Les étudiants brisent le cordon policier, rue Hassiba    Protestation des journalistes hier à Tizi Ouzou    "Aucune disposition pénale ne sanctionne le port de l'emblème"    Rencontre, demain, des partisans d'une «transition de rupture»    Les citoyens de Haïzer réclament la libération immédiate des détenus    Trois manifestants placés sous contrôle judiciaire à Oran    Samy Agli, nouveau président du FCE    Redorer le blason de l'UGTA    Le Femise évoque la persistance du système de rente en Algérie    Poutine prolonge l'embargo alimentaire contre les Occidentaux    Ankara discute avec Moscou sur la date de livraison des missiles S-400    Le Mozambicain Anibal Manave élu président de FIBA Afrique    Dix à quinze jours d'indisponibilité pour Salif Sané    Allik sur les traces de Benkhelifa…    L'ONA actionne son dispositif d'intervention et d'alerte    Le plan canicule activé à Constantine    L'Algérien Toufik Hamoum à la tête du Conseil technique de l'Unesco    ACTUCULT    Le plasticien Ahmed Stambouli dévoile une nouvelle exposition    Deux stèles à l'effigie de Matoub Lounès et d'Imache Ammar    17,56 millions de dollars pour un film jamais tourné    Rétrospective sur le virtuose du cinéma algérien    Nouvelles de l'Ouest    Le secteur de la santé à Chlef : Beaucoup d'argent consommé sans impact sur la population    Retards dans la réalisation de projets sportifs : Des mises en demeure adressées aux entreprises et bureaux d'études    Saison estivale 2019 : Aménagement de 62 plages autorisées à la baignade    El Khroub: 8 compteurs électriques détruits par un incendie     Rocher de la vieille: Chute mortelle d'un homme du haut de la falaise    Tri et recyclage des déchets: Près de 1.024 tonnes de plastique valorisées par des entreprises en 6 mois    Groupe F : Cameroun-Guinée Bissau, aujourd'hui à 18h00: Les Lions Indomptables veulent rugir    Ali Benflis au « Le Quotidien d'Oran »: «Impérieuse nécessité d'un grand compromis national»    Conseil de la nation: La demande de levée de l'immunité parlementaire de Amar Ghoul à l'étude    Le PDG de Sonelgaz à Oran: Deux nouveaux directeurs de distribution installés à Oran et Es-Senia    Equipe nationale: Pouvait mieux faire !    Chambre de commerce et de l'industrie de l'Oranie - CCIO: La commission ad-hoc des JM 2021 installée    L'ARBRE DESSECHE    Analyse : Paix et sécurité en Afrique pour les nuls…et les plus avertis    Pour "réduire leur dépendance envers Moscou" : Les USA veulent accorder des prêts aux pays de l'Otan    Dédollarisation : Les alliés des Etats-Unis se débarrassent eux aussi du dollar    Energies renouvelables : L'Algérie s'est dotée d'une stratégie "ambitieuse" pour son développement    Avec Uptis : Michelin lance le pneu increvable    Libye: Le président du Conseil social des tribus Touareg salue les efforts de l'Algérie    Les études se poursuivent pour la reconversion de la prison de Serkadji en musée public    L'Etat à la rescousse    L'opposant Abdourahman Guelleh a pu quitter le pays    Mustang Shelby GT 500, un V8 de…770 chevaux !    Can 2019 Les verts réussissent leurs débuts    Speedy Algérie : Promo vacances sur les pneus, freins et cli    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





4 millions d'unités devront être récupérés
LA COLLECTE DES PEAUX DE MOUTONS SERA GENERALE À PARTIR DE L'AID 2019
Publié dans L'Expression le 27 - 08 - 2018

