Décès du général à la retraite Mohamed Attaïlia    «Un rapport sera présenté au Chef de l'Etat avant le 6 janvier»    La Ligue arabe appelle à reconnaître un Etat palestinien    Conférence de haut niveau sur le terrorisme à Oran    Les plans de Madjer chamboulés    Le projet de la nouvelle loi sanitaire favorise le développement de la greffe    "J'ai toujours aimé composer pour les films"    «100 milliards de dollars de réserves de change en novembre»    Un comité interministériel pour le développement des surfaces agricoles    Obstacles liés à l'accès aux marchés africains Impératif d'un plan national afin d'y remédier    Une application pour gérer les barrages    "Nous fabriquons 50% de nos médicaments"    Où est l'enfer promis pour 2017?    Paradis fiscal en Tunisie : "Derrière cet acharnement, la France et l'Italie"    Culture de la pomme de terre : Rempart contre la guerre    Le FFS à la tête de l'APW de Tizi Ouzou    "Laissez les Algériens marcher pour la Palestine"    "Une violation grave de la légalité internationale"    Le président Macron invite Netanyahu à faire des "gestes courageux"    Le pape renouvelle son appel à la "sagesse"    Selon l'annonce de Boeing : Le Canada renonce à acheter des Super Hornet    Journée internationale du vivre-ensemble en paix : L'ONU adopte l'initiative algérienne    L'Algérie réitère à Vienne sa détermination à poursuivre la lutte contre le terrorisme    Des pouvoirs fictifs    Belle opération pour le NAHD et l'USB    Le Chabab sombre dans la crise    Feghouli buteur, Galatasaray en tête    Bouzidi nouveau coach de la JSM Skikda    La 3e édition du Rallye "Challenge Sahari international" : Domination algérienne pour la 2e étape    Le CSC champion d'hiver quand même    L'OM sanctionne ses supporters    Installation officielle du nouveau P/APW    Risque de salmonellose dans le lait Lactalis    A Boumerdès, trois concours pour le Top village, la Top city et la Top école    Gare à l'usage excessif du téléphone portable!    Randonnée à Tizi N'Tsenant : Sur les traces des héros de la bataille du 7 décembre 1957    Commerce: Les prix de la volaille toujours en hausse    L'appel des villageois de Ghemaizia    Marche pacifique pour défendre la bande boisée Aokas-Souk El Ténine    "Le FLN vous surprendra le 19 mars prochain"    Hachemi Assad balaie les doutes    11 décembre 1960 : Une réponse au plan de De Gaulle visant à étouffer la Guerre de libération    une empreinte indélébile    Spectacle majestueux offert au public    Manifestations des Algériens dans tout le pays    Les Témouchentois confirment leur suprématie    Carte Postale décroche la Grappe d'Or    Mon testament pour les libertés    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Un nouvel élan avec la concertiste algérienne Louiza Hamadi
ORCHESTRE SYMPHONIQUE NATIONAL (OSN)
Publié dans L'Expression le 30 - 01 - 2016

L'Orchestre symphonique national (OSN), dirigé par le maestro ukrainien Volodymyr Sheiko a animé, mercredi à Alger, un concert marqué par la prestation époustouflante de la concertiste algérienne Louiza Hamadi au piano, et la participation exceptionnelle de la soprane ukrainienne Olha Fomichova et son compatriote, le ténor Dmytro Kuzmin. Habitué à se produire sur la scène de la salle Mustapha-Kateb du Théâtre national Mahieddine Bachetarzi (TNA), Volodymyr Sheiko a vite pris les choses en main dans un concert dédié aux grandes oeuvres de l'Opéra universel, devant un public recueilli, venu nombreux apprécier le génie créatif de grands noms de la musique classique universelle. En présence du ministre de la Culture Azzedine Mihoubi, une dizaine d'oeuvres réunissant les compositeurs, Frantz Liszt, Gioachino Rossini et Giuseppe Verdi a été rendue par l'OSN et ses invités, combinant la douceur des mélodies avec l'agilité du doigté et les belles prouesses vocales.
