Azzedine Mihoubi nouveau SG du RND    Merci, El Khadra !    Montage automobile, les vrais coupables !    Chantiers à l'arrêt, crédits bloqués, patrons en prison: L'économie nationale en panne    Un pétrolier algérien contraint de se diriger vers les eaux territoriales iraniennes    Un accueil triomphal aux champions d'Afrique    Savoir goûter à la vie    Equipe nationale: Une progression remarquable    Un mort et deux blessés sur le 4ème périphérique    Bouira: 49,99% le taux de réussite au baccalauréat    Une locomotive calcinée et près de 7 hectares de chaumes ravagés par les flammes    Le festival de la chanson oranaise revient    Iran : Téhéran rappelle aux Etats-Unis leur situation géographique    Initiative du Forum de la Société civile : Un panel pour piloter un dialogue national    Coïncidant avec la finale de la CAN : Les marches populaires dans une ambiance de stade    Chine : Huawei lève le voile sur son propre système d'exploitation    CAN-2019: En fête, l'Algérie championne d'Afrique 29 ans après    Distinction : L'Algérien Bennacer élu meilleur joueur du tournoi    Ambiance : Alger en "feu" fête la deuxième étoile continentale des "Verts"    Bourses : Les actions européennes reculent dans un climat tendu    Solaire : Saint-Etienne (France) passe au vert    Invité à la Radio : Karim Younes contre ceux qui rejettent toutes les initiatives et ceux qui veulent d'un dialogue sans les mesures d'apaisement    Alger: 90 établissements hôteliers réceptionnés au cours des 3 prochaines années    Maroc : Son implication dans le trafic de drogues, un danger direct pour la paix et la sécurité    Et le peuple algérien créa le «Hirak» !    Côte d'Ivoire : Polémique sur l'usage des réseaux sociaux par les stars du coupé décalé    Hadj Ghermoul libéré    Quatre narcotrafiquants arrétés    Prés de 30 millions de dollars en 5 mois    L'Asus Rog Phone 2 aura droit à un Snapdragon 855 Plus    Apple va probablement abandonner ses claviers papillon    COMMERCE : Plus de 2800 infractions enregistrées depuis début juin    CADETS DE LA NATION : 99.46% de taux de réussite au Bac    En France, la fête jusqu'au bout de la nuit…    Un soldat tué et deux blessés    Peine de mort contre trois hommes    L'onction qui trahit la manœuvre ?    Pas de représentant algérien à la CAF    Arrestation des voleurs de portables en série    Abdelkader Zoukh placé sous contrôle judiciaire    Téhéran évoque des "accusations délirantes"    Ankara lance une riposte contre le PKK après l'attaque à Erbil    sortir ...sortir ...sortir ...    Hommage au grand maître Benaïssa    Bouira retrouve son ambiance nocturne    Un navet en salade    Le ministre du Commerce à Oran: Un plan directeur de la grande distribution à l'étude    Mila : une tombe romaine découverte à Aïn El-Hamra dans la commune de Ferdjioua    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Un menu alléchant
Printemps francophone et gastronomique «Goût (good) de France»
Publié dans El Watan le 13 - 03 - 2018

L'Institut français d'Algérie organise, pour la 4e année, Le Printemps francophone et gastronomique baptisé «Goût (good) de France», du 17 au 25 mars 2018, à travers ses cinq instituts , et ce, via un programme alléchant, varié et ambitieux
En guise d'avant-goût, voire de mise en bouche, une conférence de presse a été animée, hier-matin, à l'Institut français d'Alger par Son Excellence, l'ambassadeur de France, Xavier Driencourt, et Grégor Trumel, conseiller de la coopération et d'action culturelle et directeur de l'Institut français d'Algérie (Instituts d'Alger, Oran, Tlemcen, Annaba et Constantine).
Et ce, en présence du directeur de l'Institut français d'Alger, Jean-Jacques Bucler, ou encore Régis Philippe, conseiller de presse et communication.
Dans son allocution, à la veille de cet événement d'envergure, l'ambassadeur de France, Xavier Driencourt, a déclaré : «Tout ce qui se fait ici, à l'Institut français, est particulièrement sensible, important pour l'Algérie, pour la France. Et l'activité de coopération culturelle que la France mène en Algérie, c'est un dossier extrêmement politique, je dirais. Un dossier qui illustre, vraiment, la relation entre les deux pays. Et qui est complet dans tous les domaines. Notamment dans celui de l'activité, débats d'idées, spectacles, à l'image du récent concert de Marc Lavoine (à la salle El Mougar).
L'Institut français d'Algérie est l'un des plus importants au monde. Je crois qu'il est classé 2e ou 3e au monde dans le réseau culturel français à l'étranger. Nous comptons étendre ce dispositif, avec l'accord des autorités algériennes. Puisque nous allons essayer d'ouvrir de petits centres culturels, ''des espaces France'', c'est comme cela que nous les appellerons, dans un certain nombre de villes, comme Béchar, Adrar, Laghouat... Des annexes de L'IF. Et nous allons commencer avec Ouargla, en septembre 2018…»
SOUS LE SIGNE DE l'AMITIé ALGéRO-FRANçAISE
Grégor Trumel, conseiller de la coopération et d'action culturelle et directeur de l'Institut français d'Algérie présentera – par le menu – le programme «Le Printemps francophone et gastronomique baptisé 'Goût (good) de France'» se déroulant du 17 au 25 mars 2018 : «Nous avons beaucoup travaillé pour concevoir un beau programme à travers les cinq instituts français. Ce sera une belle semaine culturelle francophone et gastronomique. Pour célébrer, entre Algériens et Français, nos valeurs communes et notre passion pour les mots et pour la gastronomie…».
Au menu du programme figurent un grand quizz de la francophonie, avec le très célèbre Julien Lepers, à la salle El Mougar, le mardi 19 mars, préparation du dîner «Goût de France» à la brasserie-bibliothèque «Les Saveurs du savoir» à l'IF d'Alger par le chef, Johan Chaussetier, le 21 mars, un atelier de slam pour enfants animé par Toute Fine, à Annaba, un atelier grand public, consacré à la pâtisserie et la dégustation, à Constantine, le 21 mars, une semaine du conte encadrée par Carole Camille Joffrin, Florence Ferin, Clément Goguillot et Aïni Iftène, le 18 mars, à Oran, ou encore un atelier «crêpe et jus de pomme» animée par Ty Julie, meilleure crêpière de France (et Bretagne), à Tlemcen, le 20 mars…
JULIEN CLERC ET ANDRé DUSSOLLIER EN AUTOMNE 2018
D'autres animations saillantes sont à relever, elles montrent le caractère pluridisciplinaire et surtout ambitieux des animations culturelles de l'Institut français d'Algérie de par ses représentations à Alger, Oran, Tlemcen, Annaba et Constantine.
Le grand comédien français – inoubliable frère Luc dans le film de Xavier Beauvois, Des hommes et des dieux – donnera un récital de poésie à Tipasa ; l'ancien Premier ministre français, Dominique de Villepin, animera une conférence «Réconcilier les silences : donner sa parole pour la paix», le 27 mars à l'Ecole supérieure algérienne des affaires (ESAA), aux Pins maritimes, à Alger, le 21 juin, la Fête de la musique sera célébrée à la Grande-Poste, à Alger, et en automne, le célèbre chanteur Julien Clerc et l'immense comédien André Dussollier seront à Alger.
Un choix, un bon, impulsé par M. Xavier Driencourt.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.