Electricité et de gaz : les citoyens d'Alger inviter à régler leurs factures    Liverpool: l'hommage de Klopp à Maradona    Chanegriha préside la cérémonie de conversion d'un hôtel militaire en une structure sanitaire    Les chaines qui diffuseront les rencontres de nos Pros, ce jeudi    OPEP : Attar présidera lundi la 180ème réunion ministérielle    Le MAE dément la suspension par les Emirats arabes unis de la délivrance de visas    LPA: les listes des bénéficiaires dévoilées en mars 2021    Vaccin anti-Coronavirus : l'Algérie est dans une démarche très prudentielle    Arrêt de la diffusion télévisuelle par système analogique dans 5 wilayas    Conseil de la nation: adoption du projet de loi relatif à la lutte contre l'enlèvement    Le Maroc, soutenu par la France, a sapé tous les efforts pour régler la question sahraouie    Aït Abdeslam «out» contre le CABBA et le MCO    22 pays dont l'Algérie confirment leur participation    Images d'ailleurs, regards d'ici    Saïd Bouhadja n'est plus    Le membre du BP du PT acquittée à Jijel    Entre avancées et entraves    «Nous avons un groupe homogène»    Recensement de plus de 17 690 sites archéologiques depuis 2016    Kambozia Partovi, grande figure du cinéma iranien, est mort de la Covid-19    Les techniciens de cinéma exigent la reconnaissance    Les Algériens ont une image mitigée de l'UE    JS Kabylie : décès de l'ancien latéral Rezki Maghrici    "La sécurité, c'est mieux !"    Kaboré en tête des résultats partiels    Difficile unification du Parlement en Libye    Naissance de l'Association des journalistes algériens solidaires avec le peuple sahraoui    De nombreux établissements scolaires paralysés    Les pompiers reprennent leur bâton de pèlerin    Des résultats en nette régression    Amor Benamor s'approvisionne quotidiennement auprès de l'OAIC    "Certains juges préfèrent leurs convictions à la loi"    Le verdict attendu pour le 1er décembre    Les livres, gouverneront-ils un jour ?    "Puentes", des ponts culturels entre l'Algérie et l'Espagne    "La création en banlieue : un art de combat ?" en débat    AEP : l'ADE multiplie les forages à Boumerdès    Football - Ligue 1: Sur fond de certitudes et d'inconnues    Licence professionnelle: Des contretemps pour la DCGF    Tlemcen: Deux nouveaux directeurs à la tête de l'urbanisme et du logement    Tébessa - Electricité et gaz : des mises en garde contre les raccordements illicites    Les angles de l'ingérence    Une médaille pour nos revers !    Chanegriha et Djerad présentent leurs condoléances à la famille du défunt    Le gouvernement entretient le suspense    Démantèlement d'un réseau de passeurs à Oran    1.025 nouveaux cas et 20 décès    Appels à protéger les civils à l'approche de la bataille pour Mekele    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





La commission internationale s'attend à un franc succès
19E EDITION DES JEUX MEDITERRANEENS D'ORAN 2021
Publié dans L'Expression le 24 - 09 - 2018

Bernard Amsalem, président de la commission de coordination des JM d'Oran
La commission de coordination des Jeux méditerranéens Oran 2021 prédit une totale réussite à la 19e édition prévue dans la capitale de l'ouest du pays en 2021, a déclaré à Oran son président, le Français Bernard Amsalem.
«Notre visite que nous venons d'effectuer au niveau de différents chantiers des sites sportifs, aussi bien en construction qu'en phase de rénovation, nous a permis d'apprécier les efforts énormes consentis par les responsables locaux pour que cette ville soit fin prête pour le rendez-vous méditerranéen», a déclaré Amsalem, qui préside une délégation de quatre personnes relevant du Comité international des JM à l'issue de leur visite qui les a conduit au niveau de cinq sites sportifs concernés par la 19e édition. «Nous prédisons déjà une totale réussite à ces jeux, au vu de cette grande mobilisation des autorités locales et aussi des citoyens oranais pour assurer un franc succès à la prochaine édition», s'est encore réjoui le patron de la commission de coordination et d'évaluation, nommé à son poste en marge de la précédente édition des JM, organisée en juin dernier à Tarragone (Espagne). Ce responsable s'est dit au passage «confiant» quant à l'achèvement des travaux au niveau du complexe olympique ainsi que le village méditerranéen dans les délais fixés, soit au plus tard avant une année de la manifestation. «Déjà pour le grand stade de football, il est presque fini, alors que les travaux avancent bien pour les autres infrastructures du complexe olympique ainsi que le village méditerranéen», s'est encore félicité Amsalem, en marge de la première visite de sa commission à Oran. Il a également annoncé que sa commission effectuera régulièrement plusieurs autres visites sur les lieux pour s'assurer de la bonne marche des préparatifs pour le rendez-vous de 2021, insistant également sur la nécessité d'impliquer le maximum des jeunes Oranais, à travers des actions de volontariat. «L'organisation de pareilles manifestations est une opération complexe. L'implication des bénévoles est plus que nécessaire, surtout qu'il sera question d'accueillir des milliers de sportifs et leurs accompagnateurs», a-t-il conseillé. Les nouvelles installations sportives en cours de réalisation, à savoir le complexe olympique (composé d'un stade de 40 000 places, deux terrains réplique, un stade d'athlétisme de 4 200 places, quatre bassins et une salle omnisports de 6 000 places), et le village méditerranéen, ainsi que le lancement d'une large opération de réhabilitation et mise à niveau de pas moins de sept sites sportifs ont permis à Amsalem de qualifier la ville d'Oran de «véritable pôle sportif», estimant que tous ces acquis devront être exploités par les responsables locaux afin de faire d'El-Bahia «la première ville sportive en Algérie et en Afrique, aussi bien en matière de sportifs d'élite que d'installations sportives». Pour leur premier jour de leur visite à Oran, les membres de la commission de coordination et d'évaluation ont visité, outre les chantiers du complexe olympique et du village méditerranéens, le centre équestre d'Es-Sénia, le champ de tir à Bir El Djir, le CREPS de Aïn El Turck et le Palais des sports Hammou-Boutéllis. Ces quatre derniers sites, en plus du club de Tennis de Haï Essalam, la Piscine olympique de M'dina J'dida et le stade Ahmed-Zabana, feront l'objet de travaux de réhabilitation et de mise à niveau, en prévision des JM-2021. Un budget de l'ordre de 1,94 milliard dinar a été débloqué à cet effet, rappelle-t-on.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.