Le Parlement européen ou l'agenda du chaos !    Une absence et des interrogations    J'irai me plaindre à mon député !    Les explications de l'association des distributeurs    DEVISE ET LOGIQUE DE DIGNITE    Pourquoi un étranger pour évaluer le potentiel de notre domaine minier ?    Football - Ligue 1: Oran, Béchar et Chlef, pôles d'attraction    Ligue des champions d'Afrique : MCA - Buffles du Borgou, vendredi à 15h00 - Finir le travail à domicile    Adieu et merci l'Artiste    Cacophonie au sein du Comité contre le Covid-19: «L'acquisition du vaccin, en janvier, est une rumeur»    Ras El Aïn: Relogement de 1.000 familles le 1er trimestre 2021    Violation du protocole sanitaire et non-respect du confinement: 12.237 infractions enregistrées du 5 novembre au 1er décembre    L'onde et l'escargot    Retour sur la présence de Henri Teissier à Tlemcen: Le président de « Dar Es-Salam » de Birouana n'est plus    LABYRINTHES    Les prévisions de Météo Algérie    Poursuite de la baisse des contaminations    Plus de 7 quintaux de kif traité saisis    L'UMA dénonce "une campagne coloniale contre l'Algérie"    Le procès en appel des frères Kouninef renvoyé au 16 décembre    Le gouvernement examine la création d'un comité d'évaluation    Boukadoum appelle l'UA à assumer sa responsabilité face aux graves développements de la situation au Sahara occidental    Accord Opep+: poursuite des discussions mercredi avant la prise de décision finale jeudi    L'APLS mène de nouvelles attaques contre les bases militaires de l'occupation marocaine    Une convention entre l'AADL et l'ANSEJ pour la gestion des citées "AADL 2020"    ANSEJ : le dispositif élargi à d'autres catégories outre les chômeurs    Le sergent-chef Lelmaya Sifeddine tombe en martyr au champ d'honneur à Jijel    Résolution du PE : le président du Conseil consultatif de l'UMA dénonce "une campagne coloniale contre l'Algérie"    Sahara occidental : des partis politiques réitèrent leur soutien au peuple sahraoui    Covid-19 : la course au vaccin montre des résultats prometteurs    Houda Feraoun placée sous contrôle judiciaire    Décès de l'ancien archevêque d'Alger    Schalke : Bentaleb sort du silence au sujet de sa mise à l'écart    Foot / Ligue des champions : le CRB et le MCA pour finir le travail    «Pas d'avenir radieux en Afrique sans l'Algérie»    Bayon, un autre SUV en préparation    En effet..., que faire de la Ligue arabe ?    Culture: signature de contrats de performance avec les directeurs du TNA et huit théâtres    Le paludisme menace des dizaines de milliers de personnes    Les clubs de Ligue 1 soulagés    Les SG de 4 clubs convoqués devant la commission de discipline    Benrahma marque des points    Une contre-expertise indépendante bat en brèche la thèse de la police    L'opinion politique à l'appréciation des juges    "L'Anomalie" d'Hervé Le Tellier primé    HENRI TEISSIER, UN SEIGNEUR DE PAIX    "Impossible de supprimer le ministère des Moudjahidine..."    L'Europe doit tenir tête à la Hongrie et à la Pologne    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Philips soigne au-delà des distances
PARCE QUE LA VIE N'ATTEND PAS
Publié dans L'Expression le 23 - 04 - 2018

Cette plate-forme permet aux cliniciens de réaliser rapidement et en toute confiance un large éventail d'interventions de routine et d'opérations complexes dans un laboratoire interventionel.
La médecine moderne est une médecine connectée c'est ce que démontre Philips, une marque qui est présente en Algérie depuis plus de 60 ans et qui propose pour les structures médicales toutes tailles confondues et donc aux blouses blanches, tout un arsenal technologique dernier cri, notamment Azurion, soit l'ultime génération de la plate-forme de traitement guidée par l'imagerie de Philips et le nouveau noyau de sa gamme de solutions intégrées. Azurion, qualifié de bijou en cardiologie, soutient une gamme complète de configurations à travers un large éventail de procédés thérapeutiques guidés par l'imagerie. Il exploite des informations d'intervention essentielles provenant de diverses sources, comme les systèmes d'imagerie, les dispositifs interventionels, les outils de navigation et les dossiers médicaux des patients. Cette plate-forme permet aux cliniciens de réaliser rapidement et en toute confiance un large éventail d'interventions de routine et d'opérations complexes dans un laboratoire interventionel. Ce n'est là qu'un exemple du riche porte-folio de solutions qui permettent une approche intégrée des soins de santé, présenté à la faveur de «Philips live innovation experience days 2018». Un événement abrité par le Centre international des conférences, CIC, à Alger et qui a vu la présence de Son Excellence l'ambassadeur des Pays-Bas en Algérie Robert van Embden, ainsi que celle du directeur général de Philips Algérie, Aktouf Yahia. Ce dernier a lors d'une allocution préliminaire, annoncé «le retour en force de Philips en Algérie.» et d'ajouter: «Je suis fier de représenter la société mondiale innonvante qu'est Philips et qui révèle au monde ses solutions révolitionnaires dans l'imagerie médicale, particulièrement dans le domaine de la cardiologie interventionnelle. Nous voulons accompagner les programmes publics et privés pour apporter les meilleurs soins aux malades algériens, tout en offrant le service après-vente et la formation des médecins et ingénieurs médicaux.» Philips présente ainsi des solutions qui répondent aux défis auxquels est confronté le système de santé national. A savoir, améliorer l'accès aux soins de santé de base dans les régions rurales et isolées, et gérer l'augmentation de l'incidence des maladies non transmissibles comme les affections cardiovasculaires. Cet objectif a pour soubassement une approche plus intégrée des soins de santé, incluant le cloud computing, la data et autres connexions utilisant le Wifi ou la 3G. Lors de la journée de présentation, Philips a exposé la manière avec laquelle il participe pour créer un environnement de soins plus humain, car associant patients, technologies, données et cliniciens. Cette approche est d'autant plus pertinente que les soins de santé dans un pays aussi vaste que l'Algérie sont très contrastés et nécessitent des innovations qui répondent aux attentes des citoyens quel que soit leur emplacement géographique. Les médecins invités à voir de près ces évolutions spectaculaires ont d'ailleurs pu apprécier les possibilités de collaboration à distance avec des spécialistes des services de santé dans les zones urbaines et qui permettent l'échange d'informations précises sur les bilans de santé, afin de garantir des décisions éclair pour des résultats optimum. La mobilité des soins et les diagnostics à distance sont par ailleurs idéalement représentés par le produit Lumify, soit une sonde connectée à un smartphone ou tablette android. L'application d'échographie Lumify permet des échographies portables de haute qualité quasiment partout. Outre le diagnostic rapide, elle permet également de se connecter aisément au système d'archivage et de communication d'images de patients ou de partager des images de vidéos et des notes avec des collègues à partir de l'appareil d'échographie portable ou du réseau partagé.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.