Chelsea : Kurt Zouma sur le départ ?    Logements : 70% des projets parachevés ou en cours de réalisation, selon le ministère de l'Habitat    Juventus : Pirlo ira au terme de la saison    Des chefs de partis chez Charfi    Suppression de l'essence super au plomb dès octobre prochain    "ON N'EXPORTE PLUS DEPUIS LA FERMETURE DES FRONTIÈRES"    Campagne d'information sur les services en ligne    Les enjeux d'une option    « Il faut relancer le bâtiment »    Sadiq Khan réélu à la tête de la mairie de Londres    Vives condamnations dans le monde    «La question sahraouie est une question de décolonisation»    Elle est où la fusée ?    Les marches soumises à autorisation    La siesta    Résultats    Une bonne préparation pour les éliminatoires du Mondial    7 décès et 204 nouveaux cas    Le Bayern champion pour la neuvième fois consécutive    Ruée vers l'Espagne    DJERAD VEUT ASSEOIR LES BASES DU DIALOGUE SOCIAL    Les établissements scolaires relativement perturbés    Ftirate    Prévention aléatoire    IL ETAIT LA VOIX GRAVE DE LA RADIO    Législatives : rencontre entre l'ANIE et des représentants de 18 partis politiques    Tizi Ouzou : Des hôtes de marque au village le plus propre    Université d'El Annasser à Bordj Bou Arréridj : Il y a 150 ans, la révolte d'El Mokrani    Arts plastiques à Guelma : Vers la renaissance de l'association Bassamate    Edition : Un ouvrage sur l'organisation traditionnelle kabyle    Le procès du terroriste «Abou Dahdah» reporté    Ethique: Quels remèdes pour l'administration et l'entreprise publiques ?    Quand l'Egypte séduit la France    Programme de modernisation de la ville: Des études pour l'aménagement des sites touchés par le relogement    Le front El Moustakbel sur les starting-blocks    L'autre star du Ramadhan    Acter la consécration de l'état national    Une vingtaine de civils tués dans une attaque terroriste    La pandémie inquiète de plus en plus    La frénésie s'empare de Béjaïa    La JSK confirme encore    Ça chauffe en tête    La procureure de la CPI reçoit des ministres afghans    L'éviction de listes charme l'opinion    Les trois lauréats dévoilés    Divas d'Oum Kalthoum à Dalida    Mohammed Dib : un écrivain monumental    Le nouveau cap d'Alger    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Le club se prépare à faire table rase
Bayern Munich
Publié dans L'Expression le 15 - 04 - 2021

Considéré comme le favori de la compétition au regard de sa victoire la saison passée, face au PSG en finale, le Bayern Munich est tombé en quart de finale de l'exercice 2020-2021 face au même adversaire. Un coup d'arrêt certes, mais pas une catastrophe industrielle non plus pour le club bavarois. Bien sûr, la presse allemande donne le change en s'étonnant malgré tout un peu de cette fin d'aventure prématurée.
«Le Bayern dehors! Comme c'est amer! La victoire à Paris ne suffit pas», écrit Bild. Mais la tonalité après la rencontre se rapprochait d'un certain fatalisme. «Normalement, l'équipe a une énorme qualité dans les 30 derniers mètres, mais Paris a bien défendu, et, comme à l'aller, nous n'avons pas été assez décisifs, il nous a manqué le dernier ''punch''. Sur les deux matchs, je pense que nous avons été la meilleure équipe. On a vu, aujourd'hui, la qualité offensive de Paris, mais je dois complimenter mon équipe, elle a été très concentrée, elle a tout essayé. Nous avons eu de la malchance, avec quelques joueurs importants indisponibles, mais il faut l'accepter. Et féliciter Paris et accepter le résultat», a confié Hans-Dieter Flick, l'entraîneur bavarois après la rencontre. Sur Sky Germany, quelques minutes plus tôt, il reconnaissait que son équipe n'avait pas été «aussi déterminée qu'au match aller». Du match, il a été très peu question au final au cours d'une conférence de presse où l'avenir du coach bavarois, en rupture avec la direction sportive du club, a immédiatement été mis sur le tapis. Flick n'a donné aucune réponse claire, mais l'idée d'un départ est clairement répandue. Du côté des joueurs, Thomas Müller a regretté un arbitrage un peu tatillon. «En seconde période, nous avons été très bons dans l'engagement, mais le match était très haché, avec des interruptions constantes, et nous n'avons pas réussi à avoir une phase de pression. C'est très décevant d'être éliminés en gagnant à Paris.» Malgré un match aller copieusement dominé, l'élimination n'est pas vécue comme une déroute, surtout en considérant l'absence de Robert Lewandowski pour ces deux rencontres. Le talent des Parisiens est aussi salué dans les nombreux articles outre-Rhin. «Paris reste somptueux, la Bavière malheureuse», a écrit Kicker dans son résumé, soulignant que
«Neymar, Mbappé et Di Maria ont joué de façon spectaculaire, encore et encore.» La déception flagrante de la défaite du match aller a laissé place à un certain fatalisme. Le Bayern a laissé passer sa chance, il n'a pas pu s'appuyer sur son leader offensif habituel et a manqué de réalisme face au but. Place désormais au grand ménage de cet été, avec le cas Hansi Flick bien sûr, mais aussi le départ de certains cadres, comme Alaba et Boateng, qu'il faudra remplacer efficacement.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.