Proposition de sortie de crise    Les mises en garde de Gaïd Salah    De nouveaux noms transmis à la Cour suprême    Louisa Hanoune reste en prison    Des opposants accusent Sidi Saïd de vouloir renouveler son mandat    Les solutions en dehors de la justice    Amar Ghoul rattrapé par "son" autoroute    La rapporteuse de l'ONU demande une enquête sur "MBS"    La Russie et la Chine opposées à l'initiative américaine    L'Egypte accuse l'ONU de vouloir politiser le décès    Un mois pour reconquérir les Pyramides !    L'EN rejoint son camp de base au Caire    Des arbitres européens pour superviser la VAR    Des finales explosives et des hommages    Le procès de Kamel Chikhi reporté au 3 juillet    Deux cas de triche    Un mort et trois blessés dans un accident de la route    Un étudiant palestinien poignardé par son compatriote    Les salariés dans le désarroi    Un secteur en quête de professionnalisation    Khalida Toumi et Abdelouahab Nouri convoqués par la justice    ACTUCULT    Le single de son album posthume depuis hier sur Youtube : Rachid Taha, cet «ambianceur» et «sapeur» africain    Exposition de Nawel Harkat à Constantine    Une bien triste leçon égyptienne    Un préjudice pour les communes et un danger pour les automobilistes: Vol des couvercles d'égouts sur la voie express    St Germain (Aïn El Turck): Des habitants dénoncent la cruelle déchéance de l'Esplanade du 5 juillet    El Kerma: Un réseau spécialisé dans le vol des pièces détachées démantelé    L'Autre football    Groupe A : Egypte-Zimbabwe, vendredi à 21h00: Les Pharaons pour confirmer leur statut    MC Oran: Chérif El-Ouazzani grince déjà des dents    Quand les oligarques et leurs mentors auront rejoint la prison d'el harrach, que restera-t-il à entreprendre en toute urgence !    La Cour suprême ordonne le réexamen de l'affaire de l'autoroute Est-Ouest    Transport aérien: Le SNTMA parle de «climat de tension et d'injustice»    De l'éthique du personnel politique    L'Iran et la Russie sont-ils les vraies cibles de l'attaque des deux pétroliers en mer d'Oman?    Dr Berkani Bekkat, président de l'ordre des médecins algériens : "Nous n'avons plus le temps pour une Constituante"    Présidentielle en Mauritanie: Ould Abdel Aziz quitte le pouvoir, mais pas la politique    Cameroun Entre répression et arrestations, les pro-Kamto continuent de résister    Le Pr Belmihoub Analyse l'impact du "Hirak" sur l'économie dans un entretien à l'APS : ''C'est le temps économique qui va s'aligner sur le temps ...    Organisation nationale des moudjahidine L'ONM appelle à un dialogue national avec la participation de tous    Marches des étudiants : Appel à des négociations sans les symboles du système    BCE : Draghi évoque une baisse des taux, Trump peste contre l'euro faible    Ouargla: Lancement des travaux d'aménagement du parc industriel de Hassi-Benabdallah    Prière funéraire à la mémoire de Morsi à Istanbul    Séance plénière consacrée auvote de deux projets de loi    Coup d'envoi demain de la 32e édition    "West Side Story" de Steven Spielberg dévoile sa première photo    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Saisie de 5 quintaux de viande blanche avariée
ORAN
Publié dans L'Expression le 19 - 05 - 2019

Cette viande était impropre à la consommation, d'où sa saisie
Les vérifications effectuées ont révélé que la marchandise saisie était cancérigène.
Cinq quintaux de viande blanche ne répondant à aucune valeur nutritionnelle, telle a été la quantité saisie par les éléments de la gendarmerie près la commune de Sidi Chahmi, localité située dans le sud de la wilaya d'Oran. Cette affaire a été enclenchée suite à l'exploitation, par des gendarmes, d'informations signalant des activités suspectes dans une habitation habituellement peu fréquentée. Ayant opéré leur descente, les gendarmes sont tombés nez à nez avec un abattoir clandestin spécialisé dans l'abattage de volailles. Passés à la fouille, les mêmes gendarmes ont découvert 5 quintaux de ladite viande ayant fait l'objet d'analyses prélevées des vétérinaires faisant partie de la descente. Sur le champ, les résultats ont été stupéfiants: la chair de la volaille était totalement impropre à la consommation d'où sa saisie.
Un tel trafic trouve preneur dans une wilaya où tous les coups sont permis. Tout récemment, les éléments du groupement de la Gendarmerie nationale ont intercepté une quantité considérable de raisin sec et de viandes impropres à la consommation. Ces produits alimentaires étaient destinés à être écoulés dans le marché. Ces fruits secs ont été interceptés à bord d'un véhicule de marque Citroën en provenance de la wilaya de Sidi Bel Abbès. Les opérations de vérification effectuées par le service de la qualité ont révélé qu'il s'agissait de marchandise impropre à la consommation et contenant des produits cancérigènes.
Par ailleurs, une autre quantité de 266 kg de poulet impropre à la consommation a été saisie lors d'une patrouille effectuée par les éléments de la brigade de la gendarmerie de Sidi Chahmi. Cette viande a été découverte à bord d'un véhicule dans des conditions qui laissent à désirer. Les gendarmes qui étaient appuyés par les éléments de la protection de l'environnement du groupement de la gendarmerie d'Oran ont fait appel aux vétérinaires qui ont confirmé que cette viande était impropre à la consommation, d'où sa saisie systématique conformément à la réglementation.
En effet, d'importantes quantités de viandes blanche ou rouge périmées et ne répondant pas aux normes d'hygiène et de qualité ont été saisies ces derniers mois à Oran. Il y a lieu de signaler le local commercial de Yaghmouracen où les gendarmes ont saisi 156 kg de dinde impropre à la consommation. Le contrôle de la qualité des produits alimentaires s'est intensifié, depuis plusieurs jours, à travers toutes les localités de la wilaya. Le wali d'Oran a mis en place une commission pluridisciplinaire composée de tous les services dont le commerce, l'environnement, les services agricoles, les vétérinaires, l'APC et la wilaya, afin de garantir la conformité des produits mis sur les marchés de la wilaya d'Oran.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.