Déconfinement: la reprise des activités économiques scindée en deux phases à partir du 7 juin    Manifestations aux Etats-Unis : une neuvième soirée plus calme,Trump critiqué pour sa gestion de la crise    L'Alliance libre européenne appelle le Maroc et l'UE à mettre fin à l'occupation du Sahara occidental    La consommation d'eau en Algérie a augmenté de 10% depuis le début de la crise de la Covid-19    Un "dangereux" terroriste capturé par les services de sécurité à Aïn Temouchent    Coronavirus: 98 nouveaux cas, 79 guérisons et 8 décès en Algérie durant les dernières 24h    Accord Opep+ : une action décisive afin d'empêcher un effondrement total du marché    Gaz: Sonatrach adapte sa stratégie pour faire face à la concurrence croissante du marché mondial    Les essais cliniques sur l'hydroxy-chloroquine repris: l'Algérie confortée dans sa position    Barça : Une inquiétude pour Lionel Messi ?    Elle a décidé de régler les contentieux vis-à-vis de la FIFA : La FAF au secours des clubs professionnels    Djamel-Eddine Damerdji relève la «complexité» d'un retour à la compétition    Affaire de l'enregistrement sonore : Le procès reporté au dimanche    Hommage à Guy Bedos : Il fera tordre de rire les anges    Chengriha rappelle le soutien de l'ANP à Tebboune    Le Care critique les choix du gouvernement    Les travaux s'éternisent    Vers un intérimaire à la tête du MPA    La CAF propose de nouvelles formules pour les compétitions interclubs    Le stade 5-Juillet "parmi les plus chauds au monde"    L'épreuve    Naples : Le successeur de Koulibaly déjà identifié ?    7 ans de prison requis contre Yamani Hamel    Le gouvernement libyen tente de reprendre l'aéroport de Tripoli    Bras de fer au sommet sur la diplomatie en Tunisie    Plusieurs localités durement touchées    Projet d'évitement de la ville d'Azeffoun : Deux ans de travaux pour un tronçon de quatre km    Plus de 500 migrants bloqués au large de Malte    Des familles de victimes de la répression réclament justice    Vu à Souk-Ahras    " Détruisons les murs, construisons des ponts "    J'accuse Apulée, saint Augustin, Ibn Khaldoun et les autres !    Oulkhou : Recueillement à la mémoire de Tahar Djaout    Quatre réseaux de crime organisé transfrontaliers démantelés: 115 kg de kif, 58.602 comprimés psychotropes et 450 millions saisis    Trafic de drogue, 2 arrestations    Un déni français    Ce n'est pas à Sonatrach de repenser sa stratégie, c'est au HCE de le faire    Accompagnement des entreprises    Ces profils atypiques qui veulent se faire une place en politique !    SpaceX, l'espace n'est plus un bien commun de l'humanité    Hirak : Mouvement ? Soulèvement ? Révolution ?    La fin d'une ère    Mise à plat du moral national    Les articles sur l'identité et la nature du régime ne seront pas amendés    Le ministère du Commerce dément    Détournement de foncier agricole et abus d'affluence : Hamel rejette toutes les accusations portées contre lui    ENVOI DE TROUPES DE L'ANP A L'ETRANGER : Laraba apporte des précisions    Allocution du président de la République devant les cadres et personnels de l'ANP    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





"Rejoignez les rangs du refus!"
LES ELUS DE TIZI OUZOU APPELLENT LEURS CAMARADES DES AUTRES WILAYAS
Publié dans L'Expression le 18 - 04 - 2019

Parallèlement à cet appel, les élus de l'APW de Tizi Ouzou ont lancé un appel pour une marche des élus aujourd'hui, jeudi, dans la ville de Tizi Ouzou.
L'appel a été lancé hier par les élus de la wilaya de Tizi Ouzou en direction des élus des autres wilayas d'Algérie pour rejoindre les rangs du refus d'organiser l'élection présidentielle du 4 juillet prochain. Dans un communiqué rendu public dans la journée, les élus de Tizi Ouzou, à leur tête le président d'APW, proposent une large adhésion pour faire avorter ce scrutin contraire à la volonté du peuple qui a exprimé son rejet massif via les marches de vendredi.
Parallèlement à cet appel, les élus de l'APW de Tizi Ouzou ont lancé un appel pour une marche des élus aujourd'hui jeudi dans la ville de Tizi Ouzou.
Le communiqué de l'APW diffusé aussi sur sa page Facebook, précise que le début de la marche est prévu à 10h. Les marcheurs battront le pavé de l'esplanade de l'ancienne mairie située au centre-ville vers le siège de la wilaya. A l'issue de cette action, ces derniers comptent remettre personnellement à l'administration les courriers notifiant «le rejet de l'élection de la honte». Pour le suivi continuel de l'évolution des choses, les élus ont convenu de se revoir chaque mardi à 13h. Il est également à noter que la journée d'hier a été marquée par plusieurs actions. Pour une troisième fois, les avocats ont marché pour exprimer leur rejet de l'élection présidentielle et le maintien du pouvoir à l'article 102 que le peuple refuse catégoriquement.
Pour cette catégorie, les avocats ont réaffirmé leur attachement à la volonté du peuple tout en exprimant l'engagement total de leur corporation avec le mouvement du 22 février qui voit des millions d'Algériens rejeter chaque vendredi les propositions du pouvoir tout en appelant le système à partir.
Par ailleurs, rappelons que l'université de Tizi Ouzou est engagée pleinement dans les débats sur l'avenir de la démocratie en Algérie par la réflexion et par l'action.
L'action est marquée chaque mardi par des marches des étudiants et des enseignants avec des sit-in et des rassemblements quotidiens dans les campus. Parallèlement aux actions, les enseignants sont engagés dans la réflexion par des conférences qui se tiennent chaque jeudi au niveau de l'auditorium. Ouvertes au grand public, les communications données par des personnalités de tous les domaines tentent à chaque fois d'apporter des réponses aux grandes questions posées par le mouvement du 22 février. C'est dans cette optique justement qu'une conférence est programmée aujourd'hui à partir de 10h. Elle sera animée par le docteur Saïd Sadi ancien détenu d'avril 80, ex- président du Rassemblement pour la culture et la démocratie et également auteur de plusieurs ouvrages.
Les communications présentées ont toujours donné lieu à des débats très intéressants et celle d'aujourd'hui n'y manquera pas. Des idées et des perspectives ont déjà été données par des conférenciers qui ont su attirer les étudiants en masse vers l'auditorium. Les enseignants promettent d'ailleurs de publier un corpus de ces communications.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.