Louiza Hamadi au piano, bien inspirée et entièrement dans ses partitions, a mis en valeur ses qualités techniques, exécutant dans une prestation de haute facture très applaudie par le public, le «Concerto No 1 pour piano et orchestre en Mi bémol majeur» du compositeur hongrois Frantz Liszt (1811-1886), une pièce de référence pour les pianistes, à l'exercice classé difficile par les grandes écoles de musique dans le monde.
Le public qui a souhaité voir la concertiste algérienne interpréter d'autres oeuvres a apprécié la qualité supérieure d'exécution de Louiza Hamadi, alliant la maîtrise et la dextérité, à la tendresse et la subtilité dans des phrasés rapides et très techniques, marqués par leur complexité mélodique. Marquées de technique et de pureté, les voix, aux tessitures larges de la soprane Olha Fomichova et du ténor Dmytro Kuzmin ont pris le relais, se donnant la réplique dans des oeuvres célèbres de l'Opéra universel écrites par le grand compositeur italien Giuseppe Verdi (1813-1901). Les pièces choisies de tableaux séparés des opéras «Rigoletto» (1851) et «La Traviatta»(1853), déclinées respectivement en trois et cinq mouvements, ont permis à l'assistance d'apprécier, près de deux heures durant, la justesse et la puissance d'interprétation des vocalistes savourant ces moments de musique inédits, dans la délectation des sens et la convivialité.
Alliant la féminité des modes mineurs aux tons relevés des gammes majeurs, les instrumentistes de l'OSN ont excellé par leur professionnalisme, alternant lenteur et rapidité dans des mouvements nuancés, à ascendances régulières, à l'instar du rendu dans la pièce «La pie voleuse» Gazza, du compositeur italien Gioachino Rossini (1792-1868). La dernière partie a été réservée à deux pièces du patrimoine algérien: «Abaden Omri» et «Kacentina Hiya Gharami», arrangées par Hocine Bouifrou, suscitant de l'entrain chez le public qui s'est relâché, poussant des youyous et battant la mesure avec les mains. L'entrée payante n'a pas dissuadé le public nombreux à faire le déplacement, estimant qu' «il est temps de se mettre aux normes en payant sa place, car c'est la meilleure manière, selon un mélomane, de contribuer à la promotion de la culture». Distinguée de plusieurs prix internationaux, Louiza Hamadi a suivi des études en Espagne, d'abord au Conservatoire de Ferraz à Madrid, avant d'intégrer l'Ecole de musique Katarina Gourska dans le même lieu, puis le Conservatoire supérieur de Aragon à Saragosse. Après une formation de concertiste à l'Ecole supérieure de musique Reina Sofia, elle est depuis 2012 pianiste concertiste dans le cadre du projet «Davidsbundler», de l'intitulé éponyme d'une suite de 18 pièces pour piano, d'un degré de difficulté supérieure, écrites en 1837 par le compositeur allemand Robert Schumann (1810-1856). Décoré «Personnalité émérite des Arts de l'Ukraine» en 2003 et de l'ordre du Saint-Prince Vladimir Legrand en 2005, le maestro Volodymyr Sheiko occupe, entre autres de hautes fonctions qu'il a exercées, celle de chef d'orchestre principal et directeur artistique de l'Orchestre symphonique de la radio ukrainienne.
Créé en 1992, l'Orchestre symphonique national, dirigé depuis 2001 par Abdelkader Bouazzara, a été lancé en 1997 sous la baguette du regretté maestro Abdelwahab Salim, disparu le 26 novembre 1999. Regroupant actuellement près de 80 musiciens, l'OSN s'attelle à promouvoir la musique symphonique en Algérie, à travers des tournées organisées sur tout le territoire, la ville de Djanet étant la dernière en date à le recevoir. Le même concert est programmé jeudi à Constantine dans le cadre de la manifestation «Constantine, capitale 2015 de la culture arabe».


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.