La loi sur les hydrocarbures porteuse de 2 messages substantiels pour les investisseurs    Omari exhorte les agriculteurs à s'organiser dans des coopératives spécialisées    Réseaux sociaux: les journalistes appelés à la vigilance pour éviter le piège des fake news    Lutte contre la corruption: institution du Prix de la meilleure recherche et œuvre journalistique    Tissemsilt: marche de soutien à l'élection présidentielle du 12 décembre    Charfi: "tous les moyens techniques et humains mobilisés pour assurer le bon déroulement de la campagne électorale"    Algérie - Zambie, ce soir à 20h00 : Un match spécial pour Belkebla !    USMA : L'USMA accueillera le WAC à Tchaker !    MCA 0 - JSK 3 : Les Canaris étrillent les Mouloudéens !    Para-athlétisme/Mondiaux-2019 (200m T51): médaille de bronze pour l'Algérien Berrahal    Les peuples veulent se libérer du communautarisme religieux    «Il n'y aura plus de seul maître à bord»    L'ex-directeur de l'Ecole de police réhabilité    Regain de manifestations dans la capitale et le sud du pays    12 morts dans un attentat à la voiture piégée à Kaboul    Entraînement spécifique pour Slimani    Le wali de Tizi Ouzou chassé par la population à Boubhir    Deux corps de Subsahariens rejetés par la mer    2 trafiquants de psychotropes arrêtés    ...sortir ...sortir ...sortir ...    Journée de formation et de sensibilisation    Magic System et des artistes ivoiriens chantent la paix    Les poèmes de feu Othmane Loucif, «une transposition artistique de situations vécues»    Bolivie : affrontements à La Paz au premier jour de la présidente par intérim    Béjaïa : Vers une grève à l'université    Rassemblements et marches «pro-élection» perturbés à Annaba, Laghouat et Tindouf : Une précampagne sous tension    Le 10e Festival international de danse contemporaine prend fin à Alger    Destitution de Trump : Début des premières auditions    Recyclage des matériaux de construction : Défis de solidité et de durabilité    Coupe de la CAF (phase de Poules) : Le Paradou débutera contre San Pedro    «Il est possible de battre l'Algérie»    Wilaya de Bouira : Conditions de scolarité intenables    Production oléicole à Tizi Ouzou : 18,2 millions de litres d'huile attendues    Ténès: Le diabète mobilise    Institut Cervantès d'Oran: Un concours de dessins et une exposition au programme samedi    Un plan d'action pour définir les entraves    MARCHES FINANCIERS La BCE a acheté près de 3 milliards d'euros d'obligations d'entreprise en une semaine    Plus de 50.000 euros et un pistolet automatique saisis    5 morts et 2 blessés en 24 heures    Pas de changement de calendrier    Appels à l'arrêt immédiat des agressions israéliennes sur Ghaza après la mort de 18 Palestiniens    Tunisie : Rached Ghannouchi ne sera pas Premier ministre    Equipe nationale : les nouveaux prêts à relever le défi    Des morts dans des manifestations anti-Condé    L'ONM appelle à la libération de Bouragaâ    Acquittement pour 5 prévenus    Tiaret : La finale du concours de chant "Sawt El Waïd" aura lieu jeudi prochain    Trois courts-métrages à l'écran    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





"La culture est très importante dans notre relation avec l'Algérie"
LE PRINTEMPS FRANCOPHONE ET GASTRONOMIQUE AVEC L'IFA
Publié dans L'Expression le 13 - 03 - 2018

