Saisie de près de 10 quintaux de kif traité à Naâma    Surveillance des droits de l'homme : La Minurso ne doit pas faire exception, affirme le Polisario    Le président Tebboune reçoit l'ambassadrice de Suède en Algérie    «Les revendications politiques occultées»    Visite du ministre de l'Industrie    «Notre économie fonctionne à un niveau sous optimal»    L'évolution et les perspectives du marché à l'ordre du jour    «Zoukh m'a demandé de choisir les bus Tahkout»    Le Kremlin promet de riposter aux sanctions britanniques    L'Algérie constitue "un point d'appui" dans la perspective de renforcer les relations du Chili avec l'Afrique    Bensebaïni nommé pour le titre de joueur de la saison    Le CHAN-2022 se jouera en été    «Rien ne va plus»    Le MSP pour un régime parlementaire    Sétif renoue avec le confinement    Remise de 860 clés aux bénéficiaires des logements AADL et LPA à Taher et El-Aouana    Programme spécial pour les zones d'ombre    Pourquoi une nouvelle république pour l'Algérie d'aujourd'hui ?    Un cycle cinématographique «Des classiques avec toi»    Le musée du Louvre rouvre, mais l'affluence est pour plus tard    9 décès et 475 nouveaux cas en 24 heures    Trois suspects arrêtés    Ali Laskri jette l'éponge    Deux PME préparent leur introduction    Le procès de l'ancien directeur de l'agence foncière reporté    Thon rouge : L'Algérie a pêché la totalité de son quota pour 2020    Russie : Un conseiller du chef de l'agence spatiale russe arrêté pour «trahison»    Oran : Distribution de 5000 ouvrages aux bibliothèques communales    Lancement d'un service de prêt sur réservation    Sidi Bel-Abbès: Les blouses blanches descendent dans la rue    Usto, Es-Senia et Saint Eugène: 4 dealers arrêtés, de la cocaïne et des psychotropes saisis    Constructions inachevées et non conformes aux permis de construire: Plus de 15.000 dossiers régularisés par les commissions des daïras    Mali: tirs d'obus contre un camp de forces onusiennes, françaises et maliennes    Ligues 1 et 2: La reprise du championnat s'éloigne    Bi-nationalisme    Les 13 manifestants acquittés    Le Salon international de Genève de 2021 annulé    Le groupe PSA se mobilise en Algérie    Belhadj actionne la tenue de l'AG    Derradji confiné à l'hôtel Mouradi en Tunisie    Griezmann, une reconnexion "brillante" avec Messi et Suarez    Marché automobile : le bout du tunnel ?    Le Coram soutient 27 projets pour 150 millions d'euros    Abderazak Makri, toujours dans la surenchère sur la question de l'identité    Colère des souscripteurs AADL à Médéa    Epopée d'un pays en construction    Beaucoup de promesses et peu de décisions concrètes de la France    "Il reste encore 80 crânes de résistants des Zaâtcha"    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Ministère de l'Industrie: campagne de collecte des peaux des sacrifices de l'Aïd El-Adha
Publié dans Algérie Presse Service le 06 - 08 - 2018

Le ministère de l'Industrie et des Mines a annoncé lundi le lancement d'une campagne de collecte des peaux d'ovins, de bovins et de caprins, issues de l'abattage des sacrifices d'Aïd El Adha, afin de valoriser la filière cuir.
Cette opération, première du genre, consiste à collecter les peaux des bêtes sacrifiées et à les mettre à la disposition des tanneries pour leur valorisation et utilisation dans l'industrie du cuir, une filière à fort potentiel à l'export, indique le ministère dans un communiqué.
Le ministère prévoit la collecte de quelque 800.000 peaux sur un total de plus de 4 millions d'animaux qui doivent être sacrifiés durant l'Aïd El-Adha de cette année.
Six wilayas pilotes, que sont Alger, Oran, Constantine, Jijel, Sétif et Batna, ont été choisies pour cette première campagne qui sera étendue vers le reste des wilayas à partir de l'année prochaine.
Pour assurer le bon déroulement de l'opération, les sites dédiés à l'abattage des sacrifices et au stockage des peaux seront aménagés dans chacune de ces wilayas, en plus du reste des abattoirs qui seront mobilisés durant les deux jours de l'Aïd.
Soulignant le caractère d'intérêt national que revêt cette campagne, le ministère indique qu'une démarche participative a été adoptée à l'effet de garantir la réussite des activités y afférentes.
A ce titre, plusieurs acteurs institutionnels, économiques (publics et privés) et relevant de la société civile collaborent avec le ministère aux niveaux central et local, ajoute la même source.
Il s'agit notamment des ministères de l'Intérieur, des Collectivités locales et de l'Aménagement du Territoire, des Affaires Religieuses et des Wakfs, de l'Agriculture, du Développement rural et de la Pêche, du Commerce, de l'Environnement et des Energies Renouvelables, de la Communication ainsi que celui de la Poste et des Télécommunications, des Technologies et du Numérique.
Il s'agit également des tanneurs représentés par l'Association des Tanneurs et Mégissiers (ATEMA) et des associations de protection des consommateurs.
Des comités de wilayas, installés par les walis et pilotés par les directeurs de l'Industrie et des Mines, ont entamé les préparatifs de cette campagne à travers l'identification des sites de collecte et d'entreposage des peaux.
L'implication des citoyens s'impose
Afin de pouvoir collecter le plus grand nombre de peaux, l'implication des citoyens est indispensable et constitue même un préalable pour la réussite de cette opération, souligne le ministère.
Ainsi, des campagnes de sensibilisation au niveau local, portant sur une communication de proximité, l'affichage dans les mairies et mosquées, des messages SMS et des spots publicitaires dans les télévisions et radios, seront lancées afin d'atteindre les objectifs escomptés.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.