Ouyahia et Sellal condamnés respectivement à 15 et 12 ans de prison ferme    Benflis répond au procureur de la République    Banques De nouveaux P-DG à la tête de la BEA et de la BNA    Election présidentielle du 12 décembre Le scrutin constitue l'étape pour l'édification de l'Etat de Droit    Taleb Ibrahimi, Benbitour, Rahabi et autres personnalités appellent à ne pas empêcher les Algériens de voter    Tout est fin prêt    Gita Gopinath, conseillère économique auprès du FM "Les réformes dans les pays émergents et les pays en développement sont plus efficaces ...    La dette fiscale dépassait les 3.600 milliards DA à la fin 2016    Selon Ghania Eddalia, ministre de la Solidarité " Près de 900 000 bénéficiaires de micro-crédits jusqu'en octobre dernier"    Agriculture: Installation de six unités de recherche scientifique à l'INVA    Arabie-Saoudite : Quels enjeux concernant le plan Vision 2030 ?    Etats-Unis : Après les tueries, Donald Trump face aux critiques des démocrates    Poutine, Merkel et Zelensky à Paris: Qu'est-ce qu'un sommet au format "Normandie" ?    Qualifications Afro-paralympiques-2020 de handi-basket: L'Afrique du Sud obtient l'organisation du tournoi    Prix du sport africain 2019 : L'EN algérienne sacrée meilleure équipe, Mahrez meilleur joueur    MC Alger: Confiance renouvelée à l'entraîneur Casoni    Les conditions d'inscription fixées    La mosquée de Sidi Ghanem à Mila : Un centre de rayonnement de l'Islam et un haut lieu de la mémoire    Manifestations du 11 décembre 1960/Mouvement populaire 2019 : 59 ans après, la soif de l'indépendance est toujours vive    EN : Belmadi aurait aimé jouer un match à Marseille    D'anciens ministres et hommes d'affaires condamnés à verser 20 milliards DA au Trésor public    Mobilis obtient un accord d'attribution provisoire d'une licence 2G, 3G et 4G au Mali    Adoption à la majorité de plusieurs projets de lois    Un sursis accordé jusqu'à la phase aller    Quatre à cinq mois d'absence pour Youcef Atal    Report de toutes les compétitions jusqu'au 15 décembre    Création à Tokyo d'une «Association des députés japonais pour le Sahara occidental»    Démantèlement d'un réseau de trafic de drogue et saisie de 510 kg de kif traité    Un motocycliste renversé mortellement par une voiture    Au moins 44 Palestiniens tués par les forces d'occupation en novembre 2019    Pour un débat serein sur la loi des hydrocarbures devant s'insérer dans le cadre d'une loi organique de la transition énergétique en Algérie    GREVE DES CONTROLEURS AERIENS FRANÇAIS : Air Algérie annonce des perturbations    Toutes les dispositions organisationnelle et sécuritaires prises pour le bon déroulement du scrutin    Téhéran se dit prêt à d'autres échanges de prisonniers avec Washington    3 ans de prison pour l'ex-directeur du commerce    «Consensus» chez les sunnites pour garder Hariri Premier ministre    Un soldat tué dans une attaque contre un camp de l'armée    Standing-ovation pour Robert Redford à Marrakech    «Genèse», première exposition de Yasmine Siad    "Une révolution délicieuse" à l'Espace Ouest-France    Miss Côte d'Azur est d'origine algérienne    Jijel : Acquisition d'ambulances médicalisées    Campagne: l'individu arrêté a perpétré des actes d'intelligence avec un Etat étranger    Coupe de la CAF (2e journée) : Coup d'arrêt pour le Paradou AC    Akid Lotfi: 37 kg de viande hachée impropre saisis    Les enseignants du primaire partagés: Entre gel momentané et poursuite de la grève    «Irishman» de Martin Scorsese arrive sur Netflix    Littérature Lynda Chouiten, prix Assia Djebar : " Une valse est née, durant mon voyage à Vienne"    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Philips soigne au-delà des distances
PARCE QUE LA VIE N'ATTEND PAS
Publié dans L'Expression le 23 - 04 - 2018

Cette plate-forme permet aux cliniciens de réaliser rapidement et en toute confiance un large éventail d'interventions de routine et d'opérations complexes dans un laboratoire interventionel.
