Société civile: conférence d'Alger en prévision des assises nationales d'octobre    Coupe Davis (Match de maintien): victoire de l'Algérie devant le Mozambique (2-0)    Jeux de la Solidarité Islamique: Reguigui remporte la médaille d'argent    Décès du journaliste italien Piero Angela, ami de la Révolution algérienne    La canicule continuera d'affecter l'Ouest et le Centre du pays    La PC prodigue des conseils préventifs sur les risques liés à la canicule    Agressions contre Ghaza: 12 violations contre les journalistes palestiniens    Mahboub Bati, l'artisan du succès de nombreuses stars de la chanson chaâbi    Festival de chanson chaâbi: une soirée célébrant l'œuvre des grands maîtres    Première AGE du Conseil supérieur de la jeunesse    Ancelotti dira stop après le Real Madrid    Le football oranais en deuil: Khedim «Abrouk» n'est plus    Ghannouchi sur le départ ?    Couverture de 80% des besoins agricoles en 2023: L'Algérie se dote d'une banque des semences    Tiaret: Cinq morts dans une collision    Bouira: 14 blessés dans un carambolage    Parkinson: Le cri de détresse d'une Association de malades    Sonatrach: 11 milliards de $ affectés aux Industries pétrochimiques    Au 1er trimestre 2022: Près de 48 millions d'abonnés à la téléphonie mobile    FAF-LFP-CNRL: Clubs endettés, décision le 16 août    New York : Salman Rushdie «poignardé au cou»    Réalisations structurantes ?    Zefizef «corrige» Lekjaâ    «Tebboune accorde un grand intérêt à la diaspora»    Le pays confronté à l'insécurité persistante    Antony Blinken au Rwanda    On s'organise comme on peut    Un fleuron pour l'excellence technologique    Un policier assassiné    En constante amélioration    À doses homéopathiques    Le Makhzen affame son peuple    L'Autorité nationale installée    Saïd Chanegriha supervise les derniers préparatifs    La Série A démarre aujourd'hui    Vahid Halilhodzic limogé    Fondateur du roman algérien moderne    Echanges multiples    Quand la BD rencontre le sport...    Téléphonie mobile: 47,67 millions d'abonnés au 1er trimestre 2022 en Algérie    Sonatrach: 11 milliards Usd affectés au développement des industries pétrochimiques pour 2022-2026    Sahara occidental : la résolution du conflit tributaire de l'application du plan de règlement Onu-africain    L'Algérie condamne "énergiquement" les attaques terroristes au Mali (MAE)    Autorité de protection des données à caractère personnel: "parachever la construction institutionnelle"    Chanegriha examine les derniers préparatifs du concours militaire international "Section aéroportée 2022"    Hiroshima et Nagasaki : 06 et 09 août 1945 : Géopolitique de la terreur nucléaire (2/2)    Journée nationale de l'ANP: Toufik, Nezzar et plusieurs généraux à l'honneur    Remaniement : le suspense est à son comble !    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Des patrouilles nocturnes au secours des SDF
WILAYA D'ALGER
Publié dans L'Expression le 09 - 12 - 2017

Ces SDF cherchent de leur côté le moindre recoin pouvant les protéger un tant soit peu du froid
Les services de la wilaya d'Alger ont initié des patrouilles et des caravanes nocturnes s'occupant de transférer les sans domicile fixe vers les différents centres d'accueil des communes d'Alger.
Les autorités commencent enfin à régir au phénomène des sans, abri dans la capitale. Les actions entreprises pour la prise en charge de ces derniers, notamment en cette période de froid, se sont multipliées ces derniers temps. Les services de la wilaya d'Alger ont initié des patrouilles et des caravanes nocturnes s'occupant de transférer les sans domicile fixe vers les différents centres d'accueil des communes d'Alger. Même si les souffrances des SDF ne datent pas d'aujourd'hui, la vie devient particulièrement plus difficile pour eux durant l'hiver. Sachant que depuis le début de ce mois de décembre les températures ont enregistré une forte baisse. Le froid se ressent encore plus durant la nuit. Au moment où des personnes se plaignent de n'avoir pas assez chaud dans leurs foyers, ces SDF cherchent de leur côté le moindre recoin pouvant les protéger un tant soit peu du froid, de la pluie ou du vent. La réaction des services de la wilaya intervient après avoir constaté l'ampleur de cette situation, à travers la capitale. Ces malheureux, assis sur des cartons ou des couvertures en piteux état, occupent les trottoirs et dans certaines places s'abritent sous des tunnels. Les réseaux sociaux témoignent également de cette situation. Depuis le début du mois en cours, des photos de femmes et d'hommes sans abri, défilent sur le Net. Celle qui a sans doute le plus ému c'est la photo d'une sans-abri d'un certain âge, recroquevillée sur elle-même, allongée à même le sol sous la pluie battante. Une photo parmi tant d'autres qui a suscité l'indignation de la population. Cela a d'ailleurs incité un groupe de jeunes de différents quartiers de la capitale à apporter leur contribution afin de secourir ces personnes en difficulté. Lançant un appel humanitaire, ces jeunes ont pris l'initiative de leur offrir des vêtements et de la nourriture, ce qui est une démarche des plus louables. En ce qui concerne les services de wilaya, les éléments de la Protection civile, de la direction de l'action sociale (DAS), du Samu, de la Sûreté nationale et des services de la santé, partent du siège de la wilaya à 22 h précises. Les lieux les plus ciblés sont ceux que fréquentent le plus, les SDF, à savoir Bab El Oued (arcades), la place des Martyrs, la Casbah tout près de la mosquée de la Pêcherie, les voûtes dans la commune de Sid M'hamed, la voie ferrée de la gare de l'Agha, la rue Hassiba Ben Bouali ainsi que les communes de Belouizdad et d'Hussein Dey, selon les responsables de la wilaya. Ces sans-abri sont transférés aux centres d'hébergement relevant de la DAS (centre d`hébergement d`urgence de Dely Ibrahim, les foyers pour enfance assistée d'El Biar et d'El Mohammadia, les centres pour personnes âgées de Bab Ezzouar et de Sidi Moussa et l'établissement Diar Errahma de Dely Ibrahim), ou bien aux centres d'hébergement relevant de la wilaya d'Alger (Dar El Hassana pour femmes en détresse, le centre de prise en charge des sans-abri à Dekakna (Douéra) ainsi que deux centres de prise en charge d'hommes et de femmes dans la commune de Réghaïa, a indiqué l'APS. Il est par ailleurs question d'ouvrir un nouveau centre pour la prise en charge des sans-abri d'une capacité de près de 350 places qui ouvrira ses portes dans les prochaines semaines, selon des sources de la wilaya. Même cela aidera beaucoup de sans-abri, il n'en demeure pas moins que ça reste insuffisant. L'Etat a de tout temps négligé ce problème, ne mettant pas en place un vrai dispositif permettant de prendre en charge les centaines de SDF qui sont nombreux dans la capitale. Les centres devant prendre en charge les personnes qui se retrouvent dehors pour une raison ou pour une autre, sont quasi inexistants.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.