La filière cuir laminée durant la decennie noire renaîtra-t-elle de ses cendres?
L'opération pilote de collecte des peaux de bêtes sacrifiées sera généralisée à partir de l'Aid El Adha prochain.
Les pouvoirs publics prennent le mouton par les cornes. Ils sont vraisemblablement décidés à réhabiliter la filière du cuir. La volonté est affichée. Le succès exceptionnel rencontré par l'opération pilote de collecte de peaux de moutons a sans doute provoqué le déclic. Rebelote l'année prochaine, mais cette fois-ci ce sont toutes les wilayas du pays qui seront concernées. Pas moins de quatre millions de peaux d'ovins devraient être collectées dès l'Aid El Adha 2019, dans le cadre de la généralisation de l'opération de collecte des peaux des sacrifices à l'échelle nationale, a indiqué le P-DG du groupe public des textiles et cuirs (Getex), Mokrane Zerrouki dans une dépêche répercutée par l'APS datée d'hier. «L'opération pilote de collecte des peaux de bêtes sacrifiées sera généralisée à partir de l'Aid El Adha prochain à travers tout le territoire national, ce qui permettra de collecter la quasi-totalité des peaux» a-t-il affirmé, tout en rappelant qu' «entre 4,5 à 5 millions de têtes ovins sont sacrifiées annuellement à l'échelle nationale».
L'opération qui a concerné Alger, Oran, Constantine, Jijel, Sétif et Batna, six wilayas qui ont servi de test a été incontestablement une réussite. Le P-DG du groupe public des textiles et cuirs le reconnaît: «Cette expérience, la première du genre, était couronnée d'une parfaite réussite, puisque ses initiateurs ont collecté près de 900.000 peaux, dépassant largement les objectifs du ministère fixés à 800.000 peaux sur un total de plus de 4 millions de bêtes sacrifiées», a souligné Mokrane Zerrouki. Cette démarche, qui a été ardemment soutenue par l'Association des tanneurs et mégissiers d'Algérie (Atema) et les professionnels de 0fortement appuyée par les départements de l'intérieur, des collectivités locales et de l'aménagement du territoire, de l'environnement et des énergies renouvelables, de la communication et de la poste, des télécommunications, des technologies et du numérique et des affaires religieuses. Il faut signaler que les mosquées avaient également été sollicitées pour la sensibilisation sur la nécessité de respecter les normes de découpage de la peau ainsi que l'utilisation de deux kilos de sel pour chaque peau collectée afin de préserver sa qualité. «Le cuir récupéré devrait servir de matière première pour les tanneries nationales, ce qui permettra par ricochet de redynamiser une filière dont les produits sont connus à l'échelle mondiale», a fait remarquer le patron de Getex. La filière cuir laminée durant la decennie noire renaîtra-t-elle de ses cendres? La volonté politique affichée par les pouvoirs publics de redynamiser le secteur devrait lui donner une bouffée d'oxygène. 21 milliards de dinars ont été alloués aux entreprises du groupe Getex dont trois milliards de dinars au profit de la branche cuir, et ce, au titre du plan de relance 2011-2015, a indiqué Mokrane Zerrouki qui a annoncé qu'un plan complémentaire était en cours de préparation à l'effet de redynamiser davantage le secteur. «La filière cuir et textile se développe progressivement ce qui augure d'un avenir prometteur» a-t-il assuré. «La collecte des peaux d'ovins permettra non seulement de structurer à nouveau la filière cuir, mais également de faire naître des PME-PMI activant dans, entre autres, la transformation de la laine ce qui devrait permettre de générer des postes d'emploi.» a indiqué pour sa part, la directrice générale de la PME auprès du ministère de l'Industrie et des Mines, Hassiba Mokraoui. L'Algérie est-elle déjà positionnée sur les marchés internationaux? «12% de la production annuelle du secteur public est actuellement destinée à l'exportation, alors que le privé exporte 50 à 60% de sa production.» a révélé le directeur général de l'EPE Aced (Algérienne du cuir et dérivés), filiale du groupe Getex, Toufik Berkani. L'espoir de voir plus grand est permis...


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.