MCA -USMA J-4 : Bendebka «Pour ne pas décevoir les Chnaoua, toute défaite est interdite contre l'USMA»    MCA -USMA J-4 : Casoni «J'ai une idée précise sur l'équipe de l'USMA, mais... »    Zimbabwe : le nouveau président appelle à éviter la vengeance    Migrants en Libye: les conclusions de l'enquête "ne sauraient tarder"    La Russie va réduire sa présence militaire en Syrie    Elections locales: 16 cas de saisine soumises à la justice    Le pétrole en ordre dispersé en Asie    Méditerranée: 1.500 migrants secourus en 3 jours    Algérie : DZ Joker bombarde la chaine TV Ennahar dans une nouvelle vidéo    Bedoui annonce la prorogation du scrutin jusqu'à 20h00 dans 44 wilayas    Mnangagwa attendu au Zimbabwe pour lui succéder    Le Parlement de Tobrouk donne son quitus    Un nouveau projet de loi adopté par le Conseil des ministres    Des téléphones mobiles LG produits en Algérie    "Je ne pouvais pas dire non !"    Séminaire d'arbitres d'élite ce samedi à Sidi-Moussa    Zetchi : "C'est un petit dérapage"    2 600 agents de police mobilisés    Une nouvelle campagne de vaccination du "RR" du 26 décembre au 2 janvier    L'opération d'indemnisation lancée    Bouteflika s'implique    Saïd Boukhari n'est plus    Sur les traces des héros de la Révolution algérienne à El-Eulma    Sahara Occidental: la Namibie déplore la teneur du discours du Souverain marocain qui "mine tous les efforts d'une solution pacifique" (MAE)    Maroc - Les autorités monétaires rappellent que les monnaies virtuelles sont interdites    Locales 2017: affluence appréciable des électeurs à Alger-Centre durant la matinée    Sahara Occidental: le Conseil de sécurité exprime son soutien aux efforts de Kohler    Un déficit fiscal de 4 milliards de dollars    Vers une nouvelle tendance baissière ?    Graves révélations du syndicat des techniciens de la maintenance    Effondrement d'un immeuble en plein centre-ville    L'Etat veut renforcer la protection des consommateurs    Un mandat dans un contexte de crise    Elections locales : Les gens outrés par l'affichage anarchique    Brèves....    Les Bourses européennes en ordre dispersé en l'absence de Wall Street    Tlemcen - Protection de l'enfant : tous concernés    Rendez-vous de la paix pour la Syrie à Sotchi    «Une étape historique dans la coopération éducative franco-algérienne»: Inauguration officielle de l'école française à Oran le 3 décembre    Il a été effectué hier    La cartographie politique confortée    "Je ne peux pas promettre le titre pour plaire aux fans"    Algérie-Afrique du Sud (messieurs) et Algérie-Kenya (dames)    Le ministère de l'Education annonce le calendrier    Une pièce retraçant les souffrances des Algériens lors de la Guerre de libération    400 chiites arrêtés en une semaine    Le Miptv et Canneseries au secours de l'audiovisuel    Le chant traditionnel sarde s'invite à Alger    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Saisie de pièces détachées usagées au port de Annaba
LA FRAUDE, UN PHENOMÈNE À LA PEAU DURE
Publié dans L'Expression le 21 - 10 - 2017

Au moment où les importateurs indélicats persistent dans leurs actes frauduleux, les douanes algériennes continent de mener leur implacable lutte.
C'est le cas de le dire pour le port de Annaba où il ne se passe pas un jour sans que les éléments de ce corps paramilitaire ne mettent en échec les tentatives d'introduction frauduleuses de marchandises prohibées.
Dans ce sens, les éléments des douanes du port de Annaba, ont, à l'occasion du traitement d'une déclaration d'importation de pièces détachées neuves souscrite par un importateur, ont saisi la semaine écoulée, un important lot de pièces détachées usagées interdites à l'importation. Aux termes d'un communiqué de presse, dont nous détenons une copie, la marchandise d'origine chinoise a été importée de Dubaï, par un indélicat opérateur domicilié à Constantine. Le pot aux roses a été, selon le même document, découvert, lors de la visite physique de la marchandise, par les services des douanes, qui, passant au peigne fin le conteneur, sont parvenus à découvrir l'existence du lot de pièces détachées usagées, soigneusement dissimulé par un autre lot de pièces détachées neuves. Un moyen pour détourner le regard des contrôleurs des douanes. Les mesures d'usage ont été aussitôt entreprises à l'encontre de l'importateur, à savoir l'établissement d'un dossier contentieux, suivi d'une saisie systématique de la marchandise, estimée à
2 868 567,06 DA, assortie d'une amande de l'ordre de 11 474 268, 24 DA. Par ailleurs et dans le cadre des mêmes prérogatives, les mêmes éléments des douanes ont été confrontés à une situation similaire, a rapporté ledit document. Traitant une autre déclaration d'importation de pièces détachées neuves de Chine, souscrite par un autre importateur de Setif, les éléments des douanes du port de Annaba, ont, lors de la visite physique de la marchandise importée, découvert l'existence d'une quantité non déclarée de pièces détachées neuves. Estimée à 88 810,41 DA la marchandise a été de facto saisie, avec une amande de 177 620,82 DA, et un dossier de poursuites juridiques a été aussitôt établi à l'encontre de l'importateur. Il faut dire que le bimestre en cours a été d'un grand forcing pour les éléments des douanes du port de Annaba, qui, en moins de deux mois, ont mis en échec, plusieurs tentatives d'introduction frauduleuse de divers produits contrefaits et prohibés, destinés à être écoulés sur le marché national. Il faut dire que si l'atteinte à l'économie nationale continue de se faufiler dans la peau de la fraude, aussi dure soit cette peau, la vigilance des éléments des douanes algériennes, continue d'afficher leur détermination à lutter contre, en serrant de plus en plus l'étau, notamment au port de Annaba.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.