30e anniversaire de la création de l'UMA : Le Président Bouteflika affirme aux chefs d'Etat de la région l'attachement de l'Algérie à redynamiser ...    L'opposition cherche toujours un candidat    Chine : Les prix ralentissent, la crainte d'une déflation monte    Le local de domiciliation n'est plus obligatoire    EDF : L'Ebitda a rebondi en 2018 mais risque de stagner cette année    Agence nationale de l'aviation civile : Contrôle, régulation et supervision sont ses missions essentielles    Accord de pêche UE-Maroc : Appel au boycott des produits issus du Sahara occidental occupé    Selon Moscou : Un coup d'Etat militaire au Venezuela devient une priorité des USA    Ligue 2 Mobilis (22e journée) : Le NC Magra résiste au RC Relizane (1-1)    Coupe du monde 2019 "juniors" d'escrime : La France domine la compétition, l'Algérie au tableau des 32    Benghabrit répond à l'Intersyndicale    17 millions de dinars dérobés !    Horreur à Haouch El Makhfi    Oran a son orchestre symphonique    14e Salon international de défense à Abou Dhabi.. Gaïd Salah prend part à l'ouverture    Sellal a rencontré samedi leurs responsables.. Onze organisations estudiantines soutiennent Bouteflika    En adressant un message aux pays de la région.. Bouteflika exprime le vœu de relancer l'UMA    Hausse de débit, baisse de tarification, exportation d'Internet vers l'Afrique.. Les promesses de Houda Faraoun    Un eurodéputé dénonce les accords commerciaux Maroc-UE.. La question sahraouie mobilise les consommateurs espagnols    Béjaïa.. Les RN 26 et 09 bloquées par des protestataires    Alger.. Arrestation d'un terroriste recherché    Iran.. Egypte et Jordanie dénoncent l'attentat terroriste    Coupe du monde de sabre féminin «juniors».. La Française Sarah Noutcha remporte l'étape d'Alger    ADRAR : 10 personnes asphyxiées sauvées in-extremis    Manchester United.. Tout pour prolonger David de Gea    L'opposition sceptique    Escalade des attaques de colons contre les Palestiniens    Ankara ne reviendra pas sur l'achat des missiles S-400 à la Russie    Téhéran accuse Islamabad de soutien à un groupe derrière un attentat meurtrier    Les Algériens en conquérants    Les mal classés respirent mieux    Remède relaxant pour les douleurs au genou    Soulagement pour Coman, disponible pour Liverpool    Les meilleurs réunis autour d'une exposition collective    Romain Gary sur les écrans    Albayazin inaugure l'année 2019 avec le guide de la wilaya de Boumerdès    Nouvelles d'Oran    400 kilomètres de fibre optique en projet    Présidentielle 2019: Une campagne avant l'heure et des protestations    Importations: La facture alimentaire a dépassé les 8,5 milliards de dollars    Kateb Yacine, la mère de Mohammed Dib et les «bons à rien»    El Tarf - Guerre de libération : un recueil sur la Base de l'Est    Préparatifs de l'élection présidentielle    Du clinker algérien pour l'Afrique de l'Ouest    «Nathan le sage» présentée à Alger    Exposition de Djamel Bouttaba    Nigeria : L'élection présidentielle reportée d'une semaine    Coupe d'Algérie (1/4 de finale) : La double confrontation CSC - MCO décalée au mois de mars (Arama)    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Quand l'art fusionne avec la beauté
LE FESTIVAL RACONTE-ARTS DEBUTE AUJOURD'HUI A TIFERDOUD (TIZI OUZOU)
Publié dans L'Expression le 19 - 07 - 2018


L'artiste Denis Martinez, le maître de cérémonie
Un riche programme a été mis sur pied durant les jours et les nuits à Tiferdoud. Du théâtre, du cinéma, du conte pour enfant, des conférences...
C'est aujourd'hui, jeudi 19 juillet, que le festival Raconte-Arts débute au village Tiferdoud dans la daïra d'Iferhounen sur les cimes du Djurdjura. Cette 15e édition qui s'étalera jusqu'à vendredi 27 du même mois aura cette spécificité de se tenir dans le village le plus propre de la wilaya de Tizi Ouzou. Ses habitants qui ont décroché le prix Rabah Aïssat décerné par l'APW ont donc relevé le défi d'organiser le festival. En plus du programme très riche, ce qui attire l'attention dans cette organisation, c'est la participation totale des villageois qui hébergeront les 420 participants qui viendront de toute l'Algérie et de plusieurs pays du monde. C'est une organisation profondément basée sur la Djemaâ de l'ancienne Kabylie comme dirait Hacène Metref, coordinateur d'organisation lors de la conférence de presse animée à l'espace Ferhat Oumalou de Radio Tizi Ouzou hier.
En fait, ce festival, de l'avis des porte-paroles des organisateurs, Hacène Metref, Mbarek Menad et Sadali Salem qui représente aussi le comité du village Tiferdoud a su libérer les énergies qui existent dans les villages. Ce qui fera dire à Sadali Salem que cette édition sera spéciale car il y aura fusion entre l'art et la beauté du village le plus propre de Tizi Ouzou. Pour réussir l'organisation, le travail de préparation a commencé le mois d'octobre de l'année dernière, précise-t-il tout en mentionnant l'adhésion totale des villageois qui vont nourrir et héberger les participants. Ces derniers viendront de plusieurs régions d'Algérie, de Tunisie, du Maroc, Congo, mais aussi de France, Espagne, Portugal, Italie et Russie.
Un riche programme a été mis sur pied durant les jours et les nuits à Tiferdoud. Du théâtre, du cinéma, du conte pour enfant, des conférences, des expositions, des balades animées, une animation en toutes couleurs. Cette 15e édition présentera aussi des activités novatrices à l'instar du carnaval Ayred. Initialement organisé depuis la nuit des temps à Tlemcen, les organisateurs, affirme Metref, l'ont intégré car c'est une pratique berbère. C'est quasiment l'animation non-stop car le village Tiferdoud sera traversé par des expositions sur deux kilomètres. Chose pour laquelle, les organisateurs ont insisté sur la nécessité pour les visiteurs de garer leurs véhicules au niveau du parking aménagé pour la circonstance à l'entrée du village. Un riche programme sur lequel nous reviendrons. Par ailleurs, les organisateurs n'ignorent pas le côté touristique de l'événement. Le tourisme vert, le tourisme culturel seront ainsi à l'honneur. Le village Tiferdoud sera, l'espace de quelques jours, une destination touristique par excellence. D'ailleurs, précise le représentant du village, «Tiferdoud commence à revivre depuis qu'elle a gagné le Prix du village le plus propre». Des visiteurs viennent de toutes les régions d'Algérie et les émigrés reviennent souvent. Ce regain d'intérêt pour le village a amené les habitants a restaurer leurs anciennes maisons et des commerces rouvrent après une période où Tiferdoud a failli devenir un village fantôme.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.