Des dizaines de personnes en garde à vue dans plusieurs wilayas    Nouvelle opération de déstockage    Eternels atermoiements    "NOUS SOMMES DANS UNE SITUATION DE SECHERESSE ALARMANTE"    COMMEMORATION DE LA "NAKBA" SOUS LES BOMBES    Election des rédacteurs de la nouvelle Constitution    Le pays affiche une croissance négative de 3% au premier Trimestre 2021 : La Tunisie au creux de la vague    Le MCA jouera sa saison à Casablanca    USMA-JSS, le choc    6 décès et 135 nouveaux cas    Un mort et 37 blessés à Béjaïa    Les syndicats menacent de boycotter l'entrevue    Une vie dédiée à la poésie, la radio... et la politique    "L'ISLAM DES LUMIÈRES" OU LA PRIMAUTE DE L'ESPRIT CRITIQUE    Marché du livre : Des mesures d'encadrement présentées au gouvernement    Prix Ali-Maâchi du Président de la République : Appel à candidature    Evocation innovante de la mémoire meurtrie    Le Conseil de la nation prend part à la session du printemps de l'Assemblée parlementaire de l'OTAN    Restaurants fermés après l'Aïd : Service minimum pour la capitale    Législatives: l'ANIE réitère son engagement d'accompagner les candidats    Journées cinématographiques de Carthage: les candidatures ouvertes jusqu'au 15 août    Nice - Atal : "Djamel (Belmadi) veut mon bien et j'ai confiance en lui"    Bilan des différents services des UMC du CHUO: Plus de 57.000 consultations et 10.303 hospitalisations au premier trimestre    Chlef: Un mort dans un accident de la route    Gaza brûle...    Israël et l'effet boomerang    Football - Ligue 1: La bataille du podium lancée    Dréan: Déraillement d'un train de transport de minerai    L'extrémisme des états    Le casier 2 du centre d'enfouissement en feu depuis une semaine: La population des localités environnantes suffoque    Les (mauvaises) manières du «discours»    Agüero, ce sera après la finale de la C1    L'ouverture des frontières au menu    L'Anie sous haute surveillance    Pari réussi pour Belaribi    Vers une seconde conférence internationale    Deux millions de Palestiniens affectés par les attaques    20 millions aux préparatifs de la saison estivale    L'Algérie a-t-elle évité la 3e vague?    "La situation épidémiologique est maitrisée"    Un courtier placé sous mandat de dépôt    Le nouveau métier à la mode    Le bouclier juridique    «L'Algérie a une chance d'engager le changement»    Les causes d'une déconfiture    Le coup est jouable    Paris en eaux troubles pour Icardi    «Ecrire en langue Tamazight est un devoir»    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Sonatrach et ENI consolident leurs liens
Exploration et production des hydrocarbures
Publié dans L'Expression le 27 - 03 - 2021


La lune de miel se poursuit entre les deux compagnies. Le partenariat est une des priorités de Sonatrach qui compte mettre en oeuvre un plan d'investissement de 40 milliards de dollars pour les cinq années à venir. La coopération devient de facto, incontournable pour elle avec comme ambition de se hisser au niveau des majors pétroliers. L'épine dorsale de l'économie nationale vient de prouver une nouvelle fois, qu'elle ne déviera pas de la trajectoire qu'elle a suivie. C'est la piste transalpine qui le confirme. Elle enchaîne les accords, tout naturellement, pour concrétiser ses objectifs. Les derniers en date ont été paraphés le 25 mars 2021. Le groupe Sonatrach et l'italien Eni ont signé, jeudi, à Milan (Italie), plusieurs accords dans les domaines de l'exploration et la production des hydrocarbures, a indiqué un communiqué de la Compagnie nationale des hydrocarbures qui fait état de deux protocoles. De quoi s'agit-il? Le premier accord signé s'inscrit dans le cadre du processus de conclusion d'un nouveau contrat d'exploitation d'hydrocarbures sous l'égide de la nouvelle loi sur les hydrocarbures, 19-13, indique Sonatrach. Quel est son objectif? Il vise la réalisation d'un «ambitieux» programme pour la relance des activités d'exploration et de développement dans la région du bassin de Berkine (Hassi Messaoud Ndlr) et prévoit la réalisation d'un hub de développement de gaz et de pétrole brut à travers une synergie avec les installations existantes du périmètre 405b, précise l'entreprise pétro-gazière. Le second accord consiste en un mémorandum d'entente qui s'étendra du bio-raffinage à la production de l'hydrogène et énergies renouvelables. Il revêt une dimension «pluridisciplinaire» dans le domaine de la recherche et le développement et vise à intensifier les nombreux efforts de réduction des émissions de carbone permettant de s'engager pleinement dans la transition énergétique, souligne le document de Sonatrach. Des accords qui mettent en exergue une coopération exemplaire, tous azimuts.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.