Après la déclaration de vacance du poste de son président: Ould Abbès écarte la dissolution de l'APN    Refusant la médiation de deux députés pour rétablir Salima Ghezali: Le FFS plaide pour un changement du système    Bedoui à propos de la mauvaise gestion: «L'administration doit se libérer des obstacles bureaucratiques»    Un baril à 100 dollars: Goldman Sachs juge le scénario «peu probable»    Une occasion pour faire connaitre les atouts touristiques des régions du sud    Six plaintes déposées par le Front Polisario contre des groupes français    Jamal Khashoggi tué au consulat d'Istanbul: Le crime d'Etat de l'Arabie saoudite    Cherchell (Tipasa): Distribution prochaine de plus de 1100 logements    220 logements sociaux de Sebdou (Tlemcen): Le wali ordonne la révision de la liste des bénéficiaires    Pluies à Boumerdès: Risques d'inondation dans plusieurs communes    Bouhani sérieusement touchée à la cheville    L'importance du rôle de la presse dans la consécration de la culture de la paix mise en exergue    «Ghaza est en train d'imploser»    La JS Saoura accrochée par le Paradou AC    Défilé de mode algérien, maghrébin et palestinien    Saaâdoune succédera à El Morro    Chaque année, des dizaines de personnes meurent de cancers liés à l'amiante    Perpétuité pour le terroriste «Yasser Abou Kouthaïma»    Zetchi optimiste    L'OPGI peine à se faire payer    Six mois de suspension pour le président    Arrabal, l'Egyptien    Les massacres du 17 Octobre 61 commémorés à El-Biodh    Nouvelles d'Oran    Une vingtaine d'handicapés placés par l'ANEM en un mois: Une initiative louable... mais beaucoup reste à faire    Constantine - Plaidoyer pour un soutien à l'exportation    MC Alger: La Fédération libyenne « menace » Adel Amrouche    Le trafic des psychotropes prend de l'ampleur    Escroquerie au logement, cinq arrestations    Equipe nationale: Belmadi établit le même constat que Rajevak    L'affreuse excommunication    Pour qui paye Bouhadja ?    253 affaires traitées en septembre dernier    Une application mobile pour impliquer les citoyens dans la protection de l'environnement    Défaite de Charles Quint à Alger    Sommet Erdogan-Poutine-Macron-Merkel à Istanbul    Dernière tribune de Jamal Khashoggi parue dans le Washington Post : «Ce dont le monde arabe a besoin, c'est la liberté d'expression»    Règlement de la crise syrienne : La Russie et la Turquie à l'épreuve du terrain    L'Algérie est-elle à l'abri d'un nouveau krach ?    139e Assemblée générale de l'UIP : M. Bensalah prend part à Genève à la clôture des travaux    L'instance olympique célèbre ses 55 ans d'existence    Abane Ramdane a lutté «de toutes ses forces» contre la division    Premier percussionniste du célèbre Cheikh Amar Ezzahi : Boulifa Messaoud n'est plus    CRASC : Un ouvrage collectif dédié à Abdelkader Alloula    L'écrivaine colombienne Piedad Bonnett présente son livre à Oran : Une intervention captivante autour de “Ce qui n'a pas de nom”    Ouyahia ordonne aux ministres et walis d'interdire le port du niqab    L'armée pilonne les dernières poches terroristes    Un saoudien tué dans un accident de voiture à Riyad    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Une 7e couronne en rouge et noir
Coupe d'Algérie : l'USMA bat la JSK aux tirs au but
Publié dans Liberté le 26 - 06 - 2004


Stade du 5-Juillet : Affluence record
Arbitrage du trio : Benouza-Djezar et Sedrati
Avertissement : Belkaïd, Benayane, Zafour (JSK). Dziri, Meftah, Arribi (USMA)
Les équipes :
JSK : Gaouaoui - Rahou (Djouder) - Hamlaoui - Driouèche - Habri - Zafour - Belkaïd - Bendahman - Saïd (Doudane - Endzenga (Benayane) - Berguiga.
USMA : Abdouni - Hamdoud - Ghoul - Meftah - Arribi - Djahnine - Ammour (Benchergui) - Dziri - Dialo - Balbone (Ouichaoui) - Achiou.
