L'Emir de l'Etat du Qatar entame une visite officielle en Algérie    La mobilisation se poursuit à Montréal    21 manifestants condamnés à 50 000 DA d'amende    "Halte aux pratiques liberticides !"    L'extradition de Julian Assange vers les Etats-Unis à l'étude    Israël vise le Jihad islamique palestinien à Gaza et en Syrie    Le vote de confiance reporté à jeudi    Etat d'alerte sanitaire en Tunisie    Le Chabab alterne le bon et le moins bon    Attention, le Mouloudia arrive !    Le Targui    Le NAHD récupère l'argent du transfert de Touggaï et de Zerdoum    Ouadjaout passera-t-il aux sanctions ?    Sit-in des corps communs de l'éducation nationale devant la wilaya    Le geste honorable du groupe Cevital    Bordj Bou-Arréridj : le P/APC d'El-Main devant le juge d'instruction    ACTUCULT    L'infrangible lien…    Parution en France d'"Algérie décennie 2010-2020 : aux origines du mouvement populaire du 22 février"    Amnesty International projette un film sur le hirak    Le café littéraire évoque l'épopée historique de l'Emir Abdelkader    Carnaval : «Laissez Alost être Alost», répond le maire aux accusations d'antisémitisme    Le FMI prêt à apporter «l'assistance technique et des conseils de politiques économiques»    Sonatrach : Acquisition de trois méthaniers    Nationalisation des hydrocarbures: nécessité de réaliser la sécurité et la transition énergétique    Il aura lieu au tribunal de Sidi M'hamed : Le procès de Karim Tabbou programmé pour le 4 mars    Procès des détenus du mouvement populaire : L'autre tribune des «hirakistes»    Epidémie de coronavirus : L'angoisse gagne la planète    La femme dans le mouvement populaire : Le nouveau souffle du féminisme en Algérie    Congestion routière dans la capitale : Plus de 100 points noirs recensés    Championnats les plus fair-play : L'Algérie 54e mondial    Coupe arabe (U20) : L'Algérie qualifiée aux quarts de finale    Promotion des droits et des libertés: contrôler l'application de la justice constitutionnelle dans la vie publique    Transition énergétique: objectif 16 000 mégawatts d'énergies renouvelables à l'horizon 2035    «Camus a vécu à Alger la moitié de sa courte vie»    Dérives islamistes en France : «Séparatisme», le nouveau nom du communautarisme    Encore une transgression de la loi    Objectif : La relance du cinéma algérien    Noureddine Khaldi nouveau DG des Douanes    Plan d'action du gouvernement: Impérative amélioration du pouvoir d'achat    Respectivement ex-directeur du protocole de Bouteflika et patron de Safina: Reguieg et Metidji incarcérés    Conseil des ministres: Un observatoire de prévention contre la discrimination et le discours de haine    Ligue des champions d'Europe: Attractions à Madrid et Naples    Pour dénoncer la mainmise des organisations «estudiantines»: Sit-in aujourd'hui des enseignants de l'institut de maintenance de l'université Oran 2    Bouira: Les céréales et l'intérêt des analyses des sols    24 harraga arrêtés à Skikda    Mercedes-Benz dévoile son programme pour Genève    Baisse significative de la participation aux législatives    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





La saison 8 de Games of Thrones censurée en Chine
Publié dans L'Expression le 23 - 04 - 2019

La série Game of Thrones qui mêle sexe, violence et l'horreur surnaturelle a régalé ses fans. Mais les fans chinois de la série le découvrent, alors qu'ils regardent une version de la série censurée par le gouvernement. Beaucoup disent que la version censurée de Game of Thrones, à laquelle ils ont facilement accès, ressemble plus à un «documentaire médiéval» banal avec des points de complot décousus. Le partenaire chinois de HBO, Tencent, détient les droits de distribution de Game of Thrones en Chine, mais pour respecter les lois locales en vigueur, le groupe a coupé près de six minutes de la première de la saison 8, Winterfell. La plupart des coupures étaient plutôt classiques, y compris la nudité, quand Bronn passe du temps avec trois femmes, avant que Qyburn ne le convoque et la violence lorsque Theon sauve sa soeur Yara. Une scène particulièrement cruciale a été coupée lors de la première: lorsque le corps de Ned Umber est retrouvé épinglé sur un sceau effrayant, accroché au mur que le roi de la nuit a laissé pour transmettre un message. La scène a été censurée pour deux raisons possibles: la Chine désapprouve le fait que des créatures (morts-vivants) soient montrées à l'écran, car elles sont considérées comme superstitieuses, et les parties du corps démembrées utilisées pour créer la spirale pourraient être considérées comme trop violentes et horribles. Les téléspectateurs chinois qui ont visionné la version censurée de la première de la saison 8 sont restés confus lorsqu'ils ont participé aux discussions post-épisode. La censure a déplu à de nombreux fans, car elle a caché d'importants points de l'intrigue, notamment la chute du dernier foyer, la mort de Ned Umber et le message du roi des Nuits. Mais d'autres ont simplement suggéré que le piratage de la série était une meilleure solution que de regarder une version bowdlerized. Un internaute a écrit un commentaire à moitié en anglais et en chinois sur Weibo, la plateforme de média social de la Chine, similaire à Twitter: «Je veux récupérer mon argent, #TencentVideo. Je veux un remboursement, je ne veux pas de la version censurée de Games of Thrones». Un autre utilisateur a déclaré: «Lorsque d'autres personnes ont parlé de l'épisode et ont déclaré qu'un petit Seigneur avait été brûlé, je ne savais vraiment pas de quoi ils parlaient. Je suis sans voix. Afin de censurer le sang et la violence, toute l'histoire a été affectée.» Selon une firme d'analyse, la première de la saison aurait déjà été piratée plus de 55 millions de fois. Game of Thrones a longtemps été censuré en Chine. En 2014, un internaute a fait remarquer qu'au cours des trois premières saisons, «ils ont coupé environ un quart des scènes de combat, puis un quart des scènes de nu. Je suppose que ça ira, si tout ce que vous voulez regarder est un documentaire sur un château européen médiéval.»Une autre personne a déclaré avoir estimé à environ 20 minutes l'épisode-pilote manquant et que le reste n'avait pas beaucoup de sens. Sans toutes les décapitations, empoisonnements et assassinats, Game of Thrones manque un pourcentage considérable de ses moments décisifs.
[email protected]

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.