AID EL FITR : Le Président Tebboune présente ses vœux à l'Armée et au corps médical    DESCENTE POLICIERE A ANNABA : Le ministère de l'Intérieur dément    CAMPAGNE DE RECOLTE DE POMMES DE TERRE DE SAISON : Un rendement record à Mostaganem    SAISON ESTIVALE A MOSTAGANEM : Les citoyens invités à rationaliser l'eau potable    AFIN DE RAPATRIER LES FRANÇAIS BLOQUES EN ALGERIE : Air France annonce 4 vols quotidiens entre Alger et Paris    DEFENSE : L'Algérie réceptionne 42 hélicoptères modernisés en Russie    Journée de l'Afrique: les Sahraouis appellent à faire pression sur le Maroc    DETERIORATION DE LA FRESQUE MURALE A ALGER : L'auteur arrêté par les services de sécurité    L'artiste Hakim Dekkar infecté par Coronavirus    197 nouveaux cas confirmés et 9 décès enregistrés en Algérie    MASCARA : Aid El Fitr cette année était plus virtuel    SURETE DE WILAYA DE TLEMCEN : Saisie de 146 kg de kif en 3 mois    GEL DESINFECTANT : La commune de Mascara passe au stade de fabrication    WILAYA DE SAIDA : Installation du nouveau directeur de l'administration locale    Les pays africains appelés à bâtir des économies plus résilientes grâce à l'intégration    Journée de l'Afrique: appel à "redoubler d'efforts" dans la lutte contre le covid-19    Fédération algérienne de Golf : "Une AG Ordinaire avant la fin de l'année"    Covid19-Saison estivale: vers un protocole sanitaire pour protéger les citoyens    Accidents de la circulation et noyades : 4 décès en 48 heures    "La triste histoire de Maria Magdalina", troisième roman de Abdelkader Hmida    Tizi-Ouzou: l'Aïd célébré à l'ombre des mesures de confinement    Sonatrach : la reprise du travail des employés se fera progressivement    Commerce: permanence respectée à 99% par les commerçants au 1er jour de l'Aïd el Fitr    Le romancier Samir Kacimi anime des ateliers d'écriture virtuels    Aid El Fitr: le Président Tebboune présente ses vœux aux éléments de l'ANP et des travailleurs du corps médical    Campagne de récolte de pommes de terre de saison : un rendement record à Mostaganem    Arts Martiaux / Classement Ligue Onechampionship: l'Algérien Mahmoudi au pied du podium    Le Premier ministre présente ses vœux au peuple algérien à l'occasion de l'Aïd El-fitr    Reprise de la compétition : Trois scénarios pour l'actuelle saison    Jamal Khashoggi : Le pardon de ses fils est «choquant»    L'Affaire Halfaya prend une autre tournure    CIO : Report des JO-2021 ?    Rassemblement des femmes à Béjaïa    Distribution de 200 000 masques à Tizi Ouzou    5 ans de prison ferme requis    Editions Chihab : Mère des Cités, un sacré polar    Indignation contre une loi sur la sécurité nationale de Pékin    Des voix dénoncent l'annexion de la Cisjordanie occupée par Israël    Les feuilles de l'automne    Zemmamouche parti pour rester    Anthar Yahia estime qu'"il n'y a pas assez de terrains"    Plus de 660 000 déplacés dans le monde depuis fin mars    La production de la fraise en net recul à Jijel    L'année judiciaire ne sera pas clôturée le 15 juillet    Beaucoup reste à faire    Lancement d'une campagne artistique en hommage au personnel soignant    "Je finalise un essai sur le règne de Bouteflika"    Une soirée ramadhanesque avec Hind Boukella    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Le second souffle
COUR DE BLIDA
Publié dans L'Expression le 28 - 02 - 2005

Depuis une dizaine de jours, le Palais de justice Abane-Ramdane d'Alger vit des moments historiques pour la relance des activités de la cour d'Alger et ses cinq tribunaux (Bab El Oued, Bir Mourad Raïs, Sidi M'hamed, Hussein Dey, El Harrach).
Un second souffle semblable parvient du côté de la cour voisine - celle de Blida - où les choses avancent, certes, mais en «ahanant»: beaucoup de retards sont constatés à Chéraga notamment.
Des problèmes de moyens de toute nature à Koléa. Hamid Sahel n'a d'autre choix que de suivre le rythme effréné de son prédécesseur, «tombé en cours de route», après des journées infernales passées au contrôle des juridictions, des personnels et des magistrats.
Ce n'est pas un hasard si le CSM a pris ses responsabilités en mettant fin aux fonctions de certains magistrats incompétents, pour ne pas écrire défaillants, exécrables, insupportables.
Achoura 1425 est une date à marquer d'une «brique ocre» dans les annales de la justice à Alger que les retards, les ratés, les peaux de banane, le trafic d'influence, la corruption menaçaient de paralysie.
L'hommage appuyé en direction des chefs de cour va aussi en direction des magistrats, greffiers et avocats qui ont saisi l'importance d'une telle relance.
Cela fait plaisir de palper la volonté de changement des magistrats qui ont choisi la stabilité, l'honneur, la dignité, la rectitude et l'amour du travail bien fait.
Et pour ne pas être en reste, les deux bâtonniers d'Alger et de Blida n'ont pas raté l'occasion, qui leur a été fournie lors de l'installation des frais conseils de l'ordre, pour lancer un vibrant appel aux avocats pour préserver l'aura des défenseurs en robes noires, garder d'excellentes relations avec l'environnement de la magistrature.
Et ici, nous pouvons témoigner de la rigueur et du sérieux de Me Yahia Bouamama et Abdelmadjid Silini qui demeurent en toute occasion de bons guides chez qui le laxisme est banni.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.