La médecine moderne est une médecine connectée c'est ce que démontre Philips, une marque qui est présente en Algérie depuis plus de 60 ans et qui propose pour les structures médicales toutes tailles confondues et donc aux blouses blanches, tout un arsenal technologique dernier cri, notamment Azurion, soit l'ultime génération de la plate-forme de traitement guidée par l'imagerie de Philips et le nouveau noyau de sa gamme de solutions intégrées. Azurion, qualifié de bijou en cardiologie, soutient une gamme complète de configurations à travers un large éventail de procédés thérapeutiques guidés par l'imagerie. Il exploite des informations d'intervention essentielles provenant de diverses sources, comme les systèmes d'imagerie, les dispositifs interventionels, les outils de navigation et les dossiers médicaux des patients. Cette plate-forme permet aux cliniciens de réaliser rapidement et en toute confiance un large éventail d'interventions de routine et d'opérations complexes dans un laboratoire interventionel. Ce n'est là qu'un exemple du riche porte-folio de solutions qui permettent une approche intégrée des soins de santé, présenté à la faveur de «Philips live innovation experience days 2018». Un événement abrité par le Centre international des conférences, CIC, à Alger et qui a vu la présence de Son Excellence l'ambassadeur des Pays-Bas en Algérie Robert van Embden, ainsi que celle du directeur général de Philips Algérie, Aktouf Yahia. Ce dernier a lors d'une allocution préliminaire, annoncé «le retour en force de Philips en Algérie.» et d'ajouter: «Je suis fier de représenter la société mondiale innonvante qu'est Philips et qui révèle au monde ses solutions révolitionnaires dans l'imagerie médicale, particulièrement dans le domaine de la cardiologie interventionnelle. Nous voulons accompagner les programmes publics et privés pour apporter les meilleurs soins aux malades algériens, tout en offrant le service après-vente et la formation des médecins et ingénieurs médicaux.» Philips présente ainsi des solutions qui répondent aux défis auxquels est confronté le système de santé national. A savoir, améliorer l'accès aux soins de santé de base dans les régions rurales et isolées, et gérer l'augmentation de l'incidence des maladies non transmissibles comme les affections cardiovasculaires. Cet objectif a pour soubassement une approche plus intégrée des soins de santé, incluant le cloud computing, la data et autres connexions utilisant le Wifi ou la 3G. Lors de la journée de présentation, Philips a exposé la manière avec laquelle il participe pour créer un environnement de soins plus humain, car associant patients, technologies, données et cliniciens. Cette approche est d'autant plus pertinente que les soins de santé dans un pays aussi vaste que l'Algérie sont très contrastés et nécessitent des innovations qui répondent aux attentes des citoyens quel que soit leur emplacement géographique. Les médecins invités à voir de près ces évolutions spectaculaires ont d'ailleurs pu apprécier les possibilités de collaboration à distance avec des spécialistes des services de santé dans les zones urbaines et qui permettent l'échange d'informations précises sur les bilans de santé, afin de garantir des décisions éclair pour des résultats optimum. La mobilité des soins et les diagnostics à distance sont par ailleurs idéalement représentés par le produit Lumify, soit une sonde connectée à un smartphone ou tablette android. L'application d'échographie Lumify permet des échographies portables de haute qualité quasiment partout. Outre le diagnostic rapide, elle permet également de se connecter aisément au système d'archivage et de communication d'images de patients ou de partager des images de vidéos et des notes avec des collègues à partir de l'appareil d'échographie portable ou du réseau partagé.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.