Le FLN sauve les meubles    La Chine veut contrer la remontée des prix    Hanoï, la capitale confinée    Les matchs de la JSK face au CRB et à l'USMA fixés    Carapaz et Szilagyi au sommet pour la première journée    Vaste programme de sensibilisation contre les incendies    Soin douceur et anti-âge pour les mains    À l'origine d'une crise !    La Cantera, il était une fois Bab-El-Oued, nouvel ouvrage de Mahdi Boukhalfa    Le clan de Oujda, Saadani ou Cheb Khaled, qui a donné les numéros de téléphone aux Marocains ?    La FIJ et le SNPM interpellent le Maroc    Nourine suspendu par la FIJ    Na Hussein Dey : Les Nahdistes s'enlisent    Sensibilisation sur la rationalisation de la consommation de l'énergie électrique    Une passerelle numérique vers les services d'assistance sociale    Sûreté nationale: Intelligence et lutte contre cybercriminalité    MC Oran: Encore une saison ratée !    Des tests techniques pour un meilleur débit d'Internet    Mystérieuse tentative d'assassinat du président malgache    Une autre forme de normalisation ?    Chlef: La tomate industrielle veut éviter les «invendus»    Les langues maternelles au chevet de l'Education : les conseils de la Banque mondiale !    Les grandes sociétés américaines sont-elles au-dessus des lois ?    Naïveté et réalité du monde    Belazri retenu comme juge de ligne    Melih et Sahnoune officiellement engagés    Benchabla passe en 8es de finale    208 migrants secourus en 48 heures    Affrontements avec la police à Sydney    L'Exécutif sur les chapeaux de roue    Une délégation chinoise arrive en Algérie    Le retour au confinement de nouveau abordé    Rym Feroukhi sur le podium    Quand la joie se transforme en deuil    Où est l'Etat?    Le paiement en ligne est opérationnel    Tebboune installera officiellement le nouveau gouvernement    L'ambassade d'Algérie en France porte plainte contre RSF pour diffamation    Ce que veulent les Américains au Mali et en Libye    Des endroits féeriques à visiter    L'Unesco n'inscrit finalement pas Venise sur cette liste    Abdelmalek Boussahel n'est plus    Des bourses attribuées à des chercheurs algériens    TRÊVE SANITAIRE À TIZI OUZOU ET À BEJAIA    LE SNAPO PLAIDE POUR UNE VACCINATION DANS LES OFFICINES    Il a rencontré jeudi le responsable de l'ANIE : Tebboune met le cap sur les locales    Il avait repris hier à 73,80 dollars : Le pétrole fait du surplace après avoir recouvré ses pertes    Quelle cyberstratégie pour l'Algérie?    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Mourinho - Pogba: le clash
MANCHESTER UNITED
Publié dans L'Expression le 27 - 09 - 2018

Mardi soir, en marge de l'élimination de Manchester United par Derby County en Coupe de la Ligue (1-1, 8 tab à 7), José Mourinho a annoncé que Paul Pogba ne porterait plus le brassard de capitaine. La rupture semble désormais inévitable.
Qui sera le premier à quitter Manchester? Désormais, c'est la seule question à laquelle il convient de répondre. Parce que la séparation est inéluctable. José Mourinho et Paul Pogba, il y en a un de trop dans le nord de l'Angleterre et ceci, depuis de trop longs mois. Le Portugais n'a jamais aimé les têtes qui dépassent dans ses effectifs, tout au long de sa carrière. C'est sans doute pour cela qu'il a connu ses plus grands succès avec des équipes qui n'étaient pas forcément programmées pour les sommets européens, que ce soit à Porto ou à l'Inter. Le Français, lui, ne supporte plus la gestion de Mou et ne le cache plus. Dernier épisode, dimanche après le match face à Wolverhampton (1-1).
Le champion du monde a regretté l'attentisme et la prudence excessive des siens. «On est à la maison et on doit jouer bien mieux que ça contre les Wolves. On est là pour attaquer. Si on joue, c'est plus facile pour nous. Nous sommes à Old Trafford et on doit juste attaquer et presser comme nous l'avons fait la saison dernière contre Tottenham, Liverpool, Chelsea ou Arsenal». Pourquoi ne le font-ils plus? «Je ne suis pas l'entraîneur», a-t-il ajouté. Pris en flagrant délit d'ingérence, le Français s'est vu retirer la responsabilité du vice-capitanat par José Mourinho, mardi soir après l'élimination de MU en Coupe de la Ligue par Derby County (1-1, 8 tab à 7). «J'ai pris la décision de ne plus faire de Paul Pogba le second capitaine. Je suis le manager. Je prends ces décisions, il n'y a aucun problème».
Point barre. Le joueur et l'effectif avaient été prévenus plus tôt dans la journée, à Carrington. Depuis des mois et le retour de Pogba à MU, les deux hommes s'affrontent à fleurets mouchetés. José Mourinho a perdu son mojo et n'arrive pas à redonner au club son lustre «fergusonien». Il s'en agace et agace désormais tout le monde. Paul Pogba, qui fonctionne sur courant alternatif depuis deux ans, ne l'a pas toujours aidé dans sa tâche. Le manager ne s'est pas gêné pour le lui faire comprendre au fil du temps, jusqu'à le reléguer sur le banc au printemps dernier et préférer le jeune Scott McTominay et sa coupe de cheveux. Il suffit d'écouter Paul Pogba parler avec tendresse de Didier Deschamps pour entendre ce qu'il reproche à José Mourinho. Et ce qui pourrait le pousser à quitter le navire, si son coach n'est pas le premier à lever l'ancre. Si l'on en croit le Daily Mail, le Français aux 61 sélections aurait d'ores et déjà annoncé son désir de rejoindre le FC Barcelone dans un futur proche. Ed Woodward, directeur général du club, serait aussi dans le secret des dieux. Lui aussi a des relations plus que fraîches avec Mourinho. Il devra trancher.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.