img src="http://www.lexpressiondz.com/img/article_medium/photos/P180314-25.jpg" alt=""La culture est très importante dans notre relation avec l'Algérie"" /
«Nous allons du 17 au 25 mars partager notre passion commune pour la gastronomie française et les mots...», fera remarquer Grégor Trumel, le conseiller de coopération et d'action culturelle à l'ambassade de France en Algérie et directeur de l'Institut français d'Algérie (IFA).
Son Excellence l'ambassadeur de France en Algérie Xavier Driencourt et Grégor Trumel conseiller de coopération et d'action culturelle à la même ambassade et directeur de l'Institut français d'Algérie (IFA) ont animé hier matin un point de presse afin de présenter le riche programme entrant dans le cadre de la Semaine culturelle qui aura lieu du 17 au 25 mars, dans les différents Instituts français d'Algérie. Celle-ci est placée sous le signe de la Francophonie et de la gastronomie. En effet, chaque année au mois de mars, le France célèbre comme dans le monde entier la semaine de la langue française et de la francophonie et l'évènement «Goût de France», deux rendez-vous pour les gourmands et les amoureux des mots. Bien avant de déployer le programme, l'ambssadeur de France soulignera d'abord la richesse de l'activité culturelle de l'Institut français d'Algérie, et son rapport qui se veut «sensible et très important avec l'Algérie». Il rappellera que l'Institut français d'Algérie est le 2e ou 3e le plus important dans le monde en termes d'activités en étant composé de cinq instituts arguant sa volonté d'étendre ce réseau en passant du nord vers le sud. A ce propos, il annoncera la création prochaine d'une antenne à Ouargla et ce, dès septembre 2018. Un dispositif qui, s'il est amené à marcher, sera élargi encore plus avec la création de nombreux espaces France dans le pays. Pour Grégor Trumel l'objectif premier de par sa fonction qu'il exerce depuis six mois en Algérie, fera-t-il s'avoir avec conviction, est d'installer un rapport de respect et de bon accueil envers les usagers du service public de l'IFA.
D'ailleurs, une grande partie du budget est investie pour agrandir les salles, acheter des ordinateurs etc., nous apprend -on. «Ce sont 600 évènements par an qui sont organisés par l'IFA, sans parler de nos accords de partenariats et notre souci de soutenir divers activités et festivals hors des murs de l'IFA qui sont destinés à toutes les couches sociales des Algériens et ce, bien sûr en parfaite transparence avec les autorités algériennes». Et Xavier Driencourt de faire remarquer que «entre les temps forts, notamment avec les concerts de Kali et Marc Lavoine et la prochaine conférence à Alger de Dominique de Villepin, le 27 mars à 17h, cela témoigne de notre volonté de ramener des artistes, mais aussi des intervenants qui ont une vision politique de notre relation avec l'Algérie. La culture est donc quelque chose d'important à l'IFA....»
Aussi, la semaine du 17 au 25 mars, nous apprend -on sera marquée par de nombreuses rencontres, mais aussi ateliers pratiques, des dégustations, des projections de film, des conférences, de la poésie etc.
Les cinq antennes de l'Institut français d'Algérie (Alger, Annaba, Constantine, oran et Tlemcen) vous invitent à un printemps francophone et gastronomique ouvert à tous. Cette année, plusieurs évènements d'une ampleur inédite seront organisés. Il vous sera permis de jouer et tester votre culture générale avec le Grand Quiz de la francophonie, animé par Julien Lepers, le 20 mars à partir de 15h à la salle El Mouggar, de cuisiner de délicieuses crêpes-galettes grâce aux conseils de grands chefs français, de découvrir les arts de la table en regardant l'émission spéciale Samira TV» consacrée à la gastronomie française dans le cadre prestigieux de la Résidence de l'ambassadeur de France, de plonger dans la francophonie et ses écrivains les plus prestigieux avec l'éditeur Jean-Marie Laclavetine et le journaliste Michel Feltin-Palas, de vous laisser transporter par la poésie de la slameuse Toutefine, de déguster un dîner raffiné dans l'un des nombreux restaurants participant à «Goût de France» et proposant un menu gastronomique français le mercredi 21 mars.
Pour rappel, les Instituts sont des lieux de rencontre, ouverts, qui proposent des activités culturelles pour tous les publics et tous les âges (cinéma, musique, théâtre, arts visuels), des conférences et débats, et aussi des cours de français, des certifications linguistiques (TCF, Delf) et des médiathèques (plus de 100 000 ouvrages). L'IFA héberge également les cinq espaces) de Campus France, consacrés à la mobilité des étudiants algériens en France.
Chaque année, 600 évènements y sont présentés, au profit de dizaine de milliers de spectateurs et de participants. L'Institut français d'Algérie est dirigé depuis septembre 2017 par Grégor Trumel, qui a servi auparavant comme consul général de France à la Nouvelle-Orléans (Etats-Unis), ainsi que dans les ambassades aux Pays-Bas et au Danemark. Conscient que l'Algérie ne soit pas membre de l'OIF, l'ambassadeur de France dira que «c'est son choix. Mais la langue française est beaucoup parlée. On peut donc parler français sans être membre de l'OIF».


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.