeurs de logement reviennent à la charge    Ni rébellion ni déstabilisation    Attentat du Palais du Gouvernement: Le dossier de nouveau devant la justice    Guelma: Un 17 octobre 1961...    Saïd Bouhadja. Président de l'APN : «Ma démission a été exigée en dehors du Parlement»    Les Etats-Unis développent de nouveaux sites militaires en Europe    Brèves…    Une poudrière sociale appelée Maroc    Les relations économiques sino-russes passent à la vitesse supérieure    Portant ratification d'accords entre l'Algérie et quatre pays : Le président Bouteflika signe plusieurs décrets    Les investissements privés en cale sèche    L'ASMO s'apprête à revenir au stade Bouakeul, la crise financière s'amplifie    Le CR Belouizdad sanctionné d'un match à huis clos    Ligue 1 (mise à jour) : L'USMA rejoint la JSK en tête, le MCA s'offre le CSC (2-1)    Mobilis au Salon international des énergies renouvelables ERA 2018    lancement d'une nouvelle offre digitale    Exploitations agricoles: Fin 2018 dernier délai pour la conversion du droit de jouissance en droit de concession    Point focal de la mobilisation et de la vigilance    Inscriptions en Master 1 : La grogne des étudiants recalés    24 heures    Iferhounène : Les villageois protestent    «Plus de 1.500 magistrats ont été désignés pour superviser les prochaines élections»    Combiné avec munitions réelles Gaïd : Salah supervise l'exécution d'un exercice démonstratif    Risque de flux migratoires «plus inquiétants» à cause de la situation au Sahel    57ème anniversaire des manifestations du 17 Octobre 1961    Nouveau rebondissement    Festival international de théâtre de Béjaïa    Cheurfa N'Bahloul : Saïd Guerdi, ancien membre de l'ALN, n'est plus    Bataille de Tinsaouine (Yakourène) en 1959 : Le jour où deux sœurs sauvèrent un moudjahid    Les Rouge et Noir annoncent la couleur    Les verts s'inclinent à cotonou    La coalition de Merkel en plein doute    Une bande démantelée à Alger    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Et de 7 pour l'USMA !
FINALE DE COUPE D'ALGERIE : JSK 0 -USMA 0
Publié dans L'Expression le 26 - 06 - 2004

L'équipe de soustara a remporté son septième trophée en 14 finales disputées battant du coup le record détenu par l'Entente de Sétif.
Alger stade du 5-Juillet. Temps ensoleillé et chaud. Pelouse en bon état . 70.000 spectateurs environ
Arbitrage de M. Benouza assisté de MM. Sedrati et Djezzar
Avertissements:
JS Kabylie : Belkaïd (37), Rraho (52), Hamlaoui (69), Benyane (80), Zaâfour (81), Habri (108)
USMAlger : Meftah (27), Dziri (67), Aribi (119)
Composition des équipes :
JS Kabylie: Gaouaoui, Raho (Djouder 91), Hamlaoui, Driouèche, Zafour (cap), Habri, Belkaid, Saib (Doudène 90), Edzingua (Benayane 72), Berguiga, Bendahmane.
Remplaçants: Mazri, Larbi, Djouder, Meftah, Boubrit, Doudène.
Entraineur: Aït Djoudi
USM Alger: Abdouni, Hamdoud, Ghoul, Aribi, Djahnine, Amour (Benchergui 65), Dziri (cap), Achiou, Meftah, Balbone (Ouichaoui 120), Diallo.
Remplaçants: Belmelat, Cheraitia, Nazef, Deghiche, Yahi.
La formation de Soustara a remporté la Coupe d'Algérie de football de la saison en battant la JS Kabylie aux tirs au but (5-4), après que la partie s'est achevée sur le score vierge en finale disputée au stade du 5-Juillet (Alger). L'USM Alger qui a perdu le titre national au profit de son adversaire du jour, a pris sa revanche dans une rencontre terne par moments. Avec cette victoire, les coéquipiers de Dziri Bilel remportent leur 7e Coupe d'Algérie après celles obtenues en 1981, 1988, 1991, 1999 et 2003 en 14 finales disputées depuis l'indépendance.
En outre, ils ont empêché les camarades de Saib, qui a tiré à l'occasion sa révérence, de remporter le doublé tout comme Aït Djoudi qui tenait à être le premier entraîneur national à remporter deux doublés consécutifs avec deux équipes différentes.
Le trophée a été remis au capitaine usmiste, Dziri Bilel, par le président de la République en présence du chef de gouvernement M.Ahmed Ouyahia, le président du sénat M. Abdelkader Bensalah et le président de l'APN, M.Ammar Saïdani, le ministre de la Jeunesse et des Sports, M.Abdelaziz Ziari et du président de la FAF, M.Mohamed Raouaoua. La rencontre proprement dite n' a pas été riche en spectacle et a failli sombrer par moments dans le jeu dur comme en témoignent les 9 cartons jaunes distribués par M.Benouza, arbitre de la rencontre. En effet, le spectacle était beaucoup plus présent dans les tribunes où les deux galeries n'ont pas rechigné sur les chants, histoire de stimuler leurs favoris. Pourtant dès l'entame, c'est la JSK qui a ouvert les hostilités par l'intermédiaire d'Edzangua ( 2') qui a décroché un tir lointain pour tester la vigilance du keeper algérois, Abdouni.
Une tentative à laquelle a répondu Tarek Ghoul ( 6') en envoyant le ballon juste à côté des bois gardés par l'international Gaouaoui.
Passé le round d'observationsn les deux équipes ont sombré dans un jeu terne se renvoyant le cuir comme si chacune voulait s'en débarrasser.
Ni les tentatives de Saib (25', 30') ni les incursions de Raho et encore moins celles de Berguigua pour la JSK et Diallo pour l'USMA, n'ont changé le cours du jeu. D'ailleurs, à la pause citron, le tableau affichait toujours le score de parité de zéro à zéro. En seconde période, les Algérois, sermonnés par leur coach, Aksouh, tentaient de se ruer à l'attaque mais en vain, en dépit des occasions nettes de scorer.
C'est ainsi que le référé revoit les deux équipes aux vestiaires sans que le moindre but soit inscrit. La première mi-temps des prolongations ne donna rien. Mais à la 110', Achiou puis Benchergui deux minutes plus tard pensaient avoir marqué le but en or n'était leur maladresse devant les buts de Guaouaoui.
La séance aux tirs arrivait. Habri manqua le premier côté kabyle et Dialllo l'imitait pour le troisième algérois. Zaâfour également au sixième tir kabyle et Bilel Dziri offrait le trophée aux siens dans une finale où Dame coupe a fait valoir ses caprices en penchant, par moment, tantôt d'un côté tantôt d'un autre.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.