La formation de l'USM Alger a remporté, hier, dans une ambiance des grands jours, au temple du 5-Juillet sa 7e Coupe d'Algérie, devenant ainsi le détenteur du record des trophées gagnés.
Il faut avouer d'emblée que la tâche a été très difficile face à une bonne formation de la JS Kabylie dont les joueurs n'ont absolument rien à se reprocher. L'épreuve des penalties ne leur a pas sourie, mais Dame coupe a préféré aller du côté de Soustara.
En première mi-temps, l'on assista à un niveau tout juste moyen, avec énormément de déchets dans le jeu et une multitude de fautes qui finiront par casser le rythme. Il faut dire aussi que l'enjeu de la rencontre a eu un effet de crispation pour les joueurs des deux camps qui entameront la rencontre avec une dose exagérée de prudence. Il aura fallu attendre la 23' pour voir la JS Kabylie lancer les hostilités par le biais du capitaine Moussa Saïb. Ce dernier inquiétera sur un joli coup-franc le portier Abdouni qui dégagera en corner. Juste après, Berguiga remet ça, mais son tire, mal cadré, passera largement à côté. Pendant ce temps-là, les Usmistes, en position attentiste, procéderont par contre dont l'un de Achiou provoqua la panique dans le camp kabyle.
À la 30', Saïb, quelque peu oublié par la défense des Rouge et Noir, reviendra à la charge par un tir fulgurant. Ceci dit, ces actions sporadiques cachent mal un volume de jeu très faible développé par les deux équipes qui semblaient vouloir gérer leurs efforts en perspective d'une finale qui s'annonçait d'emblée rude et longue.
Même l'arbitre de la rencontre, M. Benouza, apportera son grain de sel à cette morosité ambiante, en sifflant parfois des fautes inutiles, cassant aussi inutilement le jeu. Quelques secondes avant la pause citron, Aribi, bien servi par Dziri, aura une occasion en or d'ouvrir le score, mais il ratera complètement le contrôle du ballon à l'approche des bois gardés par Gaouaoui. Benouza renvoie les deux protagonistes aux vestiaires, afin surtout de revoir leurs copies car en première période les deux meilleures formations actuellement en Algérie, n'ont rien montré.
En seconde période de jeu, l'on assista à un démarrage sur les chapeaux de roues, surtout du côté de l'USMA qui ratera deux occasions nettes de score par l'intermédiaire de Ammour 48' et Dziri 50'. Les joueurs de la JSK ne seront également pas de reste, à l'image de cette tentative lointaine de Zafour 60'. Du coup, les deux équipes auront laisser aux vestiaires leur prudence exagérée. 75' Dziri, encore lui se mettra en évidence mais sa chevauchée de 50 m ponctuée par un tir sera annihilée par le brio Gaouaoui. Au fil des minutes qui s'égrènent, le jeu sera de plus en plus agréable. Le public aura eu en cette deuxième mi-temps pour son argent. Le cœur des supporters vibre au rythme des occasions ratées de part et d'autre. Les prolongations semblaient inévitables. Et c'est ainsi que l'arbitre Benouza sifflera la fin du temps réglementaire. Les deux équipes allaient donc endurer la psychose du but en or. C'est la méfiance dans les deux camps. Le public retient son souffle. L'USMA se montre encore plus dangereuse et Benchergui rate l'immanquable à la 100' après un caviar de Diallo. La première partie des prolongations ne donnera donc rien. Encore 15 minutes interdites aux cardiaques. Le suspense perdure. Le duel entre la JSK et l'USMA est rude. 116', Belkaïd faillit tremper Abdouni de loin. La JSK sort de sa coquille pour la citadelle usmiste. Mais Achiou dans un grand jour répond du tac au tac. Et c'est tout logiquement la fin des débats pour ouvrir le bal de l'épreuve fatidique des penalties. Une autre étape interdite aux cardiaques.
Un exercice au cours duquel les joueurs de l'USMA s'avérèrent plus efficaces. Dziri Billal avait la balle du match au bout des pieds, il ne l'a pas raté. L'USMA sauve sa saison, en remportant la Coupe d'Algérie. La JSK qui n'a pas démérité reste tout de même le champion d'Algérie en titre. C'est dire que les deux meilleures équipe algérienne se sont parfaitement partagé le gâteau.
S